Halacha pour lundi 7 Iyar 5781 19 avril 2021

Pour l'élévation des âmes de:
Messa’ouda Bat ‘Aïsha (STEBOUN) de Lyon

Pour la guérison totale et rapide de:
Charles Chalom Ben Sultana
parmi tous les malades d'Israël Amen.

Séparer les fils de Tsitsit pendant Chabbat

Question: Mon petit garçon porte le « Tsitsit ». Lorsque je vois que les fils du Tsitsit sont emmêlés, puis-je les séparer pendant Chabbat?

Réponse: Avant de réciter la bénédiction sur le Talit, ou bien avant de revêtir le Talitt Kattann appelé « Tsitsit », il faut séparer les fils les uns des autres.
Nos maitres les décisionnaires des générations récentes ont indiqué une allusion à ce sujet au nom de notre maitre le ARI Zal:
TSaddik Iyafrid TSitsiyotav Tamid (le juste sépare toujours ses Tsitsiyot) = Tsitsit.
(en initiales hébraïques et sans le 2ème Youd צ'דיק י'פריד צ'ציותיו ת'מיד).

Mais le jour de Chabbat, si l’on voit que les fils sont emmêlés, le Gaon Rabbénou Yossef ‘HAÏM z.ts.l écrit dans son livre Ben Ich ‘Haï (Béréchitt) qu’il ne faut pas les séparer, il faudra seulement les vérifier visuellement, afin de voir si les Tsitsiyot ne sont pas inaptes. Mais séparer véritablement les fils est interdit pendant Chabbat.

Dans ses livres Chou’t Yabiya’ Omer (vol.5 chap.3) et Halichott ‘Olam, notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l cite la source du Ben Ich ‘Haï sur cette règle, et il s’agit des propos de notre maitre le ‘HYDA dans son livre Kécher Godal, où il écrit que des fils de Tsitsit emmêlés pendant Chabbat, il est interdit de les séparer.

Cependant, notre maitre le Rav z.ts.l émet une remarque sur ce point, car la source première à cette règle se trouve dans le Chou’t Guinatt Véradim (Kountrass Gan Ha-Méle’h chap.65), et il y est explicite que l’interdiction de séparer les fils de Tsitsit pendant Chabbat n’existe que lorsqu’il s’agit de fils totalement neufs qui se sont emmêlés immédiatement après avoir été attachés au Talit, car dans ce cas leur séparation est effectivement interdite pendant Chabbat à titre de « touche finale » au travail, puisque les Tsitsiyot ne sont utilisables qu’après avoir été séparés.
De ce fait, les séparer leur apporte la « touche finale ».
Mais lorsqu’il s’agit d’un Tsitsit attaché depuis longtemps, qui a déjà été utilisé, si ses fils sont à présent emmêlés pendant Chabbat, dans ce cas il n’y a aucun interdit à les séparer délicatement pendant Chabbat, car ce geste n’entre absolument pas dans la catégorie de « touche finale ».

Notre maitre le Rav z.ts.l cite des preuves à ses propos à partir des grands décisionnaires.
Par conséquent, sur le plan pratique, lorsqu’il s’agit d’un Tsitsit neuf, il est interdit de séparer ses fils pendant Chabbat s’ils sont emmêlés, mais s’il s’agit d’un Tsitsit qui a déjà servi, et que ses fils sont à présent emmêlés pendant Chabbat en raison de son lavage ou autre, il est permis de les séparer délicatement pendant Chabbat.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Comment doit-on tremper l’ustensile?

Il faut veiller à ce que rien ne fasse séparation (H’atsitsa) entre l’ustensile et l’eau du Mikvé. Est considérée comme H’atsitsa (élément séparateur), toute chose qui s’interpose entre l’ustensile et l&rs......

Lire la Halacha

Lire les Téhilim ou tout autre texte du Mikra (le TANA’H) la nuit

Question: Est-il permis de lire les Téhilim ou des versets du TANAH’ (Torah, livres des prophètes et hagiographes) la nuit, ou y a-t-il un interdit selon la Kabbala? Peut-on autoriser lorsque cette lecture est faite pour la guérison d’un malade ou pour une femme sur ......

Lire la Halacha

Un Koumkoum électrique et des ustensiles jetables vis-à-vis de l’immersion dans le Mikvé

Question: Un Koumkoum électrique (bouilloire électrique), ainsi que des ustensiles à usage unique (jetables) sont-ils soumis à l’obligation d’être trempés? Réponse: Les Poskim (décisionnaires) débattent au sujet du Koumkoum......

Lire la Halacha

Consommer des boissons dans des établissements ou chez un particulier qui n’a pas trempé les ustensiles

Question: Est-il permis de consommer un café chez un particulier ou dans un établissement (par exemple le café « Expresso » que l’on sert sans lait dans les Cafés chez nous à Paris) si le propriétaire ne veille pas à tremper les uste......

Lire la Halacha


L’immersion des ustensiles

Tous nouveaux ustensiles achetés d’un non juif (comme par exemple la majorité des ustensiles fabriqués en dehors d’Israël) doivent être trempés dans un Mikvé avant d’être utilisés. Nous apprenons ce Din dans la Torah (Ba......

Lire la Halacha

Cuire et cuisiner pendant Yom Tov

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué que même si Yom Tov et Chabbat ont un statut identique vis-à-vis de l’interdiction de réaliser des travaux, et pour cette raison il est interdit de voyager en voiture pendant Yom Tov (car plusieurs interdi......

Lire la Halacha

Les ustensiles qui nécessitent d’être trempés

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué l’obligation de tremper dans un Mikvé, tout nouvel ustensile acheté chez un non juif, comme par exemple des ustensiles dont le fabriquant est un non juif. Ces ustensiles nécessitent une immersion dans le ......

Lire la Halacha

Manipuler le feu pendant Yom Tov – allumage et extinction

Nous avons expliqué que Yom Tov et Chabbat ont le même statut vis-à-vis de toutes les interdictions, excepté certains travaux liés à la préparation de la nourriture (« Oh’el Nefech ») qui sont permis pendant Yom Tov, comme l’int......

Lire la Halacha