Halacha pour vendredi 17 Cheshvan 5779 26 octobre 2018

Pour l'élévation de l'âme de  Jean Claude Nissim Ben Rose Rzala

Pour l'élévation de l'âme de  Rivka Bat Rachel Léa

Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l

Pour l’élévation de la Néshama de Gilles Moshé Ben Aharon DAIEN z’’l

Cette Halacha est dédiée à l'élévation de la Néchama de notre ami

Richard Michaël Ben Chélomo Checkroun z’’l, décédé brutalement

Cette Halacha est aussi dédiée à l'élévation de l'âme de

Mme Colette Rivka bat Messaouda (Bensamoun) z"l

Questions/Réponses Halacha Yomit

Recueil de réponses données ces derniers temps

Les roues d’un vélo – Maquillage pendant Chabbat – les surnoms – Appeler un petit-fils par le prénom de son grand-père

Question: Est-il permis de déplacer une poussette pendant Chabbat (dans les lieux où il est permis de transporter des objets) lorsque les roues de la poussette sont gonflées comme des roues de vélo?

Réponse: La raison essentielle pour laquelle il est interdit de se déplacer à vélo pendant Chabbat réside dans le fait qu’il s’agit d’un acte pouvant exprimer un mépris envers Chabbat. De plus, ce n’est pas une nécessité pour la juste façon de marcher pendant Chabbat, car même le fait de faire des grands pas est interdit pendant Chabbat.
Par conséquent, tous les décisionnaires concluent qu’il est interdit de se déplacer à vélo pendant Chabbat.
Mais cette raison ne s’applique pas à une poussette d’enfant, même si ses roues sont gonflées avec de l’air, il est quand même permis de l’utiliser pendant Chabbat.

 

Question: J’ai entendu parler d’un maquillage permis pendant Chabbat, est-ce exact?

Réponse: Lorsqu’il s’agit d’un maquillage ordinaire, il est interdit de l’utiliser pendant Chabbat, à titre de « teindre ».
S’il s’agit d’un maquillage fait de poudre sans crème, il est permis de l’utiliser pendant Chabbat, puisqu’il ne pérennise pas.
De même, il est permis d’utiliser un maquillage permanent avant l’entrée de Chabbat.

 

Question: Y a-t-il un problème dans le fait que certaines personnes portent un prénom courant qui est en réalité un surnom, comme par exemple un homme qui se nomme « Yossef » et que l’on appelle couramment « Yossi » ou autre ? De plus, qu’en est-il de tous les Tanaïm et Emoraïm dont le prénom n’était pas hébreu, comme « ‘Oula », « Rava » ou « Rav Papa »?

Réponse: Par le biais de son prénom, une abondance de bien est attirée sur l’homme. C’est pourquoi, il est bon d’appeler chacun par son vrai prénom de temps en temps.
A l’époque de nos maitres, on connaissait les sources réelles des prénoms, ainsi que chaque lettre et son addition à d’autres lettres. De ce fait, on pouvait innover des prénoms, car les gens savaient qu’ils seraient bons et appropriés à l’enfant.
De même, les prénoms utilisés à l’époque des prophètes, étaient pour la plupart des prénoms nouveaux, car ils connaissaient les sources des prénoms.
Mais en ce qui nous concerne, nous devons utiliser des prénoms connus pour être de bons prénoms, comme le Midrach Tan’houma enseigne sur la Paracha de Haazinou:
« Souviens-toi des jours passés, comprenez les années de chaque génération ». On doit toujours vérifier que le prénom que l’on donne à son enfant soit celui qui correspond à unTsaddik, car parfois, le prénom influe en bien comme il peut influer en mal. Comme nous le constatons chez les explorateurs, dont les prénoms indiquaient qu’ils étaient susceptibles de se heurter à la grande faute qu’ils ont finalement commis.

