Halacha pour vendredi 27 Tevet 5779 4 janvier 2019

Pour l'élévation de l'âme de  Jean Claude Nissim Ben Rose Rzala

Pour l'élévation de l'âme de  Rivka Bat Rachel Léa

Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l

Pour l’élévation de la Néshama de Gilles Moshé Ben Aharon DAIEN z’’l

Cette Halacha est dédiée à l'élévation de la Néchama de notre ami

Richard Michaël Ben Chélomo Checkroun z’’l, décédé brutalement

Cette Halacha est aussi dédiée à l'élévation de l'âme de

Mme Colette Rivka bat Messaouda (Bensamoun) z"l

Questions/Réponses Halacha Yomit - Se couper les cheveux la nuit – Siphon (Bombe) à chantilly pendant Chabbat – Camomille ou « Balangu » dans le thé pendant Chabbat

Recueil de réponses données ces derniers temps

Question: Est-il permis de se couper les cheveux après la moitié de la journée (‘Hatsot Ha-Yom), ou pendant la nuit?

Réponse : Le livre ‘Hemdatt Yamim (règles de la veille de Chabbat) rapporte qu’il ne faut pas se couper les cheveux après l’heure de la moitié de la journée (‘Hatsot Ha-Yom), même si l’on a déjà prié Min’ha, car c’est à partir de la moitié de la journée que s’éveillent les rigueurs dans la monde, et il n’est pas bon de se couper les cheveux à un tel moment.
Il s’agit là de notions Kabbalistiques profondes, qui dépassent notre compréhension.
Le ‘Hemdatt Yamim cite cet enseignement au nom du Mahar’hou (Rabbi ‘Haîm VITTAL) qui le rapporte lui-même au nom de son maitre le saint ARI zal.
D’autres Guéonim, comme notre maitre le ‘HYDA ou Rabbi ‘Haïm FALLAG’I rapportent cet enseignement.
Cependant, certains réfutent les propos du ‘Hemdatt Yamim sur ce point, et parmi eux, le Gaon Rabbi Chélomo ELFASSI dans son livre Mich’ha DéRévouta (vol.2 chap.251) qui écrit qu’il n’y a pas de preuve tangible aux propos du ‘Hemdatt Yamim à partir de l’enseignement du Mahar’hou, et selon lui, cet enseignement a une autre explication. D’autres décisionnaires partagent l’opinion du Mich’ha DéRévouta.
Dans la pratique, même le Gaon auteur du Ben Ich ‘Haï (Vayakhel) écrit que la plupart des gens ont l’usage de s’autoriser la chose, et ne craignent pas les propos de certains Kabbalistes selon lesquels il ne faut pas se couper les cheveux à certaines heures.
Tel est le Din dans la pratique, il n’y a pas d’obligation de s’abstenir de se couper les cheveux en journée ou la nuit (si l’on désire s’imposer la rigueur, on peut le faire à partir du couché du soleil jusqu’à la moitié de la nuit). (voir aussi Chou’t Yé’havé Da’at vol.4 chap.59).

 

Question: Est-il permis d’utiliser un siphon (bombe) à chantilly ou à crème pendant Chabbat?

Réponse: Il y a effectivement matière à débattre sur ce sujet aussi bien du point de vue de l’interdit de « Lach » (pétrir), aussi bien du point de vue de l’interdit de « Boné » (construire), aussi bien du point de vue de l’interdit de « Molid » (faire naitre un état nouveau). En effet, lorsque le produit se trouve encore à l’intérieur du siphon, il est à l’état liquide, et ce n’est qu’en sortant avec pression qu’il devient crémeux. C’est pourquoi, certains décisionnaires interdisent de s’en servir pendant Chabbat.
Nous avions consulté notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l sur la question, et nous lui avions même montré le fonctionnement de ce siphon. Il nous a répondu que selon lui, il n’y a là aucun interdit, et qu’il est permis de s’en servir pendant Chabbat. (voir le livre Na’hal Paz (vol.2 page 268).

 

Question: Nous sommes d’origine iranienne. Est-il permis de faire du thé à la camomille ou au « Balangu » (plante médicinale qui pousse en Iran, en Afghanistan et en Indes) pendant Chabbat?

