Halacha pour jeudi 25 Cheshvan 5781 12 novembre 2020

Pour l'élévation des âmes de:
Mme Carlotta (Cathy) FASSI z’’l (de Netanya, et anciennement de Lyon) 
Avraham Ben Avraham FUNK z’’l (de Lyon)
Désiré Ya’akov Ben Sa’ida BENSOUSSAN z’’l anciennement de Lyon 
Mordé’haï Ben Sim’ha OHAYON z’’l
Odelia Bat Esther (DRAY, fille de Mme MARCIANO z’’l de Lyon
Mme Sarah Bat Ra'hma AMAR z"l de Lyon
Mme Esther Bat 'Hassiba EL BAZ z"l de Lyon
Louis Avraham Ben Israël SAURA z''l (de Lyon)
Mme Esther Bat Sa'ouda MARCIANO z"l de Lyon
Marco Its’hak Ben Dolly Dandouna Ha-Cohen z’’l
Dan Shlomo Ben Joël Yossef KTORZA z’’l de Sarcelles
Rabbi Its’hak Ben Yehouda (Rabbin ELHADAD) de Lyon z’’l
Mme Frewa’h Bat ‘Hanna BENSAID de Lyon z’’l 
Richard Amram Ben Chélomo AMAR z’’l de Lyon
Betty Rivka Bat Sultana PEREZ (GHOZLAND WEILL) z’’l anciennement de Lyon et Paris

Pour la guérison totale et rapide de:
Sylvie Mazal Esther Bat Régine 'Haya Sim'ha (PITOUN)
Ethan Chlomo Ben Yoni
Jacques Jacky Yaakov ‘Haïm Ben Odette Esther (BENADIBA) de Lyon
Alain Moché Ben Myriam (STEBOUN) de Lyon
parmi tous les malades d'Israël Amen.

Principes généraux dans les règles de « Mouktsé »

Dans les précédentes Halachot, nous avons traité de manière générale la source de cet interdit, et nous avons écrit qu’il y a certains objets que nos sages ont interdit de déplacer pendant Chabbat pour les raisons que nous avons citées.

Maintenant nous allons détailler quelques règles générales concernant les règles de l’interdit de « Mouktsé », et ceci afin que les choses puissent être le plus clair possible par la suite.

Plusieurs catégories de Mouktsé
Il existe plusieurs catégories de Mouktsé, et il existe aussi des objets dont les règles de Mouktsé ne s’appliquent pas du tout.

Objets dédiés à une utilisation autorisée ; les déplacer du soleil à l’ombre.
Les objets dédiés à une utilisation autorisée pendant Chabbat comme une table ou une chaise ont quelques règles du Mouktsé qui s’appliquent à eux. Comme nous l’avons expliqué dans la Halacha précédente, il est permis de les déplacer uniquement pour une utilité quelconque, mais il est interdit de les déplacer en vain. Cependant, dès lors où il y a une utilité cela est permis, par exemple une bassine en plastique qui se trouve au soleil et qui risque de se détériorer si elle reste au soleil, il sera permis de la déplacer à l’ombre, et cela s’appelle « déplacement du soleil à l’ombre » (« Tiltoul Mé-‘Hama La-Tsèl »). Cette notion se répète dans les règles de Mouktsé et il existe des catégories de Mouktsé pour lesquelles cela est interdit.

Objets dédiés à une utilisation autorisée, les déplacer pour les utiliser où pour libérer la place qu’ils occupent.
Il est évident qu’il est permis de déplacer un tel objet pour l’utiliser comme une fourchette pour manger ou une chaise pour s’asseoir et ainsi de suite. De même si l'on a besoin de la place qu’un tel objet occupe, on a le droit de le déplacer pour libérer la place qu’il occupe.

Objets dédiés à une utilisation interdite, dans quel cas a-t-on le droit de les déplacer?
Les objets dédiés à une utilisation interdite, comme un stylo ou un téléphone ou un marteau ont un statut plus sévère, car il est interdit de les déplacer du soleil à l’ombre (les déplacer pour les protéger).