 

Question: Est-il vrai qu’il est interdit d’appeler un petit-fils en présence de son grand-père, lorsque le petit-fils porte le même prénom que son grand-père?
Par exemple: Si le grand-père se nomme « Ya’akov », est-il permis d’appeler en sa présence son petit-fils qui se nomme aussi « Ya’akov »?

Réponse: Il n’y a aucune crainte d’interdit à cela, excepté si le grand-père en tient rigueur, car le fait de nommer l’enfant sur le nom du grand-père est une marque d’honneur envers le grand-père, et de ce fait il n’y a pas d’atteinte à son honneur lorsqu’on mentionne son prénom.
C’est ainsi que notre maitre le Rav z.ts.l avait enseigné, car il avait plusieurs petits-enfants qui portaient le prénom de « ‘Ovadia », et notre maitre le Rav z.ts.l avait indiqué de les appeler « ‘Ovadia » même en sa présence, puisque accomplir la volonté d’un homme c’est l’honorer.

הלכה יומית מפי הראש"ל הגאון רבי יצחק יוסף שליט"א

זמן ברית המילה
לחץ כאן לצפייה בשיעורים נוספים

Les dernières Halachot publiées

"תנא דבי אליהו כל השונה הלכות בכל יום מובטח לו שהוא בן העולם הבא"

נדה ע"ג א'

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Bénédiction sur le Pop-Corn israélien (« Chalva ») et sur les « Corn Flakes »

Question: Pour Tou Bichvatt, nous désirons consommer des « 7 espèces ». Pour le blé, nous envisageons de prendre de la « Chalva » - du blé gonflé, quelle bénédiction doit-on réciter? Réponse: Lorsqu’une c......

Lire la Halacha

La bénédiction sur les galettes de riz et sur le riz soufflé

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué que sur toute céréale du Dagan (blé ; orge ; épeautre ; avoine ; seigle) - comme du blé par exemple - qui est consommée à l’état crut sans la moindre......

Lire la Halacha

Douleurs dans les yeux pendant Chabbat

Nos maitres enseignent dans la Guémara Avoda Zara (28b): « La vision est reliée au diaphragme du cœur. » Cela signifie que selon les connaissances de nos maitres du Talmud, les yeux humains sont reliés au cœur, et par conséquent, si l&r......

Lire la Halacha

Citation de versets et du Nom d’Hachem sur des faire-part

Question: Est-il permis d’écrire les initiales ב''ה (initiales de « בעזרת ה' » - « Avec l’aide d’Hachem ») en entête de courrier et de lettres diverses ? De même, est-il permis d’écrire des versets sur des faire-pa......

Lire la Halacha


Le malade qui est en danger

Le malade qui est en danger, c’est une Mitsva de transgresser Chabbat pour faire le nécessaire pour le sauver comme le conduire en voiture à l’hôpital ainsi que faire tous les travaux interdits  Chabbat il existe une Mitsva de les transgresser pour sauver la vie ......

Lire la Halacha

Cas pratiques concernant un malade en danger pendant Chabbat

Dans les précédentes Halachot, nous avons expliqué que lorsqu’une personne est en danger pendant Chabbat, il est une obligation de transgresser Chabbat pour la sauver, en la transportant à l’hôpital en voiture, ou en allumant l’électricit&ea......

Lire la Halacha

La bénédiction du Pop-corn

Avant de traiter de la bénédiction sur le Pop-corn, nous devons introduire un autre sujet: La bénédiction sur des plantes odoriférantes mélangées à du sucre Il est expliqué à travers les propos du RAMBAM et des décision......

Lire la Halacha

Une petite quantité de pain avec des salades – Le problème qui se pose lors de réceptions

Nous avons expliqué dans la précédente Halacha que tous les aliments qui constituent un repas dans lequel on consomme du pain, sont acquittés de bénédiction par celle que l’on récite sur le pain. Nous avons cité l’explication du ......

Lire la Halacha