Réponse: Concernant l’interdit de cuire pendant Chabbat, il faudra placer les feuilles de camomille uniquement dans un « Kéli Chélichi », c'est-à-dire, prendre l’eau chaude du Koumkoum dans un verre, transvider ce verre dans un autre verre, et y placer les feuilles de camomille. Tout ceci concernant la camomille.
Par contre, concernant le « Balangu », un problème supplémentaire se présente à nous. En effet, il est expliqué dans le Choul’han ‘Arou’h (chap.340-12) qu’il est interdit d’introduire des graines de lin ou d’arachides dans de l’eau, ou bien de verser de l’eau sur de telles graines pendant Chabbat, car dès leur contact avec l’eau, les graines se mêlent les unes aux autres, et ceci représente l’interdit de pétrir (Lach), qui est un interdit de la Torah pendant Chabbat.
Un jour (en semaine), on apporta à notre maitre le Rav z.ts.l un thé au Balangu - qui fut très bénéfique à notre maitre d’un point de vue médicale – et son assistant le Gaon Rabbi Eliyahou CHETRIT Chlita demanda à notre maitre le Rav z.ts.l s’il était permis de faire un tel thé pendant Chabbat, car il constata que les graines de cette plante se lient entre elles immédiatement au contact de l’eau.
« La question d’un érudit représente la moitié de la réponse » et en effet, un ou deux jours plus tard, notre maitre le Rav z.ts.l écrivit une note dans son Chou’lhan ‘Arou’h personnel (au chap.336) en ces termes : « Il me semble qu’il est interdit de tremper du Balnagu dans un verre de thé pendant Chabbat, car ceci ressemble à l’interdit de pétrir, puisque les graines gonflent immédiatement et se lient entre elles. »
C’est aussi ce que notre maitre le Rav z.ts.l répondit oralement
au Gaon Rabbi Eliyahou CHETRIT Chlita.

הלכה יומית מפי הראש"ל הגאון רבי יצחק יוסף שליט"א

זמן ברית המילה
לחץ כאן לצפייה בשיעורים נוספים

Les dernières Halachot publiées

"תנא דבי אליהו כל השונה הלכות בכל יום מובטח לו שהוא בן העולם הבא"

נדה ע"ג א'

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Bénédiction sur le Pop-Corn israélien (« Chalva ») et sur les « Corn Flakes »

Question: Pour Tou Bichvatt, nous désirons consommer des « 7 espèces ». Pour le blé, nous envisageons de prendre de la « Chalva » - du blé gonflé, quelle bénédiction doit-on réciter? Réponse: Lorsqu’une c......

Lire la Halacha

La bénédiction sur les galettes de riz et sur le riz soufflé

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué que sur toute céréale du Dagan (blé ; orge ; épeautre ; avoine ; seigle) - comme du blé par exemple - qui est consommée à l’état crut sans la moindre......

Lire la Halacha

Douleurs dans les yeux pendant Chabbat

Nos maitres enseignent dans la Guémara Avoda Zara (28b): « La vision est reliée au diaphragme du cœur. » Cela signifie que selon les connaissances de nos maitres du Talmud, les yeux humains sont reliés au cœur, et par conséquent, si l&r......

Lire la Halacha

Citation de versets et du Nom d’Hachem sur des faire-part

Question: Est-il permis d’écrire les initiales ב''ה (initiales de « בעזרת ה' » - « Avec l’aide d’Hachem ») en entête de courrier et de lettres diverses ? De même, est-il permis d’écrire des versets sur des faire-pa......

Lire la Halacha


Le malade qui est en danger

Le malade qui est en danger, c’est une Mitsva de transgresser Chabbat pour faire le nécessaire pour le sauver comme le conduire en voiture à l’hôpital ainsi que faire tous les travaux interdits  Chabbat il existe une Mitsva de les transgresser pour sauver la vie ......

Lire la Halacha

Cas pratiques concernant un malade en danger pendant Chabbat

Dans les précédentes Halachot, nous avons expliqué que lorsqu’une personne est en danger pendant Chabbat, il est une obligation de transgresser Chabbat pour la sauver, en la transportant à l’hôpital en voiture, ou en allumant l’électricit&ea......

Lire la Halacha

La bénédiction du Pop-corn

Avant de traiter de la bénédiction sur le Pop-corn, nous devons introduire un autre sujet: La bénédiction sur des plantes odoriférantes mélangées à du sucre Il est expliqué à travers les propos du RAMBAM et des décision......

Lire la Halacha

Une petite quantité de pain avec des salades – Le problème qui se pose lors de réceptions

Nous avons expliqué dans la précédente Halacha que tous les aliments qui constituent un repas dans lequel on consomme du pain, sont acquittés de bénédiction par celle que l’on récite sur le pain. Nous avons cité l’explication du ......

Lire la Halacha