Halacha pour jeudi 4 Shevat 5782 6 janvier 2022

Pour l'élévation des âmes de:
Mordé’haï Ben Sim’ha OHAYON z’’l

Pour la guérison totale et rapide de:
Tinok Ben Yael Sarah

Les achats en l’honneur de Chabbat

Question: J’ai l’exigence d’acheter de nombreuses choses particulières en l’honneur de Chabbat, afin de faire honneur au Chabbat, mais mon épouse se met en colère en disant que je dépense trop en l’honneur de Chabbat, et qu’il ne nous reste plus d’argent pour les autres besoins du foyer. Qui a raison?

Réponse: il est certes une grande Mitsva de faire honneur au Chabbat et de le délecter. Cependant, il faut peser les choses avec grande sