Halacha pour jeudi 14 Adar II 5782 17 mars 2022

Pour la guérison totale de:
Jean-Luc Chélomo Ben Zéhira (Azoulay)
Yossef Avraham ‘Haïm Ben Frédérique Léa (Arfi)
Charles Chalom ben Sultana (Nakache)
Noa’am Avraham Chimchon ben Dalia (Ouaknin)
Ariella Téhila Bat Aviva Myriam
Parmis tous les malades d’Israël  

Pour l’élévation de l’âme de:
Mordé’haï (Ma’ha) Ben Avraham (SELLAM) z’’l
Gilbert Sassi Ben Yéhouda (Hadjadj) z’’l

Propos en l’honneur de Pourim, prononcés par notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l

Il est dit dans la Méguila (après l’ordre donné par Esther à tout le peuple de jeûner durant 3 jours, et en ayant décidé de se présenter devant le roi A’hachvéroch au bout de ces 3 jours afin de l’inviter au festin qu’elle donnera en son honneur):
« Le troisième jour, Esther se revêtit de ses atours de reine … »
Dans le Midrach, nos maitres commentent ce verset ainsi:
Lorsque le roi vit Esther devant lui, sa colère s’enflamma en lui sur le fait qu’Esther avait bafoué la loi en se présentant devant lui sans y être invitée.

Esther observa les yeux d’A’hachvéroch – qui brûlaient comme du feu – et compris qu’il était en colère contre elle. C’est pourquoi, elle fut en état de choc devant lui, et elle reposa sa tête sur la jeune fille qui l’accompagnait.
Mais Hachem vit la souffrance d’Esther l’orpheline, par le mérite de la confiance permanente qu’elle avait en Hachem.
La Guémara (Méguila 15b) rapporte à ce sujet les propos de Rabbi Yo’hanan:
A cet instant, 3 anges du service divin vinrent assister Esther:
Un lui redressa le cou ; un attira sur elle la bonté et la rendit encore plus belle et plus resplendissante; un allongea le sceptre d’or du roi afin qu’Esther puisse le toucher. 

Nos maitres enseignent dans la Guémara (ibid.):
A cet instant, Esther dit: « Mon D.ieu, mon D.ieu ! Pourquoi m’as-tu abandonnée? »

Nos maitres expliquent la répétition des termes « Mon D.ieu, mon D.oeu ».
En effet, cela fait allusion à 2 situations où Hachem sauva Israël:
« Mon D.ieu » fait allusion au sauvetage d’Israël sur la Mer Rouge.
« Mon D.ieu » fait allusion au sauvetage d’Israël au pied du Mont Sinaï.
On peut expliquer qu’Esther constata que l’esprit prophétique l’avait quittée, et elle pensa que c’était peut-être en raison des fautes d’Israël lorsqu’ils se sont prosterné à l’idole (du temps du roi Nabuchodonosor), et que de ce fait ils ne méritent pas que leur soit réalisé un miracle. Puis, elle se ravisa et se calma en pensant que malgré tout Hachem sera le refuge de Son peuple, car le monde entier ne fut créé que pour Israël. Or, lorsqu’Israël traversa la Mer Rouge, l’idole de Mi’ha traversa avec eux, et malgré cela, Hachem leur fit un miracle, car lorsqu’il s’agit de tout le peuple d’Israël, Hachem ne les juge pas selon leurs actes, puisqu’ils sont l’essentiel du monde.
C’est pourquoi, elle dit: « Mon D.ieu », celui qui sauva Israël sur la Mer Rouge.

