Halacha pour mardi 9 Tishrei 5780 8 octobre 2019

Pour l'élévation de l'âme de:
André Avraham Ben Ma'hlouf TAÏB z"l de Lyon (France)

Marco Its’hak Ben Dolly Dandouna HaCohen z’’l

La sortie de Yom Kippour

Augmenter le temps réel de la journée de Yom Kippour (ajouter du ‘Hol sur le Kodech)
Il faut retarder la fin de la fête à la sortie de Yom Kippour, en augmentant le temps Kodesh. Cela signifie qu’il ne faut pas faire sortir cette sainte journée à l’heure exacte de la sortie des étoiles, mais attendre quelques minutes.

Par conséquent, il est interdit de manger ou d’effectuer un travail immédiatement à la sortie des étoiles à la sortie de Yom Kippour, il faut attendre un peu, et il est souhaitable que chaque personne s’impose la rigueur de ne manger ou de n’effectuer un travail à la sortie de Yom Kippour, que seulement lorsque s’est écoulé le temps de 72mn (en heures saisonnières) depuis le coucher du soleil, conformément à l’opinion de Rabbenou Tam, et de la majorité de nos maitres les décisionnaires médiévaux, comme nous l’avons longuement expliqué dans une Halacha particulière.

Cependant, une personne malade qui souffre beaucoup du jeûne, ou bien des femmes enceintes ou qui allaitent, qui souffrent beaucoup du jeûne, sont autorisées à manger quelques temps après la sortie des étoiles.

La Havdala sur le verre de vin
Il faut procéder à la Havdala sur un verre de vin à la sortie de Yom Kippour, comme nous le faisons à la sortie de Chabbat et à la sortie de Yom Tov.

La bénédiction sur les flammes
Dans la Havdala de la sortie de Yom Kippour, il faut réciter la bénédiction de Boré Méoré HaEch sur une flamme comme nous le faisons dans la Havdala de la sortie de Chabbat. La raison pour laquelle nous récitons cette bénédiction sur les flammes à chaque sortie de Chabbat réside dans le fait que c’est le samedi soir après la Création du Monde qu’Hachem donna la sagesse à Adam le 1er homme, pour créer le feu en frottant 2 pierres l’une contre l’autre, comme expliqué dans la Guémara Péssa’him (54a).

Mais à la sortie d’un Yom Kippour qui n’est pas la sortie de Chabbat, cette raison n’est pas appropriée. Malgré tout, il faut réciter la bénédiction des flammes à la sortie de Yom Kippour car durant toute la journée il était interdit d’allumer un feu, et dès la sortie de cette journée, la permission entre de nouveau en vigueur. C’est pourquoi nous récitons cette bénédiction pour le renouvellement de cette autorisation.

Par conséquent, il faut veiller à réciter cette bénédiction à la sortie de Yom Kippour uniquement sur une flamme qui a été allumée depuis la veille de Yom Kippour, ou sur une flamme allumée elle-même à partir d’une flamme allumée depuis la veille de Yom Kippour.

Si l’on ne possède pas de telles flammes, selon l’opinion de notre maître le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l, on ne récite absolument pas la bénédiction de Boré Méoré HaEch sur une flamme allumée seulement à la sortie de Yom Kippour, lorsqu’il s’agit d’un Yom Kippour tombant un jour de semaine (Chou’t Yé’havé Da’at vol.1 chap.63 ; ‘Hazon Ovadia-Yamim Noraïm page 383).

La bénédiction sur les parfums
Dans la Havdala de Yom Kippour, nous ne récitons pas la bénédiction sur les parfums.

« De niveau en niveau »
Il est une Mitsva de manger et de boire dans la joie à la sortie de Yom Kippour.
Il est enseigné dans le Midrach qu’à la sortie de Yom Kippour, une voix céleste retentie et dit : « Va manger ton pain dans la joie et va boire ton vin dans la bonne humeur, car Hachem a déjà accepté tes actes. » (Kohelet 9)

Les gens méticuleux dans les Mitsvot entament la construction de la Soukka immédiatement à la sortie de Yom Kippour, afin de sortir d’une Mitsva vers une autre Mitsva, et sur un tel comportement, il a été dit : « Ils iront de niveau en niveau… ».

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Le « ’Erouv Tavchiline » - Chavou’ot 5780

Qu’est ce que le ‘Erouv Tavchiline? Cette année (5780), le 1er jour de Chavou’ot tombera un vendredi veille de Chabbat. (29.mai) Nous savons que pendant chaque Yom Tov il est permis de cuisiner pour les besoins du Yom Tov. Par exemple, il est permis de mettre pendant Yom T......

Lire la Halacha

« Chover Oyévim Ou-Mah’nya’ Zédim »

Question: Dans la ‘Amida, dans la formule de la bénédiction contre les hérétiques (Minim), comment doit-on conclure la terminaison de la bénédiction ? « Chover Oyévim Ou-Mah’nya’ Zédim » ou bien &laq......

Lire la Halacha

Cuire pendant Yom Tov

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué que même si Yom Tov et Chabbat ont un statut identique vis-à-vis de l’interdiction de réaliser des travaux, et pour cette raison il est interdit de voyager en voiture pendant Yom Tov, malgré tout, l......

Lire la Halacha

Manipuler le feu pendant Yom Tov – allumage et extinction

Nous avons expliqué que Yom Tov et Chabbat ont le même statut vis-à-vis de toutes les interdictions, excepté certains travaux liés à la préparation de la nourriture (« Oh’el Nefech ») qui sont permis pendant Yom Tov, comme l’int......

Lire la Halacha


Escroquerie et tromperie

Il est interdit d’escroquer les gens dans le domaine du commerce, ou bien de les tromper. Si le produit comporte un défaut, le vendeur se doit d’en informer le client. Par exemple: lorsque quelqu’un désire vendre son appartement, sachant que le toit a des infiltrati......

Lire la Halacha

Règles du comportement au réveil, le matin

Il est enseigné dans une Michna des Pirké Avot (chap.5): Yéhouda Ben Téma dit: « Sois effronté comme la panthère, agile comme l’aigle, rapide comme le cerf, et fort comme le lion, afin d’accomplir la Volonté de Ton Père ......

Lire la Halacha

La fête de Chavou’ot - Le Corona

La fête de Chavou’ot – le moment du Don de notre sainte Torah qui est notre vie et de laquelle dépend la longévité de nos jours - tombe cette année 5780 avec l’aide d’Hachem, à la fin des du compte des jours du ‘Omer, ce vendredi......

Lire la Halacha

Bénédiction finale sur une boisson chaude

Question: Une personne qui a bu un thé ou un café, doit-elle ensuite réciter la bénédiction finale « Boré Néfachott »?  Réponse: Nous avons expliqué à plusieurs occasions que lorsqu’on a consomm......

Lire la Halacha