Halacha pour lundi 22 Av 5774 18 août 2014              

Date de la Halacha: 22 Av 5774 18 août 2014

Catégorie: Chabbat


Faire fondre de la glace pendant Chabbat

Dans la Halah’a précédente, nous avons appris qu’il est permis de fabriquer des glaçons pendant Chabbat.

Il est enseigné dans la Guémara Chabbat (51b) :
Nos maîtres enseignent : il est interdit d’écraser de la neige ou de la glace pendant Chabbat. Par contre, on peut tout à fait placer de la neige ou de la glace dans un verre ou dans un plat, sans aucune crainte.

Nous voyons de cette Guémara qu’il existe un interdit formel d’écraser de la neige ou de la glace pendant Chabbat, pour en faire de l’eau, mais qu’il est permis de les placer dans un verre, avec de l’eau ou une autre boisson, et d’attendre qu’ils fondent d’eux-mêmes.

Les Richonim (décisionnaires de l’époque médiévale) discutent sur la raison de cet interdit.
Selon le Sefer Ha-Térouma, l’interdit d’écraser de la neige ou de la glace relève de « NOLAD », c'est-à-dire, créer pendant Chabbat un élément nouveau qui n’existait pas jusqu’à présent, comme dans notre sujet où la neige ou la glace sont des éléments solides, qui deviennent liquides lorsqu’on les écrase. Or, ce liquide est considéré comme nouvellement crée, il est donc interdit de faire cela pendant Chabbat.
Cependant, selon le RAMBAM , le RAMBAN et le RACHBA, l’interdiction d’écraser de la glace ne relève pas de l’interdit de « NOLAD » mais de l’interdit de « SEH’ITA » (presser).
En effet, le fait d’écraser de la glace est assimilable à l’action de presser, qui consiste à extraire un liquide d’un solide, et qui représente un interdit pendant Chabbat. C’est donc à ce titre que nos maîtres ont décrété qu’il est interdit d’écraser de la glace pendant Chabbat, afin que l’on n’en vienne pas à presser des olives ou des raisins, dont l’interdit est Min Ha-Torah.

MARAN tranche dans le Choulh’an ‘Arouh’ selon la majorité des Richonim, et selon son opinion, la raison de l’interdiction d’écraser de la glace ou de la neige pendant Chabbat relève de l’interdit de « SEH’ITA » (presser) et non pas de l’interdit de « NOLAD » (créer).Cependant, le RAMA pense comme l’auteur du Sefer Ha-Terouma selon qui l’interdit d’écraser de la glace ou de la neige pendant Chabbat relève de l’interdit de « NOLAD ». Ceci nous amènera – avec l’aide d’Hachem – à traiter de l’utilisation du savon solide pendant Chabbat.

      

Pour en savoir plus sur l’équipe et le fonctionnement de notre site, cliquez ici

< < La Halacha précédente Halacha suivante > >

Questionner Le Rav