Mais Esther pensa ensuite qu’à présent Israël mérite le châtiment, car il est dit à leur sujet dans la Méguila (critique de Haman sur Israël) qu’ils sont « un peuple éparpillé et désuni parmi les nations » et qu’il n’y a donc pas d’union parmi eux.
Selon cela, il n’est pas juste de les juger en tant que peuple uni, puisqu’ils sont eux-mêmes en désaccord entre eux.
Mais après réflexion, Esther se dit qu’étant donné qu’Israël s’est repenti et qu’ils sont à présent unis, il est certain qu’Hachem leur réalisera un miracle, au même titre qu’ils furent dignes de recevoir la Torah lorsqu’ils étaient au pied du Mont Sinaï grâce à leur union, comme il est dit : « Israël campa là-bas » car ils étaient un seul peuple avec un seul cœur.
De ce fait, même à présent, « Mon D.ieu » du Mont Sinaï délivre et sauve Israël car ils sont unis.

Effectivement, Hachem entendit sa prière, et lui réalisa miracles et merveilles.
Ainsi, puisse Hachem entendre les prières de tout Israël, et qu’Il les préserve et les sauve en tout endroit où ils se trouvent. Que l’on entende et que l’on nous annonce de bonnes nouvelles, des délivrances et des consolations, Amen.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Règles relatives au jour du 9 Av

Le jour de Tich’a Be-Av (le jeûne du 9 Av), 5 interdits sont en vigueur: Manger et boire; Se laver; S’enduire (le corps avec de l’huile ou de la crème corporelle) ; Porter des chaussures en cuir ; Pratiquer l’intimité conjugale De même, il est inte......

Lire la Halacha

Havdala le samedi soir où tombe le 9 Av – Règle pour un malade qui mange le jour du 9 Av

Pour une année où le 9 Av tombe un samedi soir – comme cette année 5782 – nos maitres les Richonim (décisionnaires de l’époque médiévale) débattent afin de définir comment faut-il procéder en ce qui concerne la H......

Lire la Halacha

Consommation de viande après Roch H’odech AV

Il est expliqué dans une Michna de Ta’anit (26b) qu’il est interdit par décret de nos maîtres de consommer de la viande et du vin, la veille de Tich’a Beav (la veille du jeune du 9 Av) lors de la Séouda Ha-Mafsekete (le dernier repas avant le début......

Lire la Halacha

Les personnes soumises et exemptes du jeûne du 9 Av, ainsi que les règles du 9 AV cette année

Un malade sans danger; une personne âgée; une femme accouchée Un malade (véritablement malade, qui est alité ou autre, même s’il n’est pas en danger) est exempt de jeûner le 9 Av. Dans le cas d’un doute, il faut consulter une autorit&e......

Lire la Halacha


Séouda Mafseket (repas avant le jeûne) cette année (5782)

La veille du 9 Av, nos maîtres ont interdit (selon le strict Din et non selon la tradition) de consommer de la viande et du vin lors de Séouda Hamafseket (le repas que nous prenons avant le début du jeûne, après la moitié de la journée). De même, ......

Lire la Halacha

« Dès le début du mois de Av, nous diminuons la joie » - Année 5782

Ce vendredi, tombe – avec l’aide d’Hachem – le jour de Roch ‘Hodech Mena’hem Av, et la semaine prochaine - Chabbat prochain - tombe le 9 Av, mais puisqu’il est interdit de jeûner le jour du Chabbat (excepté Yom Kippour), le jeûne est repor......

Lire la Halacha

Prier avec Minyan en plein air

Question: Lorsqu’on sort en promenade  et que s’organise un Minyan de dix personnes pour la prière de Minh’a ou d’Arvit en plein air, est-ce que chaque personne présente compte dans le Minyan, même si tout le monde n’est pas réuni dans un......

Lire la Halacha

Frire du poisson dans une poêle de viande - Cuire du poisson et de la viande dans le même four – L’usage de notre maitre le Rav z.ts.l

Il est une Halacha très connue selon laquelle il est interdit de consommer du poisson avec de la viande, selon ce qui est expliqué dans la Guémara et les décisionnaires. Cuire du poisson dans une marmite viande Bien qu’il soit interdit de cuire un aliment lact&e......

Lire la Halacha