Halacha pour vendredi 8 Kislev 5780 6 décembre 2019

Pour la guérison totale de:
Jean-Luc Chélomo Ben Zéhira (Azoulay)
Yossef Avraham ‘Haïm Ben Frédérique Léa (Arfi)
Charles Chalom ben Sultana (Nakache)
Noa’am Avraham Chimchon ben Dalia (Ouaknin)
Ariella Téhila Bat Aviva Myriam
Parmis tous les malades d’Israël  

Pour l’élévation de l’âme de:
Mordé’haï (Ma’ha) Ben Avraham (SELLAM) z’’l
Gilbert Sassi Ben Yéhouda (Hadjadj) z’’l

Questions/Réponses Halacha Yomit - Donner le prénom de son père en répondant à quelqu’un qui demande – Se lever devant son fils – Eduquer un enfant à répondre « Amen »

Recueil de réponses données ces derniers temps

Question: Si l’on me demande le prénom de mon père ou celui de ma mère, m’est-il permis de répondre?

Réponse: Si l’on demande à quelqu’un le prénom de son père, il ne doit pas répondre directement le prénom de son père. Il devra ajouter un titre honorifique, comme « Mon père untel », ou bien « Mon papa untel », etc…
Notre maitre le Rav z.ts.l indiqua que lorsqu’on demande à quelqu’un le prénom de son père, il peut répondre à voix basse « mon père » ou « mon papa », et ensuite répondre le prénom à haute voix. (Halichot ‘Olam vol.8 page 92).

 

Question: J’ai le mérite d’avoir un fils Talmid ‘Ha’ham (érudit dans la Torah), et j’assiste à un de ses cours quotidiens, dois-je me lever devant lui?

Réponse: Cette question est abordée dans la Guémara Kiddouchin (33b), sans qu’une réponse claire soit obtenue. Or, puisque cette question relève d’un doute sur une ordonnance de la Torah, les décisionnaires écrivent que le père doit se lever devant le fils s’il est son maitre.
De même à l’inverse, le Talmud Yérouchalmi (3ème chap. de Péa) explique que lorsqu’un fils enseigne la Torah à son père, même si le père a l’usage de se lever devant son fils, le fils est encore tenu de se lever devant son père. C’est ainsi que tranche le RAN (Kiddouchin ibid.).
C’est ainsi que tranche notre maitre le Rav z.ts.l (ibid. page 96).

 

Question: Doit-on éduquer les enfants à répondre « Amen » aux bénédictions?

Réponse: Le Gaon Ben Ich ‘Haï écrit (Ki Tétsé) que l’homme est tenu d’enseigner à son fils depuis son enfance, le verset de « Chéma’ Israël » etc… « …et il doit lui apprendre à répondre « Amen » à toutes les bénédictions qu’il entend …»
Cet enseignement prend sa source dans la Guémara Sanhédrin (100b):
« A partir de quand un enfant gagne son Monde Futur ? On rapporte au nom de Rabbi Méïr : Au moment où il dit « Amen », comme il est dit : « Ouvrez les portes, afin que pénètre le peuple juste, qui à gardé la foi (« Emounim ») » On ne doit pas comprendre « Emounim » (la foi) mais « Aménim ». »
Notre maitre le Rav z.ts.l (ibid. page 196) cite au nom du Zohar Ha-Kadoch (Vayéle’h), ainsi que du Maharcha, que le mot « Amen » indique l’existence de la chose et son authentification. Or, lorsque l’enfant s’exprime verbalement sur une bénédiction (en répondant Amen), il confirme l’existence de la chose prononcée et son authenticité. De ce fait, il mérite qu’on lui ouvre les portes du Gan ‘Eden.  

 

Chabbat Chalom!

Questionner Le Rav


ספר אביר הרועים - בית מידות
ספר אביר הרועים
לפרטים לחץ כאן

הלכה יומית מפי הראש"ל הגאון רבי יצחק יוסף שליט"א

דין ברכת שפטרנו מעונשו של זה
לחץ כאן לצפייה בשיעורים נוספים

Les dernières Halachot publiées

"תנא דבי אליהו כל השונה הלכות בכל יום מובטח לו שהוא בן העולם הבא"

נדה ע"ג א'

8 Halachot Les plus populaires

Règles relatives au jour du 9 Av

Le jour de Tich’a Be-Av (le jeûne du 9 Av), 5 interdits sont en vigueur: Manger et boire; Se laver; S’enduire (le corps avec de l’huile ou de la crème corporelle) ; Porter des chaussures en cuir ; Pratiquer l’intimité conjugale De même, il est inte......

Lire la Halacha

Havdala le samedi soir où tombe le 9 Av – Règle pour un malade qui mange le jour du 9 Av

Pour une année où le 9 Av tombe un samedi soir – comme cette année 5782 – nos maitres les Richonim (décisionnaires de l’époque médiévale) débattent afin de définir comment faut-il procéder en ce qui concerne la H......

Lire la Halacha

Consommation de viande après Roch H’odech AV

Il est expliqué dans une Michna de Ta’anit (26b) qu’il est interdit par décret de nos maîtres de consommer de la viande et du vin, la veille de Tich’a Beav (la veille du jeune du 9 Av) lors de la Séouda Ha-Mafsekete (le dernier repas avant le début......

Lire la Halacha

Les personnes soumises et exemptes du jeûne du 9 Av, ainsi que les règles du 9 AV cette année

Un malade sans danger; une personne âgée; une femme accouchée Un malade (véritablement malade, qui est alité ou autre, même s’il n’est pas en danger) est exempt de jeûner le 9 Av. Dans le cas d’un doute, il faut consulter une autorit&e......

Lire la Halacha


Séouda Mafseket (repas avant le jeûne) cette année (5782)

La veille du 9 Av, nos maîtres ont interdit (selon le strict Din et non selon la tradition) de consommer de la viande et du vin lors de Séouda Hamafseket (le repas que nous prenons avant le début du jeûne, après la moitié de la journée). De même, ......

Lire la Halacha

« Dès le début du mois de Av, nous diminuons la joie » - Année 5782

Ce vendredi, tombe – avec l’aide d’Hachem – le jour de Roch ‘Hodech Mena’hem Av, et la semaine prochaine - Chabbat prochain - tombe le 9 Av, mais puisqu’il est interdit de jeûner le jour du Chabbat (excepté Yom Kippour), le jeûne est repor......

Lire la Halacha

Le jeûne du 17 Tamouz

Aujourd’hui dimanche est observé le jeûne du 17 Tamouz. Le 17 Tamouz est tombé hier Chabbat, mais en raison de la sainteté du Chabbat, le jeûne a été repoussé à aujourd’hui, conformément à la Halacha.  ......

Lire la Halacha

Règles relatives à la sortie du jeûne du 9 Av, et au 10 Av cette année (5782)

Aujourd’hui dimanche, nous observons le jeûne du 9 Av dont la date était hier, et en raison de la sainteté du Chabbat, le jeûne a été reporté à aujourd’hui. La sortie des étoiles – Nétilatt Yadaïm Apr&egra......

Lire la Halacha