Halacha pour mercredi 17 Shevat 5782 19 janvier 2022              

Pour la guérison totale de:
Jean-Luc Chélomo Ben Zéhira (Azoulay)
Yossef Avraham ‘Haïm Ben Frédérique Léa (Arfi)
Charles Chalom ben Sultana (Nakache)
Noa’am Avraham Chimchon ben Dalia (Ouaknin)
Ariella Téhila Bat Aviva Myriam
Parmis tous les malades d’Israël  

Pour l’élévation de l’âme de:
Mordé’haï (Ma’ha) Ben Avraham (SELLAM) z’’l
Gilbert Sassi Ben Yéhouda (Hadjadj) z’’l

Date de la Halacha: 17 Shevat 5782 19 janvier 2022

Catégorie: Berachot


Débarrasser la table pendant le Birkat Ha-Mazon

Question: M’est-il permis de débarrasser la table des ustensiles qui s’y trouvent, pendant que je récite le Birkat Ha-Mazon?

Réponse: il est enseigné dans la Guémara Béra’hott (16a) que des employés – occupés en permanence par leur travail – ne peuvent pas réciter le Birkat Ha-Mazon pendant qu’ils travaillent.
A partir de là, MARAN en déduit dans le Beit Yossef (fin du chap.191) qu’il est interdit de réaliser un travail pendant que l’on récite le Birkat Ha-Mazon. (Cette règle est écrite explicitement dans le Talmud Yérouchalmi Béra’hott chap.5 règle 2).

Cette règle est également explicite dans les propos de plusieurs de nos maitres les décisionnaires médiévaux, et parmi eux, dans les responsa des Guéonim (Toratann Chel Richonim vol.1 page 56), et d’autres, selon qui il est interdit à quelqu’un de réaliser le moindre travail pendant qu’il récite le Birkat Ha-Mazon.

Le Touré Zahav (TAZ) écrit en ces termes:
« Il est certain que même pour toute autre Mitsva on ne doit pas avoir une autre conversation (ou s’affairer à autre chose) pendant l’accomplissement de la Mitsva.

Cette règle n’a été mentionnée au sujet du Birkat Ha-Mazon que pour une toute autre raison (expliquée dans les propos du TAZ), mais il est certain que pour toutes les Mitsvot on ne doit pas les accomplir pendant que l’on est aussi occupé à ses affaires personnelles, car un tel comportement indique que l’accomplissement de la Mitsva se fait sans Kavana (pensée précise envers la Mitsva), mais uniquement de manière secondaire et hasardeuse. Ceci est inclus dans la parole de notre sainte Torah : « Si vous marchez avec moi de manière hasardeuse, et que vous n’acceptez pas de m’écouter, je continuerais à vous frapper sept fois plus selon vos fautes », ce qui signifie que même si vous marchez « avec moi » - c'est-à-dire si vous accomplissez les Mitsvot – malgré tout, si vous le faites de cette manière hasardeuse et secondaire, cela fait partie de l’interdit cité par la Torah. » Fin de citation.

Par conséquence, les décisionnaires écrivent qu’il est interdit de s’affairer même à la plus petite activité pendant que l’on récite le Birkat Ha-Mazon. C’est pourquoi, il est interdit de se sécher les mains, ou bien d’enfiler un vêtement pendant que l’on récite le Birkat Ha-Mazon. De même, on ne doit pas débarrasser la table pendant que l’on récite le Birkat Ha-Mazon. (voir aussi Halacha Béroura ibid.)

< < La Halacha précédente Halacha suivante > >

Questionner Le Rav