Halacha pour vendredi 17 Cheshvan 5780 15 novembre 2019

Pour l'élévation des âmes de : André Avraham Ben Ma'hlouf TAÎB z"l de Lyon
Mme Sarah Bat Ra'hma AMAR z"l de Lyon
Mme Esther Bat Sa'ouda MARCIANO z"l de Lyon
Mme Esther Bat 'Hassiba El baz z"l de Lyon
Pour la guérison totale de Ethan Chlomo Ben Yoni  parmi tous les malades d'Israël Amen
Pour l'élévation de l'âme de Louis Avraham Ben Israël SAURA z''l (de Lyon)

Questions/Réponses Halacha Yomit - Une bonne odeur produite par de l’encense – Prier à l’heure où la communauté prie – Un téléphone à l’aéroport

Recueil de réponses données ces derniers temps

Question: Chez nous (au Brésil), les non-juifs ont l‘usage de faire brûler de l’encense une fois par mois, et cela dégage une bonne odeur. Doit-on réciter la bénédiction avant de sentir ces parfums?

Réponse: MARAN écrit dans le Choul’han ‘Arou’h (chap.217) qu’il est interdit de respirer des parfums dédiés à l’idolâtrie.
Or, puisque ces encenses brûlées par les non-juifs dans certains pays à des dates précises sont réalisées au nom de croyances fausses et pour l’idolâtrie dans lesquelles ils croient, il est interdit de les respirer, et il est certain qu’il est interdit de réciter la bénédiction sur de tels parfums.

 

Question: On m’a dit qu’un homme qui ne peut pas se rendre à la synagogue, doit prier à l’heure où la communauté prie. Est-ce exact?

Réponse: Si quelqu’un ne peut pas se rendre à la synagogue – comme une personne malade par exemple – il est juste de faire coïncider leur où il prie avec l’heure où la communauté va prier, afin que sa prière monte avec leur prière.
Même s’il ne se trouve pas avec eux, malgré tout, ce moment est une heure d’agrément pour que sa prière soit acceptée.
Comme le rapporte explicitement la Guémara (Béra’hott 7b), en citant l’exemple de Rav Na’hman qui – un jour - ne pouvait pas se rendre à la synagogue, et à qui Rabbi Yo’hanan dit au nom de Rabbi Chim’on Bar Yo’haï que c’est justement le sens du verset : « Je t’adresse ma prière en un moment d’agrément » Quel est le moment d’agrément ? C’est celui où la communauté prie. Cette règle est tranchée par MARAN dans le Choul’han ‘Arou’h (chap.90).

 

Question: Je me trouvais à l’aéroport et un jeune juif s’est approché de moi en me demandant de lui prêter mon téléphone. Je lui ai répondu que je n’avais pas de téléphone. Quelqu’un qui était avec moi me fit remarquer qu’il est interdit de mentir, mais je n’avais pas d’autre choix puisque je ne voulais pas prêter mon téléphone. Qui a raison?

Réponse: Il est interdit de mentir, comme il est dit : « Celui qui prononce des mensonges ne se présentera pas devant mes yeux ». Le menteur fait partie des 4 catégories d’individus qui ne reçoivent pas la Ché’hina (Présence Divine).
Il n’y a d’autorisation de mentir que pour des situations particulières, comme pour préserver le Chalom entre un mari et une femme ou autre.
De manière fondamentale, vous auriez dû prêter votre téléphone à ce jeune, qui avait – de façon certaine – besoin d’un téléphone à ce moment.
Il est rapporté dans la Guémara Yoma (11b) que celui qui réserve ses affaires uniquement à son usage personnel en refusant de les prêter aux autres, et en prétendant qu’il ne possède pas l’objet demandé, Hachem diffusera l’attitude de cette personne, et en définitif, il sera chassé de chez lui, et ses affaires seront vues par tout le monde.
Rachi commente que les châtiments qui le poussent à être chassé de chez lui viennent pour le fait d’avoir été égoïste.

Chabbat Chalom!

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Le Seder de Roch Ha-Chana – « Réjouissez-vous en tremblant »

Pendant les 2 soirs de Roch Ha-Chana, nous avons la tradition de consommer certains aliments en guise de bon signe pour toute l’année. C’est pour cela que nous mangeons ces soirs-là, des haricots (Roubya en araméen ou Loubya en arabe), de la courge (Kr’a), du ......

Lire la Halacha

Détails concernant les textes des prières de Roch Ha-Chana et Yom Kippour

Grâce à D., chacun prie toutes les prières de Roch Ha-Chana et de Yom Kippour avec précision, mais dans les différents rituels de prières, il existe différentes versions des textes. Certaines de ces versions sont Halachiquement fondées, d’......

Lire la Halacha

L’allumage des Nérott de Roch Ha-Chana, et le problème se posant cette année

L’allumage des Nérott de Roch Ha-Chana La veille du 1er Yom Tov (jour de fête) de Roch Ha-Chana, comme c’est le cas pour les veilles de Chabbat, nous allumons des Nérott (veilleuses ou bougies) avant le coucher du soleil, lorsqu’il fait encore jour. Pour la ve......

Lire la Halacha

Les modes d’expiation des fautes

Les jours du mois d’Eloul dans lesquels nous nous trouvons sont des jours de repentir, de supplication et d’expiation, comme nous l’avons déjà mentionné. Nous allons à présent nous consacrer aux différentes catégories de fautes, &agr......

Lire la Halacha


L’interdit de manger et de se laver le jour de Yom Kippour

Quelques règles de Yom Kippour Tout le monde a le devoir de jeûner pour Yom Kippour, y compris les femmes enceintes ou celles qui allaitent. Toute femme qui craint que le jeûne risque de porter atteinte à sa santé, doit consulter une autorité Halachique comp......

Lire la Halacha

« L’homme doit toujours se considérer à moitié coupable et à moitié innocent »

Nos maîtres enseignent dans la Guémara Kiddouchin (40b): L’homme doit toujours se considérer à moitié coupable et à moitié innocent. S’il réalise une Mitsva, heureux soit-il car il s’est fait basculer vers le plateau du m&eacu......

Lire la Halacha

Les 10 jours de pénitence

« Réclamez Hachem là où il se trouve » Nos maîtres enseignent (traité Roch Ha-Chana 18a) que les propos du verset « Réclamez Hachem là où il se trouve, implorez le lorsqu’il est proche » concernent la périod......

Lire la Halacha

Repentir sur le Lachon Ha-Ra’ (médisance), et repentir pour avoir statué sur une loi de façon erronée

Deux questions: Si j’ai dit du Lachon Ha-Ra’ à l’encontre de mon prochain, dois-je aller le trouver pour lui raconter ce que j’ai dis sur lui et pour lui demander pardon? Quel est le Din au sujet d’un Rav qui a statué de façon rigoureuse dans un ca......

Lire la Halacha