Halacha pour lundi 25 Kislev 5780 23 décembre 2019

Pour l'élévation de l'âme de:
André Avraham Ben Ma'hlouf TAÏB z"l de Lyon (France)

Marco Its’hak Ben Dolly Dandouna HaCohen z’’l

L’allumage de ‘Hanouka dans un immeuble élevé

Lé’haté’hila (à priori), il faut placer les Nérot ‘Hanouka à un endroit où elles sont visibles du public, afin que le miracle de ‘Hanouka se divulgue, puisque nous l’exprimons par l’allumage des Nérot.

C’est pourquoi, nos maitres ont ordonné de placer les Nérot ‘Hanouka à la porte de la maison à l’extérieur, afin que tous les passants puissent voir les Nérot ‘Hanouka, et ainsi, le miracle se divulgue.
Cependant, de notre époque, pour plusieurs raisons, de nombreuses personnes n’ont pas l’usage d’allumer à la porte de la maison, mais uniquement à une fenêtre ou à l’intérieur de la maison véritablement.
Malgré tout, si quelqu’un possède une maison privée, et qu’il a une porte qui donne véritablement sur la rue, s’il n’y a pas de crainte que quelqu’un touche les Nérot, il pourra allumer à la porte de la maison à l’extérieur (face à la Mézouza), et il accomplira ainsi la Mitsva de l’allumage de ‘Hanouka (ce sujet comporte différents détails sur lesquels nous ne pouvons nous étendre).  

Un immeuble d’habitations
Lorsqu’il s’agit d’un immeuble d’habitations, certains désirent dans ce cas allumer à la porte de l’appartement à l’extérieur, sur le palier.
Cependant, le Gaon Rabbi Ben Tsion ABBA CHAOUL z.ts.l (Ner LéTsion chap.4 note 1) tranche qu’il est préférable de ne pas agir ainsi, puisque le palier n’a pas véritablement un statut de « cour », mais constitue uniquement une sorte de passage pour les voisins afin de pénétrer chez eux. De ce fait, si quelqu’un allumerait sur le palier, il ne pourra pas s’acquitter de son devoir d’allumer les Nérot ‘Hanouka.
Il est donc préférable d’allumer les Nérot à la fenêtre, sur le côté de la rue.

Un immeuble très élevé
La Mitsva de l’allumage des Nérot ‘Hanouka à la fenêtre qui donne sur la rue ne peut s’accomplir que lorsqu’il s’il s’agit d’un appartement qui n’est pas plus haut que 20 coudées (9,60 m) du sol de la rue.
Cela signifie que si l’on habite à un étage plus élevé que 9,60 m du sol de la rue, on n’accomplit pas la Mitsva de divulguer le miracle au public, car il n’est pas d’usage de lever la tête aussi haut pour voir les Nérot ‘Hanouka.

Par conséquent, si l’on habite à un étage aussi haut, on allumera les Nérot à l’intérieur de la maison, et on accomplira ainsi la Mitsva de divulguer le miracle (aux membres du foyer).
Cependant, notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l écrit (‘Hazon Ovadia-‘Hanouka page 36) que si un autre immeuble se trouve face à la fenêtre, les voisins de cet immeuble pourront voir les Nérot ‘Hanouka qui se trouvent à la fenêtre face à eux. C’est pourquoi, dans un tel cas, il est préférable d’allumer les Nérot ‘Hanouka à la fenêtre, car ainsi les voisins d’en face pourront les voir.            

L’usage personnel de notre maitre le Rav z.ts.l
Lorsque notre maitre le Rav z.ts.l habitait rue Jabotinsky à Jérusalem, il n’avait pas de fenêtre qui donnait sur la rue, et c’est pourquoi il allumait sur la table de sa maison, et s’acquittait ainsi de son devoir, en divulguant le miracle aux membres du foyer.
Puis, lorsqu’il déménagea dans le quartier de Har Nof, il changea son usage et alluma sur le rebord de la fenêtre qui donnait sur la rue, car c’est ainsi qu’il est préférable de faire, comme nous l’avons écrit.

8 Halachot Les plus populaires

Les traditions de la période de « Ben Hamétsarim »

Même si nous avons expliqué que l’on ne doit pas réciter la bénédiction de Chéheh’eyanou sur un fruit nouveau ou sur un vêtement nouveau, pendant la période de Ben Ha-Métsarim, depuis le soir du 17 Tamouz jusqu’à a......

Lire la Halacha

Se couper les cheveux pendant Ben Ha-Métsarim - (du 17 Tamouz au 9 Av) cette année (5780)

L’usage de s’interdire la coupe de cheveux En conséquence à la gravité du deuil en vigueur pendant la période de Ben Ha-Métsarim, les Achkénazim ont pour tradition de ne pas se couper les cheveux, ni de se raser, depuis le 17 Tamouz jusqu’......

Lire la Halacha

Le poisson et la viande

Après avoir appris ces derniers jours plusieurs règles concernant la consommation de la viande et des laitages, nous allons traiter de plusieurs règles concernant la consommation du poisson avec la viande, ainsi que d’autres sujets liés à cette interdiction. ......

Lire la Halacha

Les jours de « Ben Ha-Métsarim » - Les décrets de nos maitres

Aujourd’hui, nous observons le jeûne du 17 Tamouz. Les jours entre le 17 Tamouz et le 9 Av se nomment les jours de « Ben Ha-Métsarim » (« entre les détresses »), en correspondance au verset de Eih’a (chap.1 verset 3) « Tous ses poursui......

Lire la Halacha


L’interdiction de consommer de la viande et des laitages sur la même table

Raisons et définitions de la Halacha Une personne qui consomme des laitages, n’a pas le droit de placer de la viande sur la même table. Ou bien le contraire, une personne qui consomme de la viande, n’a pas le droit de placer des laitages sur la même table. Ceci par d&......

Lire la Halacha

Suite des règles sur les ustensiles en verre et en Pyrex vis-à-vis de la viande et du lait

Dans la précédente Halacha, nous avons cité l’opinion de MARAN l’auteur du Choulh’an ‘Arouh’ selon lequel les ustensiles en verre n’absorbent absolument pas, et de ce fait, il n’y a aucun interdit à utiliser des ustensiles en verr......

Lire la Halacha

Ustensiles en verre pour la viande et le lait

Question: Doit-on également posséder une vaisselle viande et une vaisselle lait lorsqu’il s’agit d’ustensiles en verre? Réponse: Nous avons déjà expliqué dans la précédente Halacha qu’il est obligatoire de possé......

Lire la Halacha

Vaisselle viande et vaisselle lait et règle du goût détérioré (נותן טעם לפגם)

Les parois d’une marmite qui a cuit de la viande absorbent légèrement de la nourriture au moment de la cuisson. Par conséquent, cette marmite est qualifiée de marmite « viande », et de ce fait, si l’on cuit des aliments lactés dans......

Lire la Halacha