Halacha pour mardi 20 Shevat 5781 2 février 2021

La Halacha est dédiée
Pour la guérison totale de Gabriel Ben Sultana (Teboul), Max Mordé'haï Ben Oraïda (Mimouni) parmi tous les malades d'Israël

Le moment le plus tôt pour allumer les Nérott de Chabbat

Question: Nous sommes invités pour le repas de vendredi-soir chez nos parents, et nous rentrons ensuite chez nous dans la soirée pour dormir. A partir de quelle heure pouvons-nous allumer les Nérott de Chabbat chez nous?

Réponse: On ne doit pas avancer l’allumage des Nérott de Chabbat trop tôt avant l’entrée de Chabbat, mais seulement à un moment proche de l’entrée de Chabbat, environ une demi-heure ou 40 minutes avant le coucher du soleil (Chki’a), afin que cet allumage soit perceptible comme étant en l’honneur du Chabbat, et non pour les besoins du vendredi.

Par conséquent, une femme qui allume les Nérott de Chabbat 2 ou 3 heures avant le coucher du soleil, n’accomplie absolument pas le devoir d’allumer les Nérott de Chabbat, et elle n’est pas autorisée à réciter la bénédiction sur un tel allumage.

Cependant, il est expliqué dans la Guémara Béra’hott (27a) que Rav (un des grands sages du Talmud) avançait l’allumage des Nérott de Chabbat, et ensuite il priait l’office de ‘Arvit de Chabbat. Cela peut semblait étonnant, car nous avons expliqué qu’il est interdit d’avancer l’allumage des Nérott de Chabbat de façon trop significative.

Mais nos maitres les décisionnaires médiévaux se sont penchés sur l’explication de cet enseignement, et ils écrivent que même s’il ne faut pas trop avancer l’allumage des Nérott de Chabbat, malgré tout, si la femme accepte sur elle la sainteté du Chabbat (en ne réalisant plus d’activités interdites) immédiatement après l’allumage (ou bien si l’on dit la « Kabbalat Chabbat » qui nous interdit ensuite toute activité interdite), il est permis dans ce cas d’avancer l’allumage des Nérott de Chabbat, car cet allumage est perceptible comme étant réalisé en l’honneur du Chabbat. C’est ainsi que tranche MARAN auteur du Choul’han ‘Arou’h (chap.263).

Cependant, même dans un tel cas, il existe une condition:
Ne pas avancer l’allumage des Nérott de Chabbat trop exagérément, mais seulement à partir du « Plag Ha-Min’ha ». Mais qu’est ce que le « Plag Ha-Min’ha »?

Le moment (du sacrifice) de Min’ha s’étend sur 2h30 avant la sortie des étoiles. Le moment du « Plag Ha-Min’ha » correspond à la moitié de ce temps (« Plag » signifie moitié), ce qui correspond à 1h15 avant la sortie des étoiles.

Nous avons donc appris qu’il est permis d’avancer l’allumage des Nérott de Chabbat, à la condition de le faire au plus tôt à partir du « Plag Ha-Min’ha », c'est-à-dire 1h15 avant la sortie des étoiles, et pas avant ce temps.

(L’heure précise de la sortie des étoiles apparait dans des calendriers de qualité. Il y figure aussi parfois l’heure précise du Plag Ha-Min’ha. Quelqu’un qui ne possède pas un tel calendrier, doit compter 13,5 minutes saisonnières après le coucher du soleil, et il obtiendra l’heure de la sortie des étoiles. 1h15 en heures saisonnières avant la sortie des étoiles correspond au moment précis du Plag Ha-Min’ha.)
(Les heures saisonnières se calculent en prenant le nombre d’heures ordinaires entre le lever du soleil et son coucher, en les divisant par 12, et on obtient la durée d’une heure saisonnière. Chaque heure saisonnière contient 60 minutes saisonnières, de sorte qu’en hiver la minute saisonnière sera plus courte qu’une minute ordinaire, et en été la minute saisonnière sera plus longue qu’une minute ordinaire.)

En conclusion: On ne doit pas avancer l’allumage des Nérott de Chabbat, mais seulement les allumer environ une demi-heure avant le coucher du soleil.
Si quelqu’un désire avancer l’allumage des Nérott de Chabbat, il ne pourra le faire qu’à la condition de les allumer à partir du « Plag Ha-Min’ha », qui est environ 1h15 avant la sortie des étoiles, et à la condition supplémentaire d’accepter la sainteté du Chabbat immédiatement après l’allumage des Nérott.

8 Halachot Les plus populaires

Vaygach

Nous sommes aujourd’hui à la date du 10 Tévet, jour de jeûne public pour tout le peuple d’Israël. Vous pouvez consulter les règles relatives à un jour de jeûne ici, dans une Halacha antérieure consacrée au jeûne du 17 Ta......

Lire la Halacha

Vay’hi – La force d’une bonne parole

Commentaires rédigés pour Halacha Yomit par le Gaon Rabbi Zévadya COHEN Chlita, chef de tous les tribunaux rabbiniques de Tel Aviv Dans notre Paracha, Ya’akov Avinou rassemble ses enfants auprès de lui et les bénit avant de quitter ce monde, comme il est ......

Lire la Halacha

Des pains « ‘Halavi » (pétris avec du lait)

Il est expliqué dans la Guémara Péssa’him (36a) que nos maitres ont interdit de pétrir une pâte avec du lait, car il est à craindre que l’on ne porte pas attention à cela et que l’on en vienne à consommer ce pain avec de la via......

Lire la Halacha

« Rétsé » dans le Birkat Ha-Mazon du Chabbat

Dans le Birkat Ha-Mazon du Chabbat, avant la bénédiction de « Boné Yérouchalaïm » (Vétivné), il faut ajouter le passage de « Rétsé Véhah’alitsénou », comme imprimé dans les rituels de pri&......

Lire la Halacha


Michpatim

Commentaires rédigés par le Gaon Rabbi Ya’akov SASSON Chlita, directeur de notre site Halacha Yomit, et digne petit-fils de notre maître le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l Il est dit dans notre Paracha : « Or, j'enverrai devant toi un ange, chargé de veiller......

Lire la Halacha

Térouma

Entre Moché et Bétsla’el Commentaires rédigés par le Gaon Rabbi Zévadia COHEN Chlita, Chef des tribunaux rabbiniques de Tel Aviv, pour Halacha Yomit Cette semaine, nous lirons dans notre Paracha la contribution matérielle des Béné I......

Lire la Halacha

S’assoir sur de la nourriture

Question : Est-il vrai qu’il est interdit de s’assoir sur une caisse contenant de la boisson ou de la nourriture ? Réponse : Il est expliqué dans le traité Béra’hot (50b) qu’il est interdit de se comporter de façon humiliante envers de la......

Lire la Halacha

Mikets - « Un homme intelligent et sage »  - Histoire au sujet de Rabbi Avraham Ibn ‘EZRA

Commentaires rédigés par le Gaon Rabbi Zévadya COHEN Chlita, chef de tous les tribunaux rabbiniques de Tel Aviv, pour Halacha Yomit Notre Paracha nous relate les rêves de Pharaon ainsi que leurs interprétations données par Yossef Ha-Tsaddik, qui eut le m&......

Lire la Halacha