Halacha pour mardi 17 Tevet 5782 21 décembre 2021

Pour l'élévation des âmes de:
Messa’ouda Bat ‘Aïsha (STEBOUN) de Lyon

Pour la guérison totale et rapide de:
Charles Chalom Ben Sultana
parmi tous les malades d'Israël Amen.

Marcher pendant Chabbat pour une nécessité concernant la sortie de Chabbat

Question: Est-il permis de marcher vers la fin du Chabbat en direction d’un magasin, afin de pouvoir dès la sortie de Chabbat entrer dans le magasin et y faire des achats?

Réponse: Il est dit dans le livre de Yécha’ya (chap.58):
« Si tu cesses de fouler aux pieds le Chabbat, de vaquer à tes affaires en ce jour qui m'est consacré … alors tu te délecteras en Hachem ... C'est la bouche d'Hachem qui l'a dit. »
Nos maitres commentent ce verset dans la Guémara Chabbat (113a) ainsi que dans la Guémara ‘Erouvin (38b) :
Si tu cesses de fouler aux pieds le Chabbat – Ta marche pendant Chabbat ne doit pas être semblable à celle des jours de semaine. De vaquer à tes affaires – Un homme ne doit pas marcher pendant Chabbat jusqu’au bout de son champs afin de vérifier ce que son champs aura besoin après Chabbat. Cela signifie qu’il est interdit de se rendre dans son champs pendant Chabbat afin de voir les travaux que l’on devra faire pour le champs après Chabbat, comme le labourer ou l’arroser …

Le verset termine par les termes : C'est la bouche d'Hachem qui l'a dit - Cela signifie que cette règle selon laquelle il est interdit de se rendre dans son champs pendant Chabbat, n’est pas un décret de nos maitres, mais une véritable interdiction, car ainsi a ordonné Hachem à Moché Rabbénou sur le Mont Sinaï. Cette règle était jusque là de la catégorie de « Halacha Lé-Moché Mi-Sinaï » (règle enseignée oralement à Moché Rabbénou sur le Mont Sinaï), jusqu’à ce que le prophète Yécha’ya la mette par écrit explicitement. (H’azon Ovadia-Chabbat vol.6 page 1).           

Nous apprenons à partir de là qu’il est interdit de marcher pendant Chabbat pour se rendre à proximité d’un magasin afin d’y faire des achats dès la sortie de Chabbat. Même si l’on ne transporte aucun argent ni aucun mode de paiement pour les achats, malgré tout, la chose reste interdite car il est évident que la présence de la personne à côté du magasin n’est fondée que par le fait d’y pénétrer dès la sortie de Chabbat. Or, acheter constitue un interdit pendant Chabbat. Par conséquent, il est interdit d’agir ainsi. Ce n’est qu’à la sortie de Chabbat qu’il sera permis de s’y rendre et d’y faire ce que l’on désire.

Il faut ajouter que si l’intention est d’acheter des choses pour les nécessités d’une Mitsva, comme le nécessaire pour un mariage par exemple, il est permis de s’y préparer pendant Chabbat pour faire les achats dès la sortie de Chabbat, car il est dit : « de vaquer à tes affaires en ce jour qui m'est consacré », ce qui signifie des affaires personnelles, mais s’il s’agit « d’affaires célestes », c'est-à-dire, de choses pour les besoins d’une Mitsva, la chose est permise.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Comment doit-on tremper l’ustensile?

Il faut veiller à ce que rien ne fasse séparation (H’atsitsa) entre l’ustensile et l’eau du Mikvé. Est considérée comme H’atsitsa (élément séparateur), toute chose qui s’interpose entre l’ustensile et l&rs......

Lire la Halacha

Lire les Téhilim ou tout autre texte du Mikra (le TANA’H) la nuit

Question: Est-il permis de lire les Téhilim ou des versets du TANAH’ (Torah, livres des prophètes et hagiographes) la nuit, ou y a-t-il un interdit selon la Kabbala? Peut-on autoriser lorsque cette lecture est faite pour la guérison d’un malade ou pour une femme sur ......

Lire la Halacha

Un Koumkoum électrique et des ustensiles jetables vis-à-vis de l’immersion dans le Mikvé

Question: Un Koumkoum électrique (bouilloire électrique), ainsi que des ustensiles à usage unique (jetables) sont-ils soumis à l’obligation d’être trempés? Réponse: Les Poskim (décisionnaires) débattent au sujet du Koumkoum......

Lire la Halacha

Consommer des boissons dans des établissements ou chez un particulier qui n’a pas trempé les ustensiles

Question: Est-il permis de consommer un café chez un particulier ou dans un établissement (par exemple le café « Expresso » que l’on sert sans lait dans les Cafés chez nous à Paris) si le propriétaire ne veille pas à tremper les uste......

Lire la Halacha


L’immersion des ustensiles

Tous nouveaux ustensiles achetés d’un non juif (comme par exemple la majorité des ustensiles fabriqués en dehors d’Israël) doivent être trempés dans un Mikvé avant d’être utilisés. Nous apprenons ce Din dans la Torah (Ba......

Lire la Halacha

Cuire et cuisiner pendant Yom Tov

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué que même si Yom Tov et Chabbat ont un statut identique vis-à-vis de l’interdiction de réaliser des travaux, et pour cette raison il est interdit de voyager en voiture pendant Yom Tov (car plusieurs interdi......

Lire la Halacha

Les ustensiles qui nécessitent d’être trempés

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué l’obligation de tremper dans un Mikvé, tout nouvel ustensile acheté chez un non juif, comme par exemple des ustensiles dont le fabriquant est un non juif. Ces ustensiles nécessitent une immersion dans le ......

Lire la Halacha

Manipuler le feu pendant Yom Tov – allumage et extinction

Nous avons expliqué que Yom Tov et Chabbat ont le même statut vis-à-vis de toutes les interdictions, excepté certains travaux liés à la préparation de la nourriture (« Oh’el Nefech ») qui sont permis pendant Yom Tov, comme l’int......

Lire la Halacha