Cependant, il reste permis de les déplacer pour leur utilisation (nous allons expliquer) ou pour libérer la place qu’ils occupent.

Objets dédiés à une utilisation interdite, les déplacer pour leur utilisation où pour libérer la place qu’ils occupent.
Qu’appelle-t-on par « les déplacer pour leur utilisation » (« Tiltoul LéTsore’h Goufo »)?

On peut prendre un marteau pour casser des noix, car même si le marteau est Mouktsé, il est permis de l’utiliser pour en faire une utilisation autorisée durant Chabbat.

Que signifie « les déplacer pour libérer la place qu’ils occupent » (Tiltoul LéTsore’h mékomo »)?
Si un téléphone se trouve sur une chaise sur laquelle on veut s’asseoir, il sera permis d’hotter le téléphone de la chaise pour pouvoir s’y asseoir.

Objet Mouktsé de par lui-même (« Mouktsé Mé-‘Hamatt Goufo »).
Il existe une autre catégorie de Mouktsé, celle de l’objet qui est Mouktsé par sa propre nature, c'est-à-dire un objet sans aucune utilité le Chabbat comme de la terre, du sable ou des pierres et dont la personne n’a pas planifié avant Chabbat de les utiliser. Dans un tel cas, il sera interdit de les déplacer.

Dans la prochaine Halacha, nous ajouterons – avec l’aide d’Hachem - des détails concernant ces règles.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

The Eight Levels of Tzedakah

The Rambam (Chapter 10 of Hilchot Matenot Aniyim) writes that there are eight levels included in the Mitzvah of Tzedakah with each one being greater than the other. The highest level of Tzedakah is by helping to support a Jew who lacks his basic needs by providing him with money by means of a gif......

Lire la Halacha

The Mitzvah of Tzedakah and Donating a Tenth of One’s Earnings

By popular demand, we shall now discuss the topics of Tzedakah and donating a tenth of one’s earnings more broadly based on the words of Maran Ha’Shulchan Aruch and the Poskim and based on what is written in the works of Maran Rabbeinu Ovadia Yosef zt”l on this topic. Question: ......

Lire la Halacha

Question: Are those who customarily donate a tenth of their monthly income to Tzedakah permitted to deduct the cost of providing for their children still living at home from the sum of this ten percent?

Answer: We have previously discussed that one must donate a certain amount of Tzedakah annually. It is a “middle” level for one to give a tenth of one’s monthly profits every month. Now let us deal with our question regarding those who donate a tenth of their monthly profits to Tze......

Lire la Halacha

How Much Tzedakah One Must Donate

The Rambam, Tur, and Maran Ha’Shulchan Aruch write that the amount one should donate for Tzedakah is, if one can afford it, based on the necessities of the needy people. This means that if one is extremely wealthy and can provide for the needs of poor people in one’s city, one should ind......

Lire la Halacha


The Privilege to Donate Tzedakah

In the previous Halacha, we have discussed how the prophet Yirmeya requested from Hashem that when the wicked wish to donate Tzedakah, he should present them with unworthy people. This means that the Tzedakah funds should go to unworthy causes, such as cheaters and con-artists. As such, the wicked w......

Lire la Halacha

The Mitzvah of Tzedakah

The Tur (Yoreh De’ah, Chapter 247) writes: “There is a positive Torah commandment for one to donate some of one’s money to charity, based on one’s individual capabilities. In addition to the fact that whoever donates charity fulfills a positive Torah commandment, one who abst......

Lire la Halacha

Unworthy Individuals

In the previous Halachot, we have explained the primary aspects of the Mitzvah of Tzedakah. If one transgresses any prohibition in the Torah and does not repent, for instance, if one is aware of the prohibition of shaving one’s beard with a razor and he nevertheless does so or one who dese......

Lire la Halacha

Who is Obligated in the Mitzvah of Tzedakah?

Every member of the Jewish nation must donate Tzedakah. Even a pauper who receives Tzedakah, has no way of earning a livelihood, and only lives off of what others provide him with must give Tzedakah from what others give him. When the Sages of Israel had control over the Jewish nation, the Jewish co......

Lire la Halacha