Halacha pour jeudi 9 Sivan 5781 20 mai 2021

Pour l'élévation des âmes de:
Jacqueline Fortunée Bat Nina z''l (PITOUN, de Netanya et anciennement de Sarcelles)

Pour la guérison totale et rapide de:
Inon ‘Haï Ben Ruthy

Boire un verre d’eau au milieu de la nuit

Question: Une personne se réveille en pleine nuit, et désire boire un verre d’eau.
Est-elle tenue de se laver les mains (Netilat Yadaïm) avant de réciter la Bra’ha sur le verre d’eau?

Réponse: Dans la précédente Halacha, nous avons développé de façon générale, l’obligation de la Netilat Yadaïm du matin.
Nous avons également cité les différentes opinions des décisionnaires pour justifier l’institution de la Netilat Yadaïm du matin par nos maitres.
Parmi ces opinions, celle du Zohar Hakadoch, selon laquelle, lorsque l’homme dort, son âme quitte son corps, et l’homme goutte le goût de la mort, ce qui a pour conséquence de faire résider un esprit d’impureté sur tout son corps. Lorsqu’au matin, l’âme retourne dans le corps, cet esprit d’impureté reste attaché aux mains, et c’est pourquoi - selon le Zohar Hakadoch – nos maitres ont institué la Netilat Yadaïm, afin de retirer cet esprit impure des mains.
Nous avons également cité l’opinion du ROCH, selon laquelle, les mains de l’homme étant actives, et cela, même lorsqu’il est endormi, il est plus que probable que durant le sommeil, les mains soient entrées en contact avec des parties intimes du corps. C’est pourquoi nos maitres ont institué de se laver les mains le matin, afin de pouvoir réciter le Chéma’ et prier avec des mains propres.

Revenons au sujet de la question d’aujourd’hui: une personne qui se réveille en pleine nuit, et qui désire boire un verre d’eau, doit-elle d’abord se laver les mains (Netilat Yadaïm) avant de réciter la bénédiction sur le verre d’eau?
La réponse à cette question dépend d’une divergence d’opinion Halachique) entre les décisionnaires médiévaux.
En effet, selon le RAHA (Rabbi Aharon Ha-LEVI), il est interdit de réciter une bénédiction avant de se laver les mains, le matin.
Mais le ROCH écrit que selon la Guémara, il semble qu’il n’y a aucune obligation de se laver les mains avant de réciter une bénédiction, car – selon le ROCH – nos maitres n’ont institué de se laver les mains le matin uniquement afin de pouvoir réciter le Chéma’ et la prière du matin. Il n’y a que pour ces 2 choses importantes que nous prenons en considération la probabilité que la personne soit entrée en contact avec des parties intimes de son corps. Mais pour ce qui est d’autres bénédictions, il n’est pas obligatoire de se laver les mains au préalable, sauf si l’on a, non pas la probabilité, mais la certitude que l’on soit entré en contact avec des parties intimes du corps. Dans ce cas, on est tenu de se laver les mains, ou de se frotter les mains correctement contre un vêtement, et cela, sans rapport direct avec l’obligation de Netilat Yadaïm du matin.

MARAN tranche dans le Choul’han ‘Arou’h (O.H 4-23) comme le ROCH.
Par conséquent, une personne qui se lève le matin ou en pleine nuit, et qui désire boire un verre d’eau, selon le strict DIN, cette personne n’est pas tenue de se laver les mains avant de réciter la bénédiction sur le verre d’eau. Cette personne a tout à fait le droit de réciter la bénédiction sur le verre d’eau, après avoir au moins frotter ses mains contre un tissu.
Si cette personne a dormi avec un vêtement qui lui recouvre entièrement le corps (comme nos pyjamas d’hiver), elle n’est même pas tenue de se frotter les mains contre un tissu, et elle n’a qu’à réciter la bénédiction sur le verre d’eau immédiatement.
(Comme nous l’avons écrit au sujet de la bénédiction sur les éclaires et le tonnerre, pour la personne qui se réveille en pleine nuit, et qui entend le tonnerre, ou voit les éclaires.
Cependant, il faut malgré tout, veiller à ne pas toucher l’eau qui se trouve à l’intérieur du verre, mais uniquement le verre lui-même, car l’esprit d’impureté réside encore sur ses mains.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Nérott de Chabbat et Nérott de H’anouka : ordre d’allumage

Nos maitres les Richonim (décisionnaires médiévaux) débattent afin de définir quel ordre devons-nous respecter au sujet de l’allumage des Nérott de H’anouka et des Nérott de Chabbat. Selon l’opinion du Ba’al Halah’ott ......

Lire la Halacha

L’allumage des Nerot de H’anouka

Le devoir de l’allumage Durant les 8 jours de ‘Hanouka – qui tombera à partir de dimanche soir de la semaine prochaine - il est un devoir d’allumer les Nérot de ‘Hanouka. Les Séfaradim ont l’usage d’allumer une seule ‘Hanoukiya po......

Lire la Halacha

Un invité qui rentre chez lui le samedi soir

Question: Un fils marié invité avec son épouse et ses enfants à passer le Chabbat de ‘Hanouka chez ses parents ou chez ses beaux-parents on père, où doit-il allumer le samedi soir lorsqu’il rentre chez lui? Réponse: Lorsqu’un fils......

Lire la Halacha

Lois relatives au voyageur et à l’invité pendant H’anouka, ainsi qu’aux soldats juifs de Tsahal

Question: Comment doit agir une personne qui est invitée ou qui est à l’armée pendant H’anoukka? Réponse: Ce cas mérite d’en débattre car il existe une différence sur ce point entre une personne qui voyage seule mais dont les memb......

Lire la Halacha


H’anouka chez les parents ou les beaux parents, ou à l’hôtel

Dans l’une des précédentes Halah'otes, nous avons abordé le cas de celui qui est hébergé chez un ami durant H’anouka, et qui n’a personne qui allume pour lui à son foyer, par exemple, lorsqu’il n’a pas de famille, ou que sa ......

Lire la Halacha

Conséquence du miracle de H‘anouka sur nous même

Nous avons déjà développé la définition du Miracle de ‘Hanouka, qu’Hachem a réalisé avec nos ancêtres, en les sauvant de l’assimilation des maudits grecs, et en donnant la victoire militaire aux H’achmonaïm Suite &a......

Lire la Halacha

Se laver les mains après une coupe de cheveux

Question: Y a-t-il une obligation de se laver les mains après une coupe de cheveux ou après s’être rasé la barbe? Réponse: Nos maîtres expliquent les différentes situations après lesquelles on doit se laver les mains. MARAN écrit......

Lire la Halacha

« ‘Al Ha-Nissim »

L’obligation de mentionner le passage de « ‘Al Ha-Nissim » Lors de la prière de ‘Arvit du soir de H’anouka (cette année 5782, à partir de ce soir dimanche 28 novembre), on dit le passage de « ‘Al Ha-Nissim » dans la ‘A......

Lire la Halacha