Halacha pour dimanche 28 Tishrei 5779 7 octobre 2018

Pour l'élévation de l'âme de  Jean Claude Nissim Ben Rose Rzala

Pour l'élévation de l'âme de  Rivka Bat Rachel Léa

Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l

Pour l’élévation de la Néshama de Gilles Moshé Ben Aharon DAIEN z’’l

Cette Halacha est dédiée à l'élévation de la Néchama de notre ami

Richard Michaël Ben Chélomo Checkroun z’’l, décédé brutalement

Cette Halacha est aussi dédiée à l'élévation de l'âme de

Mme Colette Rivka bat Messaouda (Bensamoun) z"l

« Hachem pleure sur une telle personne »

Question: Nous avons appris dans la Guémara qu’Hachem pleure sur quelqu’un qui a la possibilité d’étudier la et qui ne le fait pas. Pourquoi Hachem pleure-t-il exclusivement sur celui qui gâche son temps et n’étudie pas la Torah?

Réponse: Nos maitres enseignent dans la Guémara ‘Haguiga (5a):
Hachem pleure chaque jour sur celui qui peut étudier la Torah et ne le fait pas.
Ces propos nécessitent à priori explication:
Qui y a-t-il de si particulier chez un homme qui n’étudie pas la Torah, au point où Hachem pleure sur lui ? S’il s’agit de la gravité de la faute de « Bitoul Torah » (gaspiller du temps qui peut servir à étudier la Torah), Hachem devrait plutôt lui infliger un sévère châtiment, alors que cet enseignement nous indique « seulement » qu’Hachem pleure sur cette personne.

Le Gaon auteur du ‘Hafets ‘Haïm explique dans son livre Torat ‘Ha-Baït (page 32) que seul Hachem connait réellement le bonheur éternel qui revient à l’homme grâce à son étude de la Torah, ainsi qu’à l’épouse d’un tel homme qui étudie la Torah, car son mérite de l’étude de la Torah est également lié à elle.
Hormis Hachem, aucune personne au monde n’a vu le grand bonheur destiné à ceux qui étudient la Torah, car nos maitres enseignent que tout le grand mérite pour les Tsaddikim dans le Monde Futur dont les prophètes d’Israël ont parlé, ne traite que de la récompense réservée à ceux qui soutiennent matériellement les érudits qui étudient la Torah. Mais de la récompense des érudits eux-mêmes, les prophètes n’en ont absolument pas parlé, « aucun œil ne la vue, hormis Toi Hachem », ce qui signifie que seul Hachem connait la grandeur de la récompense réservée aux érudits dans la Torah.

Hachem – qui est comme un père pour Israël – lorsqu’il voit de quelle manière l’homme exploite son temps en permanence à des choses qui n’ont aucune utilité pour l’âme, se met à pleurer et souffre (si l’on peut s’exprimer ainsi) de la perte d’un grand bonheur pour ses précieux enfants, une perte qu’ils ne retrouveront plus.
Car le lieu d’acquisition de la Torah n’est que dans ce monde-ci, alors que dans le Monde Futur il n’y a plus aucun moyen pour l’homme de gagner la couronne de la Torah.

Un homme responsable se doit de méditer sur tout cela à chaque instant où il est oisif en compagnie de ses proches ou ses amis assis et parlant de futilités, ou bien lorsqu’il lit le journal ou les nouvelles du jour, ou toute autre futilité de ce monde-ci, car ces choses là ne lui sont pas réellement nécessaires pour ses affaires et les sujets importants de sa vie personnelle.
Dans un tel moment, Hachem – qui l’a envoyé dans ce monde-ci pour son bien – pleure pour une telle perte de temps qu’il aurait pu consacré à étudier la Torah et à engranger pour lui-même de véritables trésors de diamants et de pierres précieuses qui l’illumineraient pour l’éternité avec honneur et grandeur.

Au lieu de cela, l’homme échange tout ce bonheur contre des choses qui ne sont d’aucun intérêt pour l’âme, bien au contraire, il ne s’amène que des malheurs par la légèreté d’esprit et la médisance sur lesquels il devra rendre des comptes.

« Que le sage entende et en tire la morale ».

הלכה יומית מפי הראש"ל הגאון רבי יצחק יוסף שליט"א

זמן ברית המילה
לחץ כאן לצפייה בשיעורים נוספים

Les dernières Halachot publiées

"תנא דבי אליהו כל השונה הלכות בכל יום מובטח לו שהוא בן העולם הבא"

נדה ע"ג א'

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Allumage de H’anouka à la sortie de Shabbat ; allumage de ‘Hanouka avec une lampe électrique

A la sortie du Chabbat H’anouka, à la synagogue, (après la prière de ‘Arvit), on allume d’abord les Nerot de H’anouka, et ensuite, on récite la Havdala, afin de « concrétiser la sortie de Chabbat » le plus tard possible. Mê......

Lire la Halacha

Les femmes et le Zimoune

Lors d’une précédente Halah’a, nous avons expliqué le principe du « Zimoune », selon lequel si 3 hommes ont pris un repas ensemble, ils sont tenus de procéder au Zimoune avant le Birkatt Ha-Mazone, c'est-à-dire : l’u......

Lire la Halacha

Le « Zimoun »

Il est enseigné dans une Michna du traité Bérah’ott (45a) que lorsque 3 personnes ont consommé ensemble un repas accompagné de pain, ils sont tenus de procéder au Zimoun avant de réciter le Birkatt Ha-Mazone. Le Zimoun consiste à ce qu......

Lire la Halacha

Nérott de Chabbat et Nérott de H’anouka : ordre d’allumage

Nos maitres les Richonim (décisionnaires médiévaux) débattent afin de définir quel ordre devons-nous respecter au sujet de l’allumage des Nérott de H’anouka et des Nérott de Chabbat. Selon l’opinion du Ba’al Halah’ott ......

Lire la Halacha


Associer un enfant (non Bar Mitsva) au Zimoun

Aujourd’hui, nous sommes le jour du jeûne du 10 Tévet, et les règles du jeûne sont expliquées ici. Dans la précédente Halacha , nous avons expliqué le principe du Zimoun avant le Birkatt Ha-Mazone. Selon ce principe, lorsque 3 hommes o......

Lire la Halacha

L’allumage des Nérott de H’anouka la veille de Chabbat

Devancer la prière de Minh’a à l’allumage des Nérott de H’anouka Il est bon de s’imposer la rigueur de prier Minh’a la veille de Chabbat – ‘Hanouka avant d’allumer les Nérot de ‘Hanouka, car la prière de Minh&r......

Lire la Halacha

L'obligation des femmes d'allumer les bougies de H'anouka

Les femmes aussi sont tenues d'allumer les bougies de H'anouka, du fait qu'elles aussi, ont contribuées au miracle, comme il est raconté à propos de Yéhouditt la fille de Yoh’anann le grand prêtre, qui avait enivré l'empereur grec pour l......

Lire la Halacha

La bénédiction « HaTov VéHaMétiv »

De nombreuses personnes demandent: Quand doit-on réciter la bénédiction de « HaTov VéHaMétiv »? Réponse:  Dans la précédente Halah’a, nous avons expliqué la règle selon laquelle lorsqu’o......

Lire la Halacha