Halacha pour dimanche 19 Sivan 5781 30 mai 2021

Pour l'élévation des âmes de:
Messa’ouda Bat ‘Aïsha (STEBOUN) de Lyon

Pour la guérison totale et rapide de:
Charles Chalom Ben Sultana
parmi tous les malades d'Israël Amen.

Des châtaignes ou des pommes cuites par un non-juif

Dans les précédentes Halah’ot, nous avons expliqué le décret de nos maîtres interdisant la consommation d’un plat cuit par un non-juif, et nous en avons expliqué les raisons.

Dans la précédente Halah’a, nous avons aussi expliqué qu’il existe 2 conditions à cet interdit, et en l’absence de l’une ou l’autre de ces conditions, il est permis de consommer les plats (strictement Cacher et cuisinés dans des ustensiles Cacher) cuits par un non-juif. La 1ère de ces conditions est le fait que si l’aliment est consommable même lorsqu’il est cru, comme des pommes par exemple, il est permis de le consommer même s’il a été cuit par un non-juif.

La 2ème de ces conditions est le fait que si l’aliment n’est pas digne d’être placé sur la table d’un roi, c'est-à-dire, s’il s’agit d’un aliment très simple, cet aliment n’est pas concerné par l’interdiction de cuisson par un non-juif.

Nous allons à présent apporter des exemples d’aliments qu’il est permis de consommer même s’ils ont été cuits par un non-juif.

Des châtaignes grillées 
Il y a des pays – en particulier en Europe – où des non-juifs se tiennent à des coins de rue et font griller des châtaignes sur des braises qu’ils vendent ensuite dans des sachets en papier. La question est : Est-il permis de consommer de ces châtaignes ou pas?

Puisque l’usage est de consommer ces châtaignes même lorsqu’elles sont crues, sans cuissons ni grillade, et tel est l’usage dans ces pays, par conséquent, il n’y a pas d’interdit de cuisson d’un non-juif sur ces châtaignes. C’est pourquoi, il est permis d’acheter ces châtaignes du non-juif et de les consommer, après les avoir vérifiées de toute présence de vers.

De même, il nous a été certifié par des Talmidé H’ah’amim de France que l’on consomme là-bas ces châtaignes lorsqu’elles sont crues. Selon cela, il n’y a pas de crainte de cuisson de non-juifs sur de telles châtaignes.

Des pommes confites dans le sucre 
De même, les pays où les non-juifs vendent dans la rue des pommes confites dans le sucre, sur une perche de bois, et il est visible à tous qu’il n’y a pas de crainte d’interdiction dans cet aliment puisque la pomme comme le sucre sont Cacher, il semble qu’il est permis d’acheter de ces pommes, puisque la pomme comme le sucre sont consommables même sans cuisson, c’est pourquoi, l’interdiction de cuisson d’un non-juif ne concerne pas ce type d’aliment.

Le Din est le même pour tout autre aliment cuit par un non-juif, s’il est possible de le consommer sans cuisson.
Bien évidemment, tout ceci à la condition que des gens experts en Cacherout attestent qu’il n’y a pas de crainte de Cacherout dans ces aliments.

Questionner Le Rav


ספר אביר הרועים - בית מידות
ספר אביר הרועים
לפרטים לחץ כאן

הלכה יומית מפי הראש"ל הגאון רבי יצחק יוסף שליט"א

דין ברכת שפטרנו מעונשו של זה
לחץ כאן לצפייה בשיעורים נוספים

Les dernières Halachot publiées

"תנא דבי אליהו כל השונה הלכות בכל יום מובטח לו שהוא בן העולם הבא"

נדה ע"ג א'

8 Halachot Les plus populaires

Comment doit-on tremper l’ustensile?

Il faut veiller à ce que rien ne fasse séparation (H’atsitsa) entre l’ustensile et l’eau du Mikvé. Est considérée comme H’atsitsa (élément séparateur), toute chose qui s’interpose entre l’ustensile et l&rs......

Lire la Halacha

Lire les Téhilim ou tout autre texte du Mikra (le TANA’H) la nuit

Question: Est-il permis de lire les Téhilim ou des versets du TANAH’ (Torah, livres des prophètes et hagiographes) la nuit, ou y a-t-il un interdit selon la Kabbala? Peut-on autoriser lorsque cette lecture est faite pour la guérison d’un malade ou pour une femme sur ......

Lire la Halacha

Un Koumkoum électrique et des ustensiles jetables vis-à-vis de l’immersion dans le Mikvé

Question: Un Koumkoum électrique (bouilloire électrique), ainsi que des ustensiles à usage unique (jetables) sont-ils soumis à l’obligation d’être trempés? Réponse: Les Poskim (décisionnaires) débattent au sujet du Koumkoum......

Lire la Halacha

Consommer des boissons dans des établissements ou chez un particulier qui n’a pas trempé les ustensiles

Question: Est-il permis de consommer un café chez un particulier ou dans un établissement (par exemple le café « Expresso » que l’on sert sans lait dans les Cafés chez nous à Paris) si le propriétaire ne veille pas à tremper les uste......

Lire la Halacha


L’immersion des ustensiles

Tous nouveaux ustensiles achetés d’un non juif (comme par exemple la majorité des ustensiles fabriqués en dehors d’Israël) doivent être trempés dans un Mikvé avant d’être utilisés. Nous apprenons ce Din dans la Torah (Ba......

Lire la Halacha

Cuire et cuisiner pendant Yom Tov

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué que même si Yom Tov et Chabbat ont un statut identique vis-à-vis de l’interdiction de réaliser des travaux, et pour cette raison il est interdit de voyager en voiture pendant Yom Tov (car plusieurs interdi......

Lire la Halacha

Les ustensiles qui nécessitent d’être trempés

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué l’obligation de tremper dans un Mikvé, tout nouvel ustensile acheté chez un non juif, comme par exemple des ustensiles dont le fabriquant est un non juif. Ces ustensiles nécessitent une immersion dans le ......

Lire la Halacha

Manipuler le feu pendant Yom Tov – allumage et extinction

Nous avons expliqué que Yom Tov et Chabbat ont le même statut vis-à-vis de toutes les interdictions, excepté certains travaux liés à la préparation de la nourriture (« Oh’el Nefech ») qui sont permis pendant Yom Tov, comme l’int......

Lire la Halacha