Halacha pour vendredi 5 Tishrei 5780 4 octobre 2019

Cette Halacha est dédiée à l’élévation de l’âme de la Rabbanitt Messa’ouda Bat ‘Hanna (Toledano) z’’l
digne épouse de mon vénéré maitre Rabbi Yossef TOLEDANO z.ts.l
Dédié par: David PITOUN

Pour l'élévation de l'âme de Rivka Bat Rachel Léa
Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l

Questions/Réponses Halacha Yomit - La consommation d’un Kazaït (27g) de pain le soir de Soukkot – Accrocher des décorations dans la Soukka – Décorations fabriquées pour les fêtes des non-juifs – Une Soukka à l’intérieur d’un grillage

Recueil de réponses données ces derniers temps

Question: Le soir de Soukkot, y a-t-il une obligation de consommer la quantité de Kazaït (27g) de pain sous la Soukka « en une seule fois »?

Réponse: La quantité de Kazaït (27g) de pain le soir de Soukkot, doit être consommée en une seule fois, c'est-à-dire, en un laps de temps ne dépassant pas 7,5 mn, comme on doit consommer le Kazaït de Maror et celui de la Matsa le soir de Péssa’h, car la consommation du Kazaït de pain sous la Soukka le soir de Soukkot est une obligation ordonnée par la Torah, comme celle de la Matsa le soir de Péssa’h.

 

Question: A quelle distance du Ska’h (toit) doit-on suspendre les décorations de la Soukka?

Réponse: Les décorations de la Soukka doivent être suspendues de manière collée au Ska’h, c'est-à-dire, qu’elles ne doivent pas être éloignées du Ska’h de plus de 30 cm (environ). Les décorations ne doivent pas descendre plus que cette distance car il serait à craindre qu’elles invalident la Soukka. Mais lorsqu’elles sont proches du Ska’h, dans les 30 cm, elles sont considérées comme nulles vis-à-vis du Ska’h, et elles n’invalident pas la Soukka (voir ‘Hazon Ovadia-Soukkot page 75).

 

Question: Est-il permis de suspendre dans la Soukka des décorations dont l’emballage indique qu’elles ont été fabriquées pour « le sapin de noël » des non-juifs pour leur fête?

Réponse: Il n’y a pas d’interdiction, car même si le fabriquant a pensé fabriquer ces décorations afin d’être utilisées en l’honneur de la fête des non-juifs, malgré tout, « la destination par la pensée n’est pas significative », cela signifie que le simple fait de penser que ces décorations orneront l’arbre de leur fête, n’est pas suffisant pour interdire leur utilisation en l’honneur de la Soukka.
Notre maitre le Rav z.ts.l ajoute (ibid. page 77) qu’il y a un argument supplémentaire pour autoriser, car le fabriquant (qui est généralement en Chine) fabrique des milliers de ces décorations au moyen de machines électriques, sans le moindre contact humain, et de ce fait, il n’y a là aucune pensée invalidante dans la fabrication de ces décorations. De plus, ces décorations sont fabriquées pour toute demande, simplement la majorité des clients les achètent pour la fête des chrétiens, et dans de telles conditions, cela n’est pas considéré comme ayant été fabriqué exclusivement pour cela.

 

Question: Chez nous en Floride, les jardins sont fermés de toute part au moyen de grillages, pour empêcher les moustiques d’entrer. Est-il permis de construire une Soukka sous un tel grillage?

