Halacha pour jeudi 14 Av 5779 15 août 2019              

Date de la Halacha: 14 Av 5779 15 août 2019

Catégorie: Chabbat


« Hatmana » (recouvrir les plats) pendant Chabbat

Question: Est-il permis pendant Chabbat de recouvrir d’une serviette une marmite posée sur la plaque?

Réponse: Dans le passé, on avait l’usage d’enfouir la marmite qui contenait le plat, dans la terre ou autre, afin de préserver la chaleur du plat.
Enfouir dans un élément qui ajoute et qui n’ajoute pas de la chaleur
Certains avaient l’habitude d’enfouir la marmite dans un élément qui ne faisait que préserver la chaleur, comme des plumes d’oiseaux ou des vêtements ou autre. Et d’autres avaient l’usage d’enfouir la marmite dans un élément qui ajoute de la chaleur au plat, comme des détritus d’olives ou de sésame, qui permet à la marmite de se réchauffer davantage.

Lorsqu’on enfouit dans une matière qui préserve simplement la chaleur de l’aliment, sans ajouter d’avantage de chaleur à la marmite, cela s’appelle « Hatmana Bédavar Shééno Mossif Haval ».
Lorsqu’on enfouit dans une matière qui ajoute de la chaleur à l’aliment, comme lorsqu’on l’enfouit dans des détritus d’olives, cela s’appelle « Hatmana Bédavar HaMossif Haval ».

L’interdiction d’enfouir avec une matière qui ajoute et qui n’ajoute pas de la chaleur 
Nos maitres ont décrété qu’il est interdit d’enfouir – même la veille de Chabbat (avant l’entrée de Chabbat) – dans une matière qui ajoute de la chaleur (Bédavar HaMossif Haval), par crainte de constater pendant Chabbat que le plat n’est pas suffisamment réchauffé, et de ce fait, en arriver à enfouir le plat dans des cendres chaudes, dans lesquelles il y a des braises, ce qui peut entraîner la transgression d’un interdit de la Torah (attiser les braises).
Par conséquent, il est interdit d’enfouir le plat la veille de Chabbat dans des détritus d’olives ou dans du sel ou toute matière qui ajoute de la chaleur.
Enfouir avec une matière qui n’ajoute pas de la chaleur 

Mais dans une matière qui n’ajoute pas de chaleur, comme des vêtements ou des coussins, des couvertures ou autre, il est permis d’y enfouir la marmite la veille de Chabbat.
Cependant, le jour de Chabbat en lui-même, il est interdit d’enfouir même dans une matière qui n’ajoute pas de chaleur, par crainte de constater que le plat est froid, et d’en arriver à le réchauffer dans des conditions interdites.
C’est pourquoi, il est interdit de recouvrir pendant Chabbat une marmite dans laquelle se trouve un plat chaud, afin de préserver sa chaleur, et à fortiori, il est interdit de recouvrir avec des vêtements pendant Chabbat, une marmite qui se trouve sur une plaque chauffante électrique, afin d’activer la cuisson et le réchauffement du plat.
Mais la veille de Chabbat, avant l’entrée de Chabbat, il est permis d’enfouir un aliment dans une matière qui n’ajoute pas de chaleur, comme des vêtements. C’est pourquoi, il est permis de recouvrir d’une serviette la marmite de H’amin (plat chaud traditionnel du repas de Chabbat matin appelé Tafina ou autre) qui se trouve sur la plaque chauffante électrique depuis la veille de Chabbat, car la serviette n’ajoute pas de chaleur.

Nous poursuivrons – avec l’aide d’Hachem – l’explication et la conclusion de tous ces points.

< < La Halacha précédente Halacha suivante > >

Questionner Le Rav