Halacha pour jeudi 24 Sivan 5779 27 juin 2019

Pour l'élévation des âmes de:
Mordé’haï Ben Sim’ha OHAYON z’’l
Mme Sarah Bat Ra'hma AMAR z"l de Lyon
Mme Esther Bat 'Hassiba EL BAZ z"l de Lyon
Louis Avraham Ben Israël SAURA z''l (de Lyon)
Mme Esther Bat Sa'ouda MARCIANO z"l de Lyon
Marco Its’hak Ben Dolly Dandouna Ha-Cohen z’’l

Pour la guérison totale et rapide de:
Mi'haël Ben Ra'hel (Michaël Saura de Lyon)
Sylvie Mazal Esther Bat Régine 'Haya Sim'ha (PITOUN)
Desiré Yaakov Ben Sa'ida (Bensoussan)
Ethan Chlomo Ben Yoni
Jacques Jacky Yaakov ‘Haïm Ben Odette Esther (Benadiba) de Lyon,
parmi tous les malades d'Israël Amen.

Joindre les pieds pendant la ‘Amida

Question: Lorsqu’on prie la ‘Amida, sommes-nous tenus de joindre totalement les pieds l’un à côté de l’autre, ou bien est-il suffisant que les talons se touchent?

Réponse: Il est enseigné dans la Guémara Bérah’ott (10b):
Rabbi Yossé Bar H’anina dit au nom de Rabbi El’azar ben Ya’akov : Celui qui prie doit joindre ses pieds, car il est dit au sujet des anges (Prophète Yéh’ezkel chap.1 verset 7) : « Leurs jambes formaient une jambe unique ». Or, lorsque l’on parle à Hachem, nous devons ressembler aux anges du service Divin.
Dans le Beit Yossef (chap.95), MARAN cite les propos du Gaon Mahari (Morénou Ha-Rav Rabbi Itsh’ak) ABOHAB selon lesquels, en joignant ses pieds lors de la prière, l’homme exprime ainsi le fait qu’il n’a pas de possibilité de fuir, et que l’on n’a pas la capacité d’atteindre quoi que ce soit dans le monde sans l’aide d’Hachem qui nous assiste dans tous les domaines de la vie.

Nos maitres enseignent dans le Zohar Ha-Kaddoch (Pinéh’ass):
« Leurs jambes formaient une jambe unique ». Les maitres de la Michna disent que celui qui prie doit apprêter ses pieds à l’image des anges du service Divin, afin d’être comme l’un d’entre eux, et c’est pour cela que nos maitres enseignent : « Celui qui prie doit joindre ses pieds ». Hachem dit aux anges du service Divin : « Lorsque vous verrez ces gens qui se distinguent dans leurs prières en se tenant ainsi, ouvrez leur les portes du palais afin qu’ils y pénètrent. »

Les disciples de Rabbénou Yona écrivent que certains ont l’usage de laisser un espace au niveau des orteils (ils joignent uniquement les talons et non les orteils), et cet usage est fondé puisqu’il est également dit au sujet des anges : « les plantes de leurs pieds formaient une seule plante ».
Le Méïri écrit lui aussi que cet usage peut être maintenu.

Cependant, sur le plan pratique, les disciples de Rabbénou Yona écrivent en définitif que cette explication n’est pas suffisante pour maintenir cet usage, car notre Talmud (Bavli) ne mentionne que le fait de joindre les pieds afin qu’ils semblent former véritablement une seule jambe.

Dans la pratique, le Gaon et Richon Lé-Tsion Rabbi Itsh’ak YOSSEF Chlita tranche (Yalkout Yossef-Téfila vol.1 page 346) qu’il n’est pas suffisant de joindre uniquement les talons, et qu’il faut également joindre totalement les pieds, l’un à côté de l’autre.
Cependant, une personne âgée, ou bien un malade, pour qui le fait de joindre totalement les pieds dérange pendant la ‘Amida, n’est pas tenu de respecter cette exigence. C’est ce que nous avons vu sur notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l, même s’il a veillé durant toute sa vie à joindre totalement ses pieds lors de la ‘Amida, malgré tout, lors de sa vieillesse avancée, il ne faisait pas toujours attention à cela, et parfois, il ne joignait que ses talons.

Il est à noter que même lors de sa maladie – où notre maitre le Rav z.ts.l avait les os brisés – il faisait tous les efforts possibles pour toujours prier la ‘Amida en étant debout, même si cela lui entraînait des souffrances terribles, il faisait de très grands efforts pour cela, afin d’accomplir l’ordre de nos maitres et de ressembler à un ange d’Hachem. Que son mérite nous protège ainsi que tout le peuple d’Israël, Amen.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Megillah Reading- Coronavirus

Every member of the Jewish nation is obligated to read the Megillah on the day of Purim. One must read it during the night and once again the next day, as the verse states, “My G-d, I call out to you during the day and you do not answer; during the night I have no rest.” This verse is wr......

Lire la Halacha

The Laws of Hearing Parashat Zachor- Coronavirus

“Remember What Amalek Has Done to You” On the Shabbat preceding Purim, which is this coming Shabbat, after the opening of the Ark immediately following Shacharit prayers, two Sifrei Torah are removed; in the first one, we read the weekly Parasha (which is Parashat Vayikra this year, 577......

Lire la Halacha

Caution Regarding Chametz Issues

Our Sages (Tosefta Pesachim, Chapter 3) taught: “We inquire about and expound the laws of Pesach from thirty days before Pesach.” Based on this, great rabbis throughout the generations have taken the opportunity to teach the laws of Pesach to the public between Purim and Pesach since eve......

Lire la Halacha

Matanot La’Evyonim- Coronavirus

In the previous Halacha we briefly discussed the Mitzvah of “Matanot La’Evyonim” on Purim day which is the distribution of two monetary gifts, one to each pauper. What Must One Give? In order to fulfill this Mitzvah, one need not give actual gifts; rather, it is permissible to ......

Lire la Halacha


The Days of Purim and the Laws of Mishloach Manot- 5781

The Days of Purim Purim will be celebrated in approximately two weeks from today. This year, we must discuss several unique laws, first of all, because Purim day (the 14th of Adar) falls out on a Friday. Second of all, in Jerusalem, a “three-day Purim” will be celebrated since the 15th ......

Lire la Halacha

The Mitzvah of the Purim Feast This Year (5781)

Holding the Purim Feast at Night The holiday of Purim is different than all other holidays we celebrate in that whereas regarding other holidays the Mitzvah of partaking of a joyous holiday meal applies during the day and night, regarding the holiday of Purim, there is only a Mitzvah to hold a feas......

Lire la Halacha

 A Joint Mishloach Manot by Husband and Wife

Question: On Purim I stay home and I do not give out my own Mishloach Manot. May I fulfill my obligation by sending a joint Mishloach Manot along with my husband? Answer: First, let us discuss the obligation of women with regards to Mishloach Manot. A Woman’s Obligation in Mishloach Mano......

Lire la Halacha

The Mitzvah of Joy and Torah Learning on Purim Day

There is a Mitzvah eat heartily during the Purim Feast. One should preferably eat bread during this meal. The Rambam (Chapter 2 of Hilchot Megillah, Halacha 15) writes: “What is the extent of one’s obligation during this feast? One should eat meat and prepare a delicious meal to the b......

Lire la Halacha