Halacha pour mardi 20 Shevat 5781 2 février 2021

Pour l'élévation des âmes de:
Mordé’haï Ben Sim’ha OHAYON z’’l

Pour la guérison totale et rapide de:
Tinok Ben Yael Sarah

Le moment le plus tôt pour allumer les Nérott de Chabbat

Question: Nous sommes invités pour le repas de vendredi-soir chez nos parents, et nous rentrons ensuite chez nous dans la soirée pour dormir. A partir de quelle heure pouvons-nous allumer les Nérott de Chabbat chez nous?

Réponse: On ne doit pas avancer l’allumage des Nérott de Chabbat trop tôt avant l’entrée de Chabbat, mais seulement à un moment proche de l’entrée de Chabbat, environ une demi-heure ou 40 minutes avant le coucher du soleil (Chki’a), afin que cet allumage soit perceptible comme étant en l’honneur du Chabbat, et non pour les besoins du vendredi.

Par conséquent, une femme qui allume les Nérott de Chabbat 2 ou 3 heures avant le coucher du soleil, n’accomplie absolument pas le devoir d’allumer les Nérott de Chabbat, et elle n’est pas autorisée à réciter la bénédiction sur un tel allumage.

Cependant, il est expliqué dans la Guémara Béra’hott (27a) que Rav (un des grands sages du Talmud) avançait l’allumage des Nérott de Chabbat, et ensuite il priait l’office de ‘Arvit de Chabbat. Cela peut semblait étonnant, car nous avons expliqué qu’il est interdit d’avancer l’allumage des Nérott de Chabbat de façon trop significative.

Mais nos maitres les décisionnaires médiévaux se sont penchés sur l’explication de cet enseignement, et ils écrivent que même s’il ne faut pas trop avancer l’allumage des Nérott de Chabbat, malgré tout, si la femme accepte sur elle la sainteté du Chabbat (en ne réalisant plus d’activités interdites) immédiatement après l’allumage (ou bien si l’on dit la « Kabbalat Chabbat » qui nous interdit ensuite toute activité interdite), il est permis dans ce cas d’avancer l’allumage des Nérott de Chabbat, car cet allumage est perceptible comme étant réalisé en l’honneur du Chabbat. C’est ainsi que tranche MARAN auteur du Choul’han ‘Arou’h (chap.263).

Cependant, même dans un tel cas, il existe une condition:
Ne pas avancer l’allumage des Nérott de Chabbat trop exagérément, mais seulement à partir du « Plag Ha-Min’ha ». Mais qu’est ce que le « Plag Ha-Min’ha »?

Le moment (du sacrifice) de Min’ha s’étend sur 2h30 avant la sortie des étoiles. Le moment du « Plag Ha-Min’ha » correspond à la moitié de ce temps (« Plag » signifie moitié), ce qui correspond à 1h15 avant la sortie des étoiles.

Nous avons donc appris qu’il est permis d’avancer l’allumage des Nérott de Chabbat, à la condition de le faire au plus tôt à partir du « Plag Ha-Min’ha », c'est-à-dire 1h15 avant la sortie des étoiles, et pas avant ce temps.

(L’heure précise de la sortie des étoiles apparait dans des calendriers de qualité. Il y figure aussi parfois l’heure précise du Plag Ha-Min’ha. Quelqu’un qui ne possède pas un tel calendrier, doit compter 13,5 minutes saisonnières après le coucher du soleil, et il obtiendra l’heure de la sortie des étoiles. 1h15 en heures saisonnières avant la sortie des étoiles correspond au moment précis du Plag Ha-Min’ha.)
(Les heures saisonnières se calculent en prenant le nombre d’heures ordinaires entre le lever du soleil et son coucher, en les divisant par 12, et on obtient la durée d’une heure saisonnière. Chaque heure saisonnière contient 60 minutes saisonnières, de sorte qu’en hiver la minute saisonnière sera plus courte qu’une minute ordinaire, et en été la minute saisonnière sera plus longue qu’une minute ordinaire.)

En conclusion: On ne doit pas avancer l’allumage des Nérott de Chabbat, mais seulement les allumer environ une demi-heure avant le coucher du soleil.
Si quelqu’un désire avancer l’allumage des Nérott de Chabbat, il ne pourra le faire qu’à la condition de les allumer à partir du « Plag Ha-Min’ha », qui est environ 1h15 avant la sortie des étoiles, et à la condition supplémentaire d’accepter la sainteté du Chabbat immédiatement après l’allumage des Nérott.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Le véritable sens Halachique de la fête de Tou Bichvat

Ce soir (dimanche soir), tombe la fête de TOU Bichvat La Guémara Roch Ha-Chana (2a) nous enseigne: Tou Bi-Chvat est le Roch Ha-Chana des arbres. Certains font l’erreur de croire qu’au même titre que tout l’univers est jugé le jour de Roch Ha-Chana (......

Lire la Halacha

Réciter le Birkat Ha-Mazon en se déplaçant en chemin

Question: Lorsqu’une personne consomme en marchant, est-elle autorisée à réciter le Birkat Ha-Mazon en marchant? Réponse: Dans la précédente Halah’a, nous avons expliqué que nos maîtres ont instauré de réciter le Bir......

Lire la Halacha

Des aliments contenant de la farine

Ces derniers jours, nous avons appris que lorsqu’un aliment est constitué de plusieurs aliments dont les bénédictions initiales sont différentes, il faut réciter la bénédiction correspondant à l’aliment principal du mélange. ......

Lire la Halacha

Un aliment constitué de plusieurs espèces

Question: Quelle est la bénédiction d’un poivron farci ? De même, quelle est la bénédiction d’une pâtisserie faite à base d’un peu de farine, mais dont l’essentiel est constitué de fruits et de noix? Réponse: Dan......

Lire la Halacha


La règle de l’aliment principal et l’aliment secondaire

La semaine prochaine, dimanche soir et lundi, tombe Tou Bichvat (15 Chévat), date à laquelle nous avons l’usage de multiplier les bénédictions alimentaires. C’est pourquoi, nous allons ces jours-ci étudier les règles relatives aux bén&eac......

Lire la Halacha

La règle de « ‘Ikar et Tafel » dans les bénédictions (Aliment principal et aliment accessoire)

Question: Une personne qui consomme un morceau de pain avec du poisson, doit-elle réciter la bénédiction uniquement sur le poisson, étant donné que le pain ne lui est qu’accessoire? Réponse: Dans la précédente Halacha, nous avons expli......

Lire la Halacha

Réciter le Birkat Ha-Mazon en position assise

Question: Y a-t-il une obligation de s’assoir lorsqu’on récite le Birkat Ha-Mazon, ou bien est-il permis de le réciter même en marchant? Réponse: Il est expliqué dans la Guémara Bérah’ot (51b) qu’il y a une obligation de s&rs......

Lire la Halacha

Les préparatifs en l’honneur de Chabbat – Rabbi Yossef YEDID Ha-Lévy

Il est enseigné dans la Guémara Chabbat (25b): Il est une Mitsva de se laver à l’eau chaude la veille de Chabbat. Les décisionnaires écrivent que même celui dont la Torah est la seule occupation, doit légèrement diminuer son étude......

Lire la Halacha