Halacha pour lundi 22 Shevat 5782 24 janvier 2022

Pour la guérison totale de:
Jean-Luc Chélomo Ben Zéhira (Azoulay)
Yossef Avraham ‘Haïm Ben Frédérique Léa (Arfi)
Charles Chalom ben Sultana (Nakache)
Noa’am Avraham Chimchon ben Dalia (Ouaknin)
Ariella Téhila Bat Aviva Myriam
Parmis tous les malades d’Israël  

Pour l’élévation de l’âme de:
Mordé’haï (Ma’ha) Ben Avraham (SELLAM) z’’l
Gilbert Sassi Ben Yéhouda (Hadjadj) z’’l

L’interdiction de « Dach » (battre le blé) et de Séh’ita (presser) pendant Chabbat

Nous avons déjà expliqué à plusieurs reprises qu’il existe 39 activités sources (« Avott Mélah’ott ») interdites pendant Chabbat. Chacune de ses activités sources possède des activités dérivées (« Toledott »), qui sont également interdites par la Torah pendant Chabbat.

L’une de ses activités sources est celle de « Dach », qui constitue à dissocier, à séparer la récolte (comme du blé ou de l’orge) de la paille et des épis qu’elle contient. Le dérivé de l’interdiction de Dach est l’interdiction de Soh’ett (presser), car lorsqu’on presse un fruit, on sépare également le jus du fruit comme lorsqu’on bat le blé, et cette activité est interdite par la Torah.

La Torah n’interdit que de presser des olives et des raisins, mais les autres fruits ne sont interdits au pressage que par nos maitres, qui ont décrétés de ne pas presser les autres fruits de peur d’en arriver à presser les olives et les raisins. Cependant, même selon nos maitres, il n’est interdit de presser que les fruits que certaines personnes ont l’usage de presser, comme des fraises ou des grenades, mais des fruits que personne n’a l’usage de presser, il est permis de les presser pendant Chabbat, car cela n’est pas comparable au fait de séparer une boisson d’un aliment, mais plutôt au fait de séparer un aliment d’un aliment, comme lorsqu’on coupe un morceau de pain où il est certain qu’il n’y a pas le moindre interdit, puisque lorsqu’il n’’est pas d’usage de presser le fruit, le jus qu’il produit n’a pas le statut de « boisson » mais seulement d’ « aliment ». Dans la prochaine Halah’a, le sujet sera davantage traité.

A partir de cela, il est interdit de presser des poires pendant Chabbat, car certains endroits dans le monde ont l’usage de les presser pour en boire le jus. De même, il est interdit de presser des pommes, des mangues, des ananas ou autre, puisqu’il est d’usage de les presser pour en boire le jus, leur pressage est donc interdit par nos maitres.

Au sujet du pressage de l’orange, citons ici une anecdote qui s’est produite lorsque notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l était âgé de 23 ans et qu’il donnait déjà des cours de Torah en public à Jérusalem. Il enseignait les Halah’ott relatives au pressage, et il mit en garde le public de ne pas presser des oranges pendant Chabbat. Au milieu du cours, un H’ah’am se leva en cria qu’il est évident que le pressage de l’orange est permis pendant Chabbat, puisqu’il pressa lui-même des oranges pendant Chabbat en présence des Guéonim Rabbi Chalom HADAYA et Rabbi Yéchou’a PALLAG’I, et il leur en a même proposé, sans que les Rabbanim ne lui en face remontrance. Notre maitre le Rav z.ts.l répondit à ce H’ah’am que l’on ne doit pas apprendre de preuve à partir de son acte, car si ces Rabbanim ne lui ont fait aucune remontrance c’est qu’ils étaient absorbés par des paroles de Torah et qu’ils n’ont pas porté attention à ses actes, car il est évident que si l’on a l’usage de presser un certain fruit dans une région, il est interdit de le presser en tout endroit.

Notre maitre le Rav z.ts.l exposa ses arguments devant le Gaon Rabbi Ya’akov ‘ADESS z.ts.l qui qualifia les propos de notre maitre de « propos justes et très probants ». D’autres grands Rabbanim de Jérusalem approuvèrent les propos de notre maitre sur ce point.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Règles relatives au jour du 9 Av

Le jour de Tich’a Be-Av (le jeûne du 9 Av), 5 interdits sont en vigueur: Manger et boire; Se laver; S’enduire (le corps avec de l’huile ou de la crème corporelle) ; Porter des chaussures en cuir ; Pratiquer l’intimité conjugale De même, il est inte......

Lire la Halacha

Havdala le samedi soir où tombe le 9 Av – Règle pour un malade qui mange le jour du 9 Av

Pour une année où le 9 Av tombe un samedi soir – comme cette année 5782 – nos maitres les Richonim (décisionnaires de l’époque médiévale) débattent afin de définir comment faut-il procéder en ce qui concerne la H......

Lire la Halacha

Consommation de viande après Roch H’odech AV

Il est expliqué dans une Michna de Ta’anit (26b) qu’il est interdit par décret de nos maîtres de consommer de la viande et du vin, la veille de Tich’a Beav (la veille du jeune du 9 Av) lors de la Séouda Ha-Mafsekete (le dernier repas avant le début......

Lire la Halacha

Les personnes soumises et exemptes du jeûne du 9 Av, ainsi que les règles du 9 AV cette année

Un malade sans danger; une personne âgée; une femme accouchée Un malade (véritablement malade, qui est alité ou autre, même s’il n’est pas en danger) est exempt de jeûner le 9 Av. Dans le cas d’un doute, il faut consulter une autorit&e......

Lire la Halacha


Séouda Mafseket (repas avant le jeûne) cette année (5782)

La veille du 9 Av, nos maîtres ont interdit (selon le strict Din et non selon la tradition) de consommer de la viande et du vin lors de Séouda Hamafseket (le repas que nous prenons avant le début du jeûne, après la moitié de la journée). De même, ......

Lire la Halacha

« Dès le début du mois de Av, nous diminuons la joie » - Année 5782

Ce vendredi, tombe – avec l’aide d’Hachem – le jour de Roch ‘Hodech Mena’hem Av, et la semaine prochaine - Chabbat prochain - tombe le 9 Av, mais puisqu’il est interdit de jeûner le jour du Chabbat (excepté Yom Kippour), le jeûne est repor......

Lire la Halacha

Le jeûne du 17 Tamouz

Aujourd’hui dimanche est observé le jeûne du 17 Tamouz. Le 17 Tamouz est tombé hier Chabbat, mais en raison de la sainteté du Chabbat, le jeûne a été repoussé à aujourd’hui, conformément à la Halacha.  ......

Lire la Halacha

Règles relatives à la sortie du jeûne du 9 Av, et au 10 Av cette année (5782)

Aujourd’hui dimanche, nous observons le jeûne du 9 Av dont la date était hier, et en raison de la sainteté du Chabbat, le jeûne a été reporté à aujourd’hui. La sortie des étoiles – Nétilatt Yadaïm Apr&egra......

Lire la Halacha