Halacha pour mercredi 9 Nissan 5784 17 avril 2024

La Halacha est dédiée
Pour la guérison totale de Gabriel Ben Sultana (Teboul), Max Mordé'haï Ben Oraïda (Mimouni) parmi tous les malades d'Israël

Recherche et annulation du ‘Hamets

La recherche du ‘Hamets
La nuit du 14 Nissan - qui tombe cette année 5784 ce dimanche soir - on procède à la recherche du ‘Hamets à la lueur d’une bougie de cire (ou d’huile de paraffine solidifiée comme on en trouve de notre époque), conformément à l’institution de nos maîtres.
Si l’on n’a pas de bougie, on peut procéder à la recherche du ‘Hamets au moyen d’une lampe de poche que l’on peut introduire dans les endroits qui nécessitent d’être vérifiés.
Il est un devoir de rechercher dans toutes les pièces de la maison, afin de vérifier qu’il ne reste pas de ‘Hamets, et même s’il nous semble évident de n’avoir jamais mangé de ‘Hamets dans une pièce, il est une obligation de la vérifier.
Il en est de même pour les balcons et les jardins.

Les vêtements lavés que l’on a rangé dans le placard après la lessive, ne nécessitent pas de vérification, même s’il s’agit de vêtements d’enfants, car il est certain que tout éventuel ‘Hamets se trouvant dans les vêtements a été détérioré par les détergents utilisés pour la lessive. Or, un ‘Hamets dont le goût est détérioré n’est plus considéré comme ‘Hamets concernant l’interdiction lors de la fête de Péssa’h, comme nous l’avons expliqué antérieurement.

Le moment de la recherche
Le moment de la recherche débute à la sortie des étoiles. (Si l’on a été confronté à un cas de force majeure et que l’on a tardé à faire la recherche, on peut encore faire la recherche avec Béra’ha même après ce moment, durant toute la nuit).
Il est interdit de consommer du pain ou des gâteaux en quantité supérieure à Kabétsa (54 g) avant la recherche du ‘Hamets, et cet interdit est en vigueur depuis la demi-heure qui précède le moment de la sortie des étoiles.
Mais une quantité inférieure à Kabétsa de pain ou de gâteau est permise.
Des fruits ou des légumes, ou bien du riz ou autre, peuvent être consommés même au-delà de Kabétsa (54 g), même après l’heure de la sortie des étoiles, et cela même si l’on n’a pas encore procédé à la recherche du ‘Hamets.

La tradition des 10 morceaux de pain
Certains ont pour tradition de cacher à la maison 10 petits morceaux de pain minutieusement enveloppés, afin que celui qui procède à la recherche les trouve durant celle-ci. Il faudra faire attention à noter l’emplacement des morceaux cachés, afin de s’assurer qu’ils ne resteront pas à la maison pendant Péssa’h.
Il est aussi conseillé que chaque morceau de pain soit inférieur à 27g.

L’annulation de ‘Hamets
Après la recherche, on doit annuler le ‘Hamets verbalement, en disant :
« Kal ‘Hamira Dé-ika Birchouti, Déla ‘Hazité Oudéla Bi’arté, Livtil Véléhévé Ké’afra Déar’a ».

Il est impératif de comprendre cette formule, et en voici donc sa traduction :
« Tout ‘Hamets qu’il y a encore en ma possession, que je n’ai pas vu ou que je n’ai pas encore détruit, qu’il soit considéré comme la poussière de la terre. »

On doit dire cette formule exclusivement dans une langue que l’on comprend, sinon, on ne s’acquitte pas de l’obligation du Bitoul (annulation du ‘Hamets).

On a l’usage de prononcer 3 fois la formule de Bitoul, afin de confirmer la chose (Il est bon d’ajouter au moins à l’une des 3 fois, le mot « Hefker » (sans possesseur), en disant « … Livtil véléhévé Hefker Ké’afra Déar’a »).

8 Halachot Les plus populaires

Vaygach

Nous sommes aujourd’hui à la date du 10 Tévet, jour de jeûne public pour tout le peuple d’Israël. Vous pouvez consulter les règles relatives à un jour de jeûne ici, dans une Halacha antérieure consacrée au jeûne du 17 Ta......

Lire la Halacha

Vay’hi – La force d’une bonne parole

Commentaires rédigés pour Halacha Yomit par le Gaon Rabbi Zévadya COHEN Chlita, chef de tous les tribunaux rabbiniques de Tel Aviv Dans notre Paracha, Ya’akov Avinou rassemble ses enfants auprès de lui et les bénit avant de quitter ce monde, comme il est ......

Lire la Halacha

Des pains « ‘Halavi » (pétris avec du lait)

Il est expliqué dans la Guémara Péssa’him (36a) que nos maitres ont interdit de pétrir une pâte avec du lait, car il est à craindre que l’on ne porte pas attention à cela et que l’on en vienne à consommer ce pain avec de la via......

Lire la Halacha

« Rétsé » dans le Birkat Ha-Mazon du Chabbat

Dans le Birkat Ha-Mazon du Chabbat, avant la bénédiction de « Boné Yérouchalaïm » (Vétivné), il faut ajouter le passage de « Rétsé Véhah’alitsénou », comme imprimé dans les rituels de pri&......

Lire la Halacha


Michpatim

Commentaires rédigés par le Gaon Rabbi Ya’akov SASSON Chlita, directeur de notre site Halacha Yomit, et digne petit-fils de notre maître le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l Il est dit dans notre Paracha : « Or, j'enverrai devant toi un ange, chargé de veiller......

Lire la Halacha

Térouma

Entre Moché et Bétsla’el Commentaires rédigés par le Gaon Rabbi Zévadia COHEN Chlita, Chef des tribunaux rabbiniques de Tel Aviv, pour Halacha Yomit Cette semaine, nous lirons dans notre Paracha la contribution matérielle des Béné I......

Lire la Halacha

S’assoir sur de la nourriture

Question : Est-il vrai qu’il est interdit de s’assoir sur une caisse contenant de la boisson ou de la nourriture ? Réponse : Il est expliqué dans le traité Béra’hot (50b) qu’il est interdit de se comporter de façon humiliante envers de la......

Lire la Halacha

Mikets - « Un homme intelligent et sage »  - Histoire au sujet de Rabbi Avraham Ibn ‘EZRA

Commentaires rédigés par le Gaon Rabbi Zévadya COHEN Chlita, chef de tous les tribunaux rabbiniques de Tel Aviv, pour Halacha Yomit Notre Paracha nous relate les rêves de Pharaon ainsi que leurs interprétations données par Yossef Ha-Tsaddik, qui eut le m&......

Lire la Halacha