Halacha pour jeudi 14 Tammuz 5768 17 juillet 2008              

Pour l'élévation des âmes de : André Avraham Ben Ma'hlouf TAÎB z"l de Lyon
Mme Sarah Bat Ra'hma AMAR z"l de Lyon
Mme Esther Bat Sa'ouda MARCIANO z"l de Lyon
Mme Esther Bat 'Hassiba El baz z"l de Lyon
Pour la guérison totale de Ethan Chlomo Ben Yoni  parmi tous les malades d'Israël Amen
Pour l'élévation de l'âme de Louis Avraham Ben Israël SAURA z''l (de Lyon)

Date de la Halacha: 14 Tammuz 5768 17 juillet 2008

Catégorie: Ben Ha-Métsarim


Se laver et se brosser les dents le jour d’un jeûne

Nos maîtres les Rishonim (décisionnaires de l’époque médiévale), discutent sur le fait de se laver l’intégralité du corps avec de l’eau chaude lors du jeûne du 17 Tamouz.

Notre maître l’auteur du Tour (Rabbénou Yaacov Ben Acher Allemagne Espagne 13ème et 14ème siècle) tranche que l’interdiction de se laver n’existe que pour le jeûne du 9 Av, ainsi que pour le jeûne de Yom Kippour, mais pour ce qui est du reste des jours de jeûne, il n’y a aucun interdit de se laver.

Maran écrit dans le Beth Yossef que c’est ainsi que la tradition s’est répandue de se laver même à l’eau chaude pendant ces jeûnes. Toutefois, celui qui s’imposerai la H’oumra (la rigueur) de ne pas se laver l’intégralité du corps à l’eau chaude pendant les jeûnes publics, comme le 17 Tamouz, mérite que vienne sur lui la Bénédiction.

Certains Ashkénazes s’imposent la rigueur sur ce point, puisque telle est leur tradition d’interdire de se laver pendant tous les jeûnes publics.

Cependant, selon la tradition des Séfarades, c’est tout à fait permis. (Si le jeûne public tombe un vendredi, il est permis de se laver en l’honneur de Chabbat selon toutes les opinions Halah’iques).

Il est convenable de s’imposer la H’oumra (la rigueur) de ne pas se rincer la bouche à l’eau pendant un jour de jeûne, le matin au réveil. Cependant, une personne habituée à cela, et pour qui il est très difficile de ne pas se rincer la bouche le matin, a le droit de se rincer la bouche, à la condition de veiller à ne pas introduire la quantité d’un Révi’it (8.1 cl) d’eau en une seule fois . De même, il faudra veiller à ne pas avaler la moindre goutte d’eau, mais tout recracher immédiatement.

Similairement, de notre époque, une personne habituée à se brosser les dents chaque matin avec du dentifrice, et pour qui il est très difficile de ne pas le faire pendant un jour de jeûne, ou bien une personne qui souffre de mauvaise haleine si elle ne brosse pas ses dents avec du dentifrice, dans tous ces cas, il est permis de se brosser les dents pendant un jour de jeûne, en respectant les 2 conditions que nous avons cité :

·          Ne pas introduire une quantité d’un Révi’it (8.1 cl) d’eau en une seule fois

·         Veiller à tous recracher sans avaler la moindre goutte d’eau.

 

Cette autorisation n’est donnée que pour les jeûnes publics, (excepté le 9 Av et Yom Kippour). Mais concernant le 9 Av, le Din sera expliqué en son temps.

< < La Halacha précédente Halacha suivante > >

Questionner Le Rav