Halacha pour dimanche 28 Av 5774 24 août 2014              

Pour la guérison totale de:
Jean-Luc Chélomo Ben Zéhira (Azoulay)
Yossef Avraham ‘Haïm Ben Frédérique Léa (Arfi)
Charles Chalom ben Sultana (Nakache)
Noa’am Avraham Chimchon ben Dalia (Ouaknin)
Ariella Téhila Bat Aviva Myriam
Parmis tous les malades d’Israël  

Pour l’élévation de l’âme de:
Mordé’haï (Ma’ha) Ben Avraham (SELLAM) z’’l
Gilbert Sassi Ben Yéhouda (Hadjadj) z’’l

Date de la Halacha: 28 Av 5774 24 août 2014

Catégorie: Chabbat


Enclencher la Radio depuis la veille de Chabbat

Petite précision : Dans la Halacha Yomit du 17.08.14 (que vous pouvez consulter ici), nous avons établi qu’il est permis de faire des glaçons pendant Chabbat en remplissant des bacs avec de l’eau. Nous précisions que cette autorisation n’est valable que lorsqu’on va se servir des glaçons pendant Chabbat, car si le remplissage est fait en vue de s’en servir après Chabbat, ceci est interdit à titre de préparer pendant Chabbat pour les jours de semaine.   

 

De nombreuses personnes demandent : Est-il permis d’enclencher la Radio (ou la télévision) depuis la veille de Chabbat, afin qu’elle fonctionne pendant toute la durée du Chabbat ? Les gens habitants en dehors d’Israël demandent plus particulièrement s’il leur est permis à la sortie de Chabbat d’écouter la radio israélienne alors que le Chabbat n’est pas encore sorti en Israël ?

Réponse : Nous devons avant tout expliquer la règle au sujet d’une station Radio tenue par des juifs. Est-il permis de l’écouter lorsque le Chabbat n’est pas encore sorti en Israël ?

Il est évident que toutes les personnes qui travaillent dans une station Radio pendant Chabbat, se heurtent toutes – malheureusement – à de nombreuses transgressions du Chabbat par leur travail. En effet, le fait de faire fonctionner des appareils électriques, ainsi que la transmission des programmes pendant Chabbat, constituent de nombreuses transgressions du Chabbat.

MARAN tranche dans le Choulh’an ‘Arouh’ (chap.318) :
« Celui qui cuit un aliment pendant Chabbat de façon volontaire, ce plat devient interdit au profit, aussi bien pour celui qui l’a cuit que pour les autres. »
Cela signifie qu’une personne qui a transgressé et cuit un plat pendant Chabbat, ce plat est interdit à la consommation, même pour les personnes a qui il n’était pas destiné (au moins jusqu’à la sortie du Chabbat).

Similairement, une personne qui transgresse le Chabbat en faisant fonctionner une station Radio, par la transmission de programmes ou autres, il est certain qu’il est interdit à tout autre juif de tirer profit d’une telle transgression, car ceci constitue « un profit d’un acte de transgression du Chabbat ».

De ce fait, même lorsqu’une personne se trouve dans un autre pays, où le Chabbat n’est pas encore entré, ou qu’il soit déjà sorti, alors qu’en Israël c’est encore (ou déjà) Chabbat, il est catégoriquement interdit à cette personne d’écouter les programmes de Radio diffusés par des transgressions du Chabbat en Israël.

A partir de là, il est interdit de façon certaine d’écouter en Israël des programmes Radio transmis (ou retransmis) pendant Chabbat par des juifs, car ceci est lié à l’interdit de tirer profit d’un acte de transgression du Chabbat, comme expliqué.

Il ne nous reste qu’à expliquer la règle lorsque les employés de la station ne sont pas juifs, comme en dehors d’Israël par exemple, et que le juif enclenche la Radio depuis la veille de Chabbat, de sorte qu’il n’y a absolument aucune transgression du Chabbat.
Est-il permis dans ce cas d’enclencher la Radio depuis la veille de Chabbat afin de pouvoir l’écouter pendant Chabbat,

Ce sujet a été traité par notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l dans son livre Chou’t Yabiya’ Omer (vol.1 chap.20 parag.12), et il écrit qu’il faut interdire l’enclenchement de la Radio même lorsqu’on le fait depuis la veille de Chabbat.
Ceci à titre du mépris de la sainteté du Chabbat (« Zilouta Dé-Chabbat »).
Notre maitre le Rav z.ts.l cite des preuves selon lesquelles la chose est interdite même lorsqu’il n’y a absolument aucune transgression du Chabbat.

Dans le même ordre d’idée, il est catégoriquement interdit d’enclencher un lecteur disques depuis la veille de Chabbat afin qu’il fonctionne pendant Chabbat, ceci à cause de plusieurs interdits, aussi bien à cause de l’interdit de « Zilouta Dé-Chabbat » (mépris de la sainteté du Chabbat), aussi bien à cause de l’interdit d’émettre un son pendant Chabbat, et d’autres interdits.
Le Gaon Rabbi Ben Tsion Méïr H’aï ‘OUZIEL z.ts.l s’était lui aussi prononcé sur la question et avait conclut lui aussi l’interdiction.

Par conséquent, il est catégoriquement interdit d’écouter une station Radio ou un lecteur disques pendant Chabbat, même lorsqu’ils ont été enclenchés depuis la veille de Chabbat. De même, il est interdit d’écouter une station Radio israélienne qui émet pendant Chabbat, même lorsque le Chabbat est déjà sorti (ou pas encore entré) à l’endroit où se trouve l’auditeur.

A fortiori, il est catégoriquement et strictement interdit de regarder la télévision dans ces conditions, puisque la télévision est liée à d’autres interdits indépendants de la transgression du Chabbat.        

        

Pour en savoir plus sur l’équipe et le fonctionnement de notre site, cliquez ici

< < La Halacha précédente Halacha suivante > >

Questionner Le Rav