Halacha pour vendredi 8 Kislev 5782 12 novembre 2021

Pour la guérison totale de:
Jean-Luc Chélomo Ben Zéhira (Azoulay)
Yossef Avraham ‘Haïm Ben Frédérique Léa (Arfi)
Charles Chalom ben Sultana (Nakache)
Noa’am Avraham Chimchon ben Dalia (Ouaknin)
Ariella Téhila Bat Aviva Myriam
Parmis tous les malades d’Israël  

Pour l’élévation de l’âme de:
Mordé’haï (Ma’ha) Ben Avraham (SELLAM) z’’l
Gilbert Sassi Ben Yéhouda (Hadjadj) z’’l

Parasha de Vayétsé

Comment des transgressions peuvent passer pour des Mitsvot

Ya’akov embrassa Ra’hel et leva sa voix en pleurant. (Bereshit 29-11)
 Rashi:en pleurant. Parce qu’il est venu les mains vides. Il se dit: « Eli’ezer le serviteur d’Avraham arriva jusqu’ici avec des boucles d’oreilles, des bracelets et des friandises, alors que moi, je n’ai rien dans les mains! » En effet, Elifaz fils de ‘Essav  avait poursuivit Ya’akov sur l’ordre de son père ‘Essav afin de le tuer. Lorsqu’il rattrapa Ya’akov, Elifaz se rétracta car il avait grandit auprès de son grand père Its’hak, mais il dit quand même: « Que puis je faire pour m’acquitter de l’ordre de mon père?! » Ya’akov lui dit: « Prends tout ce que j’ai, et le pauvre est considéré comme mort. »

Le Gaon Rabbi ‘Haïm SHMOULEVITSH z.ts. fait remarquer dans son livre Si’hot Moussar, le terrible combat interne auquel est confronté Elifaz:
Il est délégué par son père ‘Essav pour tuer son oncle Ya’akov. Il se retient de le tuer puisqu’il a grandit auprès de son grand père Its’hak. Mais d’un autre côté, l’ordre de son père a de l’emprise sur lui. Il est tellement perdu qu’il ne sait pas comment réagir, jusqu’à que Ya’akov lui donne li même la solution, en lui donnant tout ce qu’il possède afin de devenir un pauvre qui est considéré comme mort.

Nous avons là un exemple concret de la lumière et l’obscurité qui peuvent régner dans l’anarchie à l’intérieur de l’être humain. Tout en étant le petit fils d’Its’hak qui ne peut pas commettre le meurtre, il est aussi le fils d’Essav qui lui a ordonner de tuer Ya’akov.
Mais le respect de son père l’emporte sur le reste puisqu’ Elifaz demande malgré tout: « Que puis je faire pour m’acquitter de l’ordre de mon père?! »

Est il concevable que la Mitsva de respecter son père, puisse passer par le meurtre?!

Mais comme nous l’avons dis, malgré la grande lumière qui régnait en lui du fait qu’il était le petit fils d’Its’hak, malgré cela, une grosse obscurité régnait en Elifaz.

Nous voyons d’ici comment la Torah peut être perçue différemment, dés lors où « l’obscurité » prend le dessus chez l’individu.

Les transgressions les plus graves peuvent prendre – dans l’esprit de l’homme – l’aspect de Mitsvot!!

Si on se laisse tomber dans le piège, on peut transgresser les pires fautes, tout en étant convaincu d’accomplir des Mitsvot!!

Chabbat Chalom

Dvar Torah rédigé par le Rav David A. PITOUN

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Règles relatives au jour du 9 Av

Le jour de Tich’a Be-Av (le jeûne du 9 Av), 5 interdits sont en vigueur: Manger et boire; Se laver; S’enduire (le corps avec de l’huile ou de la crème corporelle) ; Porter des chaussures en cuir ; Pratiquer l’intimité conjugale De même, il est inte......

Lire la Halacha

Havdala le samedi soir où tombe le 9 Av – Règle pour un malade qui mange le jour du 9 Av

Pour une année où le 9 Av tombe un samedi soir – comme cette année 5782 – nos maitres les Richonim (décisionnaires de l’époque médiévale) débattent afin de définir comment faut-il procéder en ce qui concerne la H......

Lire la Halacha

Consommation de viande après Roch H’odech AV

Il est expliqué dans une Michna de Ta’anit (26b) qu’il est interdit par décret de nos maîtres de consommer de la viande et du vin, la veille de Tich’a Beav (la veille du jeune du 9 Av) lors de la Séouda Ha-Mafsekete (le dernier repas avant le début......

Lire la Halacha

Les personnes soumises et exemptes du jeûne du 9 Av, ainsi que les règles du 9 AV cette année

Un malade sans danger; une personne âgée; une femme accouchée Un malade (véritablement malade, qui est alité ou autre, même s’il n’est pas en danger) est exempt de jeûner le 9 Av. Dans le cas d’un doute, il faut consulter une autorit&e......

Lire la Halacha


Séouda Mafseket (repas avant le jeûne) cette année (5782)

La veille du 9 Av, nos maîtres ont interdit (selon le strict Din et non selon la tradition) de consommer de la viande et du vin lors de Séouda Hamafseket (le repas que nous prenons avant le début du jeûne, après la moitié de la journée). De même, ......

Lire la Halacha

« Dès le début du mois de Av, nous diminuons la joie » - Année 5782

Ce vendredi, tombe – avec l’aide d’Hachem – le jour de Roch ‘Hodech Mena’hem Av, et la semaine prochaine - Chabbat prochain - tombe le 9 Av, mais puisqu’il est interdit de jeûner le jour du Chabbat (excepté Yom Kippour), le jeûne est repor......

Lire la Halacha

Prier avec Minyan en plein air

Question: Lorsqu’on sort en promenade  et que s’organise un Minyan de dix personnes pour la prière de Minh’a ou d’Arvit en plein air, est-ce que chaque personne présente compte dans le Minyan, même si tout le monde n’est pas réuni dans un......

Lire la Halacha

Frire du poisson dans une poêle de viande - Cuire du poisson et de la viande dans le même four – L’usage de notre maitre le Rav z.ts.l

Il est une Halacha très connue selon laquelle il est interdit de consommer du poisson avec de la viande, selon ce qui est expliqué dans la Guémara et les décisionnaires. Cuire du poisson dans une marmite viande Bien qu’il soit interdit de cuire un aliment lact&e......

Lire la Halacha