Halacha pour mercredi 28 Nissan 5769 22 avril 2009              

Pour l'élévation des âmes de:
Messa’ouda Bat ‘Aïsha (STEBOUN) de Lyon

Pour la guérison totale et rapide de:
Charles Chalom Ben Sultana
parmi tous les malades d'Israël Amen.

Date de la Halacha: 28 Nissan 5769 22 avril 2009

Catégorie: Sefirat HaOmer


Se couper les cheveux pendant le ‘Omer

La tradition est répandue de ne pas se couper les cheveux pendant le ‘Omer.

Selon la tradition Achkénaze, jusqu’au 33ème jour du ‘Omer, mais selon la tradition Séfarade, jusqu’au 34ème jour au matin (comme nous l’avons expliqué au sujet du mariage pendant le ‘Omer).

Les personnes qui craignent la parole d’Hachem, ont également la vigilance de ne pas se raser la barbe pendant le ‘Omer jusqu’au 34ème jour au matin. Certaines personnes ont des difficultés à laisser pousser la barbe, pour des raisons de Parnassa ou autres. Ces personnes s’autorisent le rasage de la barbe dès le jour de Roch H’odech Iyar, car le RADBAZ (Rabbénou David Ben Zimra, contemporain de MARAN) écrit que pour ce genre de chose - qui n’est pas réellement une obligation instaurée par nos H’ah’amim, mais seulement une tradition – dès l’instant où il y a une souffrance comme celle-ci, on peut autoriser. Cette autorisation est également valable chaque veille de Chabbat pendant le ‘Omer, car les Poskim (décisionnaires) ont parlé de la coupe des cheveux, et non du rasage de la barbe.

Cette année (5769), le jour de Roch H’odech Iyar tombe jeudi. Il sera donc permis ce jour-là de se raser la barbe en cas de nécessité.   

Les femmes ne sont pas concernées par l’interdiction de se couper les cheveux pendant le ‘Omer, car même lors d’un véritable deuil sur un proche qui décède (où l’homme n’a pas le droit de se couper les cheveux durant les 30 jours de deuil), MARAN, l’auteur du Choulh’an ‘Arouh’ tranche que les femmes ne sont pas concernées par cette interdiction, et peuvent se couper les cheveux immédiatement après les 7 jours de deuil.

A fortiori, pour la tradition du deuil pendant le ‘Omer, où une femme n’a pas besoin de veiller à ne pas se couper les cheveux.

Le Din est le même pour la période de « Ben Ha-Métsarim » (les 3 semaines entre le 17 Tamouz et le 9 Av), où l’interdiction de se couper les cheveux ne concerne que les hommes. Les femmes sont autorisées à se couper les cheveux.

Il est également permis de se couper les ongles pendant le ‘Omer.

< < La Halacha précédente Halacha suivante > >

Questionner Le Rav