Réponse: Il s’agit en fait d’une cour faite comme « une cage » géante, faite de grillage, et l’on construit la Soukka sous ce grillage.
Ceci fait l’objet d’une divergence parmi les décisionnaires, est-ce qu’une telle Soukka est valable ou non?
En effet, le grillage qui est étendu au-dessus du Ska’h est fait de plastique ou de métal, et ces matières ne sont pas valables pour le Ska’h.
Or, puisque le grillage est serré, selon certains avis, il est considéré comme une « toiture » (car le principe de « Lavoud » s’applique entre les fils du grillage, et on le considère donc comme s’il était un véritable toit), et par conséquent selon cette opinion, on ne doit pas construire une telle Soukka. Ceci est l’opinion du Baït ‘Hadach (chap.626) et d’autres décisionnaires.
Cependant, selon l’opinion de Rachi (Soukka 9a) et des Tossafott (ibid. 17a) et d’autres décisionnaires, puisque le grillage n’est pas tellement serré, et que la majorité de l’ombre dans la Soukka est produite par le Ska’h qui est Cacher, de ce fait, on ne prend absolument pas en considération le grillage, et une Soukka construite sous un tel grillage est valable.
Dans la pratique, nous avions consulté notre maitre le Rav z.ts.l sur cette question, et après réflexion (en nous enseignant tout le sujet dans la Guémara), il nous répondit que s’il n’y a pas d’autres solutions, on peut construire la Soukka sous de tels grillages. Celui qui s’imposera la rigueur sur ce point est digne de la Bénédiction. (voir ‘Hazon Ovadia-Soukkot page 69).

Il faut préciser que cette autorisation est valable exclusivement lorsque le grillage ne recouvre pas la majeure partie du soleil, c'est-à-dire, que le grillage ne cause pas plus de 49% d’ombre, car le cas échéant, la Soukka n’est pas valable.

הלכה יומית מפי הראש"ל הגאון רבי יצחק יוסף שליט"א

אונן יברך ברכת המוציא?
לחץ כאן לצפייה בשיעורים נוספים

Les dernières Halachot publiées

"תנא דבי אליהו כל השונה הלכות בכל יום מובטח לו שהוא בן העולם הבא"

נדה ע"ג א'

8 Halachot Les plus populaires

Les boissons alcoolisées (Cognac ; Brandy ; Champagne) – Les juifs naufragés

Dans la précédente Halah’a, nous avons expliqué la règle selon laquelle nos maîtres ont décrété une sévère interdiction sur le vin des non-juifs, qui inclus non seulement un interdit de le consommer, mais aussi un interdit d&......

Lire la Halacha

Le vin des non-juifs (Yaïn Néssèh’)

Question: Un vin Cachère servi par un serveur non-juif dans un restaurant, est-il interdit à la consommation? Réponse: Dans l’antiquité, les non-juifs idolâtres avaient l’usage de verser du vin en l’honneur de leurs idoles. Cet usage étai......

Lire la Halacha

Les choses que l’on ne distingue qu’au moyen d’un microscope

Les poissons ne sont permis à la consommation que lorsqu’ils possèdent les 2 critères de pureté explicités dans la Torah: les nageoires et les écailles. Les Poskim (décisionnaires) débattent au sujet de poissons qui possèdent des ......

Lire la Halacha

Poison et pesticide contre les nuisibles pendant Chabbat – 2ème partie

Résumé de la précédente Halah’a Nous avons expliqué dans la précédente Halah’a qu’il est permis de placer un animal pendant Chabbat au-dessus de l’herbe, afin que l’animal le consomme, même si l’animal arrach......

Lire la Halacha


Poison et pesticide contre les nuisibles pendant Chabbat – 1ère partie

Question: Est-il permis de poser ou d’asperger du poison contre des nuisibles pendant Chabbat? Réponse : Cette question est liée à un autre sujet que nous allons développer dans cette Halah’a. Dans la prochaine Halah’a, nous conclurons la r&egrav......

Lire la Halacha

Prendre pendant Chabbat des vitamines ou des comprimés qui ne sont pas destinés à soigner

Dans les précédentes Halah’ot, nous avons expliqué le décret érigé par nos maîtres selon lequel il est interdit à une personne qui n’est pas réellement malade de prendre des médicaments pendant Shabbat, sauf s’il ......

Lire la Halacha

Poser des pièges pendant Chabbat

Question: Est-il interdit de poser des pièges pour animaux, lorsque le piège va fonctionner pendant Chabbat? Réponse: Dans la précédente Halah’a, nous avons expliqué que l’une des activités interdites pendant Chabbat est celle de captur......

Lire la Halacha

Poser des pièges à souris pendant Chabbat

Question: Est-il permis de poser des pièges à souris pendant Chabbat? Réponse: Dans la précédente Halah’a, nous avons expliqué que l’une des activités interdites pendant Chabbat est celle de capturer un animal (Tséda), ce qui sig......

Lire la Halacha