Halacha pourjeudi 5 Iyar 5780 avril 29 2020

Une synagogue où l’on prie rapidement – « Iyoun Téfila »  (Avoir l’assurance que sa prière sera exaucée)

Nous sommes aujourd’hui Yom Ha’Atsmaout.
Pour lire les propos de notre maitre le Rav z.ts.l à ce sujet, cliquez ici.

Question: Dans la synagogue à proximité de chez moi, on prie rapidement, et je ne peux pas me concentrer correctement dans la prière. Il y a une autre synagogue où l’on prie plus lentement, et où je pourrais me concentrer dans la prière, mais je devrais partir avant la fin de la prière afin de me rendre à mon travail. Où est-il bénéfique pour moi de prier?

Réponse: le Gaon Rabbi Chélomo Zalman OYERBACH z.ts.l écrit (rapporté dans le livre Téfila Bétsibbour page 250) que lorsqu’on a la possibilité de prier dans une synagogue sérieuse, où l’on prie lentement, et où l’on peut se concentrer dans sa prière, mais que l’on devra sortir de la synagogue avant la fin de la prière pour se rendre à son travail, il est préférable de prier dans cette synagogue où l’on prie lentement, « car il est préférable d’agir en petite quantité mais avec concentration, plutôt que d’agir en grande quantité sans concentration » (la qualité prime sur la quantité).

Il ajoute qu’il est préférable d’agir ainsi, même si – parce que l’on doit quitter la synagogue avant la fin de l’office - on ne pourra pas assister à la lecture de la Torah les lundis et jeudis.
Cependant, on devra se soucier que les autres fidèles comprennent les raisons du départ anticipé, afin que l’on ne soit pas soupçonné de dédaigner la prière et que l’on fuit la synagogue.
C’est ainsi que tranche également notre maitre le Gaon et Richon LéTsion Rabbi Its’hak YOSSEF Chlita dans Yalkout Yossef (chap.98-101).

Même si l’homme a le devoir de placer toute sa confiance en Hachem, malgré tout, il ne doit pas penser qu’étant donné qu’il a prié avec concentration devant Hachem, sa prière sera exaucée de façon certaine, car au contraire, une telle pensée peut entraîner que l’on mentionne ses fautes dans le Ciel, en examinant s’il mérite réellement que l’on exauce sa prière puisqu’il est tellement sûr de ses mérites. (Roch Ha-Chana 16b).
Ce comportement s’appelle « ‘Iyoun Téfila » (approfondissement de la prière avec l’assurance qu’elle sera exaucée).

Il est enseigné à ce sujet dans la Guémara Béra’hott (32b):
Rabbi ‘Hiya Bar Abba dit au nom de Rabbi Yo’hanan: Celui qui approfondie sa prière, en viendra à un mal de cœur.
Explication: Une personne qui s’étend longuement dans sa prière, en ayant ensuite l’assurance qu’elle sera exaucée, est susceptible de constater en définitif que sa prière n’est pas exaucée, et en conséquence, cette personne peut être victime d’un mal de cœur. (Dont le remède est d’étudier la Torah).

C’est ainsi que s’exprime le Choul’han ‘Arou’h (chap.98) à ce sujet en disant que l’homme doit penser : « Qui suis-je pour avoir le mérite de me présenter devant le Roi des rois et Lui demander quoi que ce soit ?! Si ce n’est que je me repose sur Ses grandes bontés avec lesquelles Il se comporte avec Ses créatures, comme il est dit : « Je prendrais en grâce celui que je prendrais en grâce », et nos maitres expliquent (Béra’hott 7a) : même si la personne n’est pas correcte. « Je prendrais en pitié celui que je prendrais en pitié », même si la personne ne le mérite pas.
En ayant de telles pensées, la prière sera acceptée favorablement.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Lighting the Chanukah Candles

The Mitzvah of Lighting Chanukah Candles There is a Mitzvah to light Chanukah candles throughout all eight nights of Chanukah (beginning from next Thursday night). The Sephardic custom is to light one set of Chanukah candles per house. The Ashkenazi custom, however, is that every member of the hous......

Lire la Halacha

The Laws of Women Regarding the “Melaveh Malka” Meal

In the previous Halacha we have explained that one should put forth an effort to eat The fourth Shabbat meal, which is also known as the “Melaveh Malka” meal, which is held on Motza’ei Shabbat to escort out the Shabbat Queen and to retain blessing for the rest of the meals of the w......

Lire la Halacha

Melaveh Malka

Question: Is one obligated to eat bread on Motza’ei Shabbat for the fourth Shabbat meal which is also referred to as “Melaveh Malka” (meal escorting out the Shabbat Queen)? Answer: The Gemara in Masechet Shabbat (119b) tells us that one should always set one’s table nicely......

Lire la Halacha

Moving an Electric Blanket or Fan on Shabbat

Question: May one use an electric blanket (heating pad) on Shabbat or is it prohibited to be moved due to the prohibition of Muktzeh? Similarly, may one turn a fan to another direction on Shabbat? Answer: In the previous Halachot we have discussed several laws of Muktzeh on Shabbat which are obje......

Lire la Halacha


A Tool Used for Work Prohibited on Shabbat

In the previous Halachot, we have discussed the basic laws of Muktzeh on Shabbat which is that there are certain objects our Sages prohibited moving on Shabbat. Utensils or tools which are used for types of work that are permitted on Shabbat may be moved for any purpose. Thus, one may move forks, kn......

Lire la Halacha

“Muktzeh Due to Monetary Loss”

In the previous Halachot, we have discussed several laws regarding Muktzeh which are certain objects that our Sages prohibited moving on Shabbat. As of yet, we have discussed three types of Muktzeh: “Utensils used for work permitted on Shabbat”, such as forks, knives, and the like, wh......

Lire la Halacha

Uncertainty About a Life-Threatening Situation

Question: If one desecrates Shabbat on behalf of an ill person and it turns out that the action one performed that desecrated the Shabbat was actually unnecessary, does one require atonement for this transgression? Answer: If one desecrated Shabbat for no good reason, such as driving on Shabbat u......

Lire la Halacha

Moving Books and Newspapers on Shabbat

Question: Is one permitted to move or read medical books or phonebooks on Shabbat? What is the law regarding reading newspapers on Shabbat? The Opinion of Maran Ha’Shulchan Aruch Regarding Reading Books on Mundane and Forbidden Topics Answer: Maran Ha’Shulchan Aruch (Chapter 307, S......

Lire la Halacha