Halacha pour mercredi 9 Sivan 5782 8 juin 2022

Pour l'élévation des âmes de:
Messa’ouda Bat ‘Aïsha (STEBOUN) de Lyon

Pour la guérison totale et rapide de:
Charles Chalom Ben Sultana
parmi tous les malades d'Israël Amen.

Mettre des aliments en conserve pendant Chabbat

Question: Est-il permis de préparer des conserves pendant Chabbat, c'est-à-dire, placer des cornichons ou autre dans de l’eau salée ou dans du vinaigre ou autre?

Réponse: Il est enseigné dans la Guémara H’oulin (97b):
« La conservation équivaut à la cuisson »
Cela signifie que tout aliment conservé un certain temps dans de l’eau salée ou dans du vinaigre ou autre a le même statut qu’un aliment cuit.
Par conséquent, si l’on a conservé un aliment interdit à la consommation avec des aliments permis, tout le mélange est interdit à la consommation au même titre que des aliments cuits ensemble, car le processus de conservation véhicule les goûts alimentaires d’un aliment à l’autre, et le mélange est plein de goût alimentaire interdit.

A partir de là, il semble à priori qu’il en est de même pendant Chabbat, puisqu’il est interdit de cuire pendant Chabbat, il serait donc interdit de mettre en conserve.

« La conservation équivaut à la cuisson » vis-à-vis de Chabbat
Mais en vérité, selon le RAMBAM (chap.22 Hal.10) et d’autres grands décisionnaires, nos maîtres n’ont comparé la conservation à la cuisson que pour les interdits alimentaires, comme un fromage que l’on a conservé avec de la viande, dont le statut est le même que celui d’un fromage qui a cuit avec une viande, et qui devient totalement interdit à la consommation.
Mais concernant les interdits de Chabbat, la conservation n’équivaut pas à la cuisson, car la Torah n’a interdit que la cuisson par le feu ou autre. La conservation n’est pas inclue dans cet interdit. (Notre maître le Rav z.ts.l s’est longuement étendu sur ce point dans son livre H’azon Ovadia-Chabbat volume 4 page 448).

Cependant, selon tous les avis, il reste interdit de mettre des aliments en conserve pendant Chabbat, car même selon l’opinion de ceux qui considèrent qu’il n’y a pas d’interdit de la Torah sur ce point, il n’en reste pas moins un interdit de nos maîtres, et au même titre que « la conservation équivaut à la cuisson » vis-à-vis des interdits alimentaires, il en est de même pour les interdits de Chabbat.

Par conséquent, il est strictement interdit de mettre en conserve pendant Chabbat des cornichons, des aubergines, des olives, des tomates vertes ou autre, car « la conservation équivaut à la cuisson ».

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Obstruction spirituelle du cœur

Question: Doit-on faire preuve de vigilance sur la Cacherout même vis-à-vis des enfants en bas âge? Réponse: Lorsqu’il s’agit d’un aliment interdit par la Torah, comme un mélange de viande et de lait par exemple, ou bien de la viande d’anim......

Lire la Halacha

Comment doit-on tremper l’ustensile?

Il faut veiller à ce que rien ne fasse séparation (H’atsitsa) entre l’ustensile et l’eau du Mikvé. Est considérée comme H’atsitsa (élément séparateur), toute chose qui s’interpose entre l’ustensile et l&rs......

Lire la Halacha

L’attente entre la consommation de la viande et des laitages

Question: Combien de temps faut-il attendre après avoir consommé de la viande, pour pouvoir consommer des laitages? Réponse: Il est enseigné dans la Guémara H’oulin (105a): Mar Oukva dit : « Lorsque mon père consommait de la viande, il ne con......

Lire la Halacha

Lire les Téhilim ou tout autre texte du Mikra (le TANA’H) la nuit

Question: Est-il permis de lire les Téhilim ou des versets du TANAH’ (Torah, livres des prophètes et hagiographes) la nuit, ou y a-t-il un interdit selon la Kabbala? Peut-on autoriser lorsque cette lecture est faite pour la guérison d’un malade ou pour une femme sur ......

Lire la Halacha


Consommer des laitages après avoir consommé de la viande de volaille.

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué de façon générale l’obligation d’attendre 6 heures entre une consommation de viande et une consommation de laitages, ceci en raison du fait que la viande a pour nature de rester entre les dents, et ......

Lire la Halacha

Un Koumkoum électrique et des ustensiles jetables vis-à-vis de l’immersion dans le Mikvé

Question: Un Koumkoum électrique (bouilloire électrique), ainsi que des ustensiles à usage unique (jetables) sont-ils soumis à l’obligation d’être trempés? Réponse: Les Poskim (décisionnaires) débattent au sujet du Koumkoum......

Lire la Halacha

Consommer des boissons dans des établissements ou chez un particulier qui n’a pas trempé les ustensiles

Question: Est-il permis de consommer un café chez un particulier ou dans un établissement (par exemple le café « Expresso » que l’on sert sans lait dans les Cafés chez nous à Paris) si le propriétaire ne veille pas à tremper les uste......

Lire la Halacha

L’immersion des ustensiles

Tous nouveaux ustensiles achetés d’un non juif (comme par exemple la majorité des ustensiles fabriqués en dehors d’Israël) doivent être trempés dans un Mikvé avant d’être utilisés. Nous apprenons ce Din dans la Torah (Ba......

Lire la Halacha