Halacha pour mardi 3 Tevet 5779 11 décembre 2018

Pour l'élévation des âmes de:
Messa’ouda Bat ‘Aïsha (STEBOUN) de Lyon

Pour la guérison totale et rapide de:
Charles Chalom Ben Sultana
parmi tous les malades d'Israël Amen.

La bénédiction « HaTov VéHaMétiv »

De nombreuses personnes demandent:
Quand doit-on réciter la bénédiction de « HaTov VéHaMétiv »?

Réponse: 
Dans la précédente Halah’a, nous avons expliqué la règle selon laquelle lorsqu’on se trouve au milieu d’un repas (même accompagné de pain), et que l’on consomme du vin, il faut réciter la bénédiction « Boré Péri HaGuéfen ». Même si concernant d’autres boissons on ne récite pas de bénédiction dans ce même cas, la règle est différente concernant le vin.

L’institution de la bénédiction « HaTov VéHaMétiv » 
Lorsque des personnes prennent un repas ensemble en consommant du vin sur lequel ils ont récité la bénédiction « Boré Péri HaGuéfen », s’ils consomment ensuite un vin différent, ils ne réciteront plus cette bénédiction puisque ce nouveau vin a été inclus dans la première bénédiction récitée.

Cependant, nos maîtres ont malgré tout instauré dans ce cas une bénédiction particulière pour le deuxième vin. Cette bénédiction est celle de « HaTov VéHaMétiv ». Cela signifie qu’il faut réciter sur le deuxième vin une bénédiction avec mention du Nom d’Hachem et l’expression de Sa Royauté : « Barouh’ Ata A.D.O.N.A.Ï Elo-hénou Méleh’ Ha’Olam HaTov VéHaMétiv. »

Cependant, la récitation de cette bénédiction dépend de certaines conditions auxquelles il faut faire très attention, et en l’absence de l’une ou l’autre de ces conditions que nous allons expliquer dans cette Halah’a ainsi que dans la suivante, il ne faut pas la réciter.

On ne récite cette bénédiction que sur un changement de vin 
Nos maîtres n’ont instauré la récitation de cette bénédiction que sur un changement de vin. Ce qui signifie que les personnes buvaient au départ un vin d’une certaine espèce, et qu’on leur a servi ensuite un vin différent.
Mais s’ils buvaient au départ une boisson diverse, comme de l’eau ou du jus de fruit par exemple, ou bien même une boisson alcoolisée comme un Whisky ou un Cognac, et qu’on leur sert ensuite un vin, ils ne réciteront pas la bénédiction de « HaTov VéHaMétiv » sur le vin mais uniquement celle de « Boré Péri HaGuéfen ».

La raison à l’institution de cette bénédiction 
Nos maîtres les décisionnaires médiévaux ont donnés différentes raisons à l’institution de cette bénédiction exclusivement sur le vin.
Le ROCH (chap.6 de la Guémara Bérah’ot) écrit que puisque le vin accompagne souvent le chant, nos maîtres lui ont donc accordés plus d’importance qu’aux autres boissons. De même, le vin fixe sa propre bénédiction lors d’évènements comme la récitation de la bénédiction du mariage ou lors de la récitation du Birkat HaMazon.
Et pour d’autres raisons supplémentaires.

Dans la prochaine Halah’a, nous citerons d’autres détails de cette règle.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Se couper les cheveux et se raser pendant le ‘Omer

Ne pas se couper les cheveux pendant les jours du ‘Omer La tradition est répandue de ne pas se couper les cheveux pendant le ‘Omer. Selon la tradition Ashkénaze, jusqu’au 33ème jour du ‘Omer, mais selon la tradition Séfarade, jusqu’au 34&eg......

Lire la Halacha

Taper des mains ou taper sur une table pendant Chabbat et Yom Tov

Il est enseigné dans la Guémara Bétsa (30a): Pendant Chabbat, on ne tape pas des mains et on ne danse pas … Par crainte d’en arriver à réparer un instrument de musique (ibid.36b). Comme nous l’avons expliqué dans les préc&eacut......

Lire la Halacha

Jouets émettant des sons – Jouets fonctionnant avec un ressort

Question: Est-il permis de laisser des enfants jouer pendant Chabbat avec des jouets émettant des sons, comme une poupée qui produit un bruit lorsqu’on la secoue, ou autre? Réponse: Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué qu’il est int......

Lire la Halacha

Emettre un son et siffler pendant Chabbat

Dans la Guémara ‘Erouvin (104a), on explique le décret de nos maîtres selon lequel il est interdit d’émettre un son pendant Chabbat et les jours de Yom Tov. Par exemple, il est interdit un jour de Chabbat ou de Yom Tov de jouer d’un instrument de musiqu......

Lire la Halacha


Prier en pyjama

Question: Est-il permis de prier en pyjama? Réponse: Il y a environ une semaine, nous avons expliqué que celui qui prie doit au préalable prévoir un endroit digne pour sa prière. Il doit aussi s’apprêter correctement au niveau de sa tenue vestimentai......

Lire la Halacha

Le « ’Erouv Tavchiline » - 7ème jour de Pessa’h 5782

Qu’est ce que le ‘Erouv Tavchiline? Cette année (5782), le 7ème jour de Pessa’h tombera un vendredi veille de Chabbat. Nous savons que pendant chaque Yom Tov (jour de fête comme Chavou’ot, Pessa’h, Soukkot, Shémini ‘Atseret Roch Ha-Cha......

Lire la Halacha

Se couper les cheveux la nuit du 34ème jour du ‘Omer cette année (5782)

Ce jeudi (depuis mercredi soir) tombe le 33ème jour du ‘Omer (Lag Baomer), et le lendemain vendredi, tombe le 34ème jour du ‘Omer. Jusqu’à quand dure l’interdit de se couper les cheveux? Nous avons déjà expliqué qu’il est i......

Lire la Halacha

Le H’amets pendant Pessah’ – année 5782 – L’institution de notre maitre le Rav z.ts.

Nos maitres enseignent dans la Tossefta (Pessa’him chap.3): « On questionne et on enseigne les règles relatives à Pessa’h 30 jours avant Pessa’h. » En se basant sur cet enseignement, les Rabbanim du peuple d’Israël ont toujours eu l’usag......

Lire la Halacha