Halacha pour vendredi 22 Adar II 5779 29 mars 2019

Cette Halacha est dédiée à l’élévation de l’âme de la Rabbanitt Messa’ouda Bat ‘Hanna (Toledano) z’’l
digne épouse de mon vénéré maitre Rabbi Yossef TOLEDANO z.ts.l
Dédié par: David PITOUN

Pour l'élévation de l'âme de Rivka Bat Rachel Léa
Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l

Questions/Réponses Halacha Yomit - Une cocotte minute – La « pierre à Pizza » - Le Mixeur

Question: Comment peut-on cachériser une « cocotte minute », puisque sa chaleur atteint la température de 200 degrés (Celsius) pendant une cuisson, et il semble que la Hag’ala dans de l’eau bouillante ne serait donc pas efficace puisque l’eau bouillante de la Hag’ala n’atteint que 100 degrés. Or, nous avons appris le principe selon lequel « l’absorption et le rejet se font sur le même mode » (« Kébol’o, Ka’h Polto »)?

Réponse: Chaque ustensile doit être cachérisé selon le mode avec lequel il a absorbé l’interdit alimentaire. C’est pourquoi, même pour une cocotte minute, il est suffisant de la cachériser par Hag’ala en l’introduisant dans un grand ustensile contenant de l’eau bouillante (qui est encore en ébullition).
Même si une cocotte minute atteint la température de 120 degrés pendant une cuisson (et non 200 comme vous l’avez écrit), malgré tout, il n’y a pas de différence entre les températures au sujet des règles de la cachérisation des ustensiles, ce qui compte c’est uniquement le mode d’absorption. Tout ustensile qui absorbe du liquide lorsqu’il est sur le feu, comme une marmite, il est suffisant de le cachériser par Hag’ala dans de l’eau bouillante dans un grand ustensile (Kéli Richon).
S’il s’agit d’un ustensile dans lequel on a servit l’aliment ‘Hamets chaud (Kéli Chéni) depuis la marmite, comme des plats en métal ou des assiettes (sauf assiettes en terre ou porcelaines qui ne sont pas cachérisables), il est suffisant de verser de l’eau chaude d’un Kéli Riichon (bouilloire électrique par exemple) pour les cachériser.
Par conséquent, même une marmite dans laquelle on a frit des boulettes Falafel ‘Hamets, même si l’huile atteint les 190 degrés, malgré tout, il est suffisant de cachériser cette marmite par Hag’ala dans de l’eau bouillante, comme nous l’avons écrit, et il n’est pas nécessaire de faire cette Hag’ala avec de l’huile.
Il en est de même pour une cocotte minute, il faut la cachériser par Hag’ala dans de l’eau bouillante dans un grand ustensile, comme nous l’avons expliqué.

 

Question: Nous avons dans notre four une « pierre à Pizza », sur laquelle nous cuisons des Pizzas ou du pain. Comment pouvons-nous la cachériser pour Péssa’h?

Réponse: Les ustensiles en pierre ont le même statut que les ustensiles en métal, qu’il faut cachériser selon le mode d’utilisation de l’ustensile.
Par conséquent, comme nous devons passer à la flamme véritablement (au moyen d’un chalumeau, comme on a l’usage de le faire dans les endroits où vivent de nombreux pratiquants) les plaques (plateaux) du four afin de pouvoir les utiliser pendant Péssa’h, ainsi il faut également passer cette pierre à la flamme pour pouvoir l’utiliser pendant Péssa’h. Cependant, puisque cette pierre ne pourra pas supporter ce type de traitement à la flamme à une haute température, et selon certains, cette pierre n’est pas naturelle et il est possible qu’elle soit faite de matériaux qui ne sont pas cachérisables pour Péssa’h, il n’est donc généralement pas possible de cachériser une telle pierre à cuisson.

 

Question: Comment cachériser un mixeur pour Péssa’h?

Réponse: Selon le stricte Din, il aurait été possible de cachériser le mixeur en démontant toutes ses parties et en le nettoyant minutieusement.
Cependant, étant donné que l’on utilise aussi le mixeur avec de la farine, celle-ci pénètre dans les divers orifices du mixeur. C’est pourquoi, la recommandation des grands décisionnaires est de ne pas utiliser le mixeur pour Péssa’h. C’est ainsi que tranche notre maitre le Gaon et Richon Lé-Tsion Rabbi Its’hak YOSSEF Chlita (Yalkout Yossef-Péssa’h chap.451), qu’il est très juste de ne pas utiliser le mixeur ‘Hamets pendant la fête de Péssa’h, même après l’avoir minutieusement nettoyé.
Il est donc juste d’acheter un mixeur manuel pour la fête de Péssa’h. (Si l’on désire malgré tout cachériser le mixeur, il y a dans ce domaine divers cas pratiques, voir Yalkout Yossef-Péssa’h ibid. page 321).

הלכה יומית מפי הראש"ל הגאון רבי יצחק יוסף שליט"א

האם מותר לרכוב עם אופניים בשבת קודש?
לחץ כאן לצפייה בשיעורים נוספים

Les dernières Halachot publiées

"תנא דבי אליהו כל השונה הלכות בכל יום מובטח לו שהוא בן העולם הבא"

נדה ע"ג א'

8 Halachot Les plus populaires

Le respect du beau-père et de la belle mère – Les signes de la fin de l’exil

Question: Est-ce qu’un homme est tenu de respecter son beau-père au même titre qu’il est tenu de respecter son père ? Réponse: Il est enseigné dans le Yalkout Chim’oni: David dit à Chaoul : « Mon père, vois et......

Lire la Halacha

Le Kaddich

Lorsqu’une personne décède, il incombe ses fils de veiller de façon particulière à prier les 3 prières quotidiennes avec un Minyan (10 hommes), afin de pouvoir dire le Kaddich pour le père ou la mère. De même pour un homme qui perd ......

Lire la Halacha

Le respect des parents après leur disparition

Au même titre qu’un homme est soumis au devoir d’honorer ses parents de leur vivant, ainsi il est soumis au devoir de les honorer après leur disparition. Il est certain qu’il lui est interdit de les mépriser après leur disparition. Il est rapport&eacut......

Lire la Halacha

Se lever devant son père et devant son Rav – La réponse de notre maitre le Rav z.ts.l à son petit-fils

Toutes les règles que nous mentionnons au sujet du respect et de la crainte des parents concernent de façon égale aussi bien le fils vis à vis de son père et de sa mère, que la fille vis-à-vis de son père et de sa mère. Si nous éc......

Lire la Halacha


Sur qui reposent les frais d’entretient des parents ?

Nous avons déjà fais mention du fait que le devoir de Kiboud Av Vaem (Respect des parents) inclus aussi le fait de se soucier de nourrir ses parents selon leur volonté, en particulier lorsque les parents sont très âgés et qu’ils ne peuvent plus s’......

Lire la Halacha

Est-il permis à un fils de contredire son père ?

Dans la précédente Halacha, nous avons mentionné l’interdiction pour un fils ou une fille de contredire les propos de leur parents, car selon la Guemara Kiddoushin (31b), le fait de ne pas contredire les parents en disant que leurs propos ne sont pas corrects, fait partie ......

Lire la Halacha

Le respect et la crainte du père et de la mère

Le devoir de respecter ses parents est divisé en 2 parties : le devoir de respecter le père et la mère, et le devoir de craindre le père et la mère, comme il est dit dans la Torah « Respecte ton père et ta mère », «&nb......

Lire la Halacha

Appeler son père ou sa mère par leur prénom – Les attitudes de notre maitre le Rav z.ts.l

Question: Est-il permis d’appeler son père par son prénom ? Est-il permis à quelqu’un d’appeler un ami par son prénom lorsque celui-ci est identique au prénom du père de la personne qui appelle? Réponse: Il est interdit d’ap......

Lire la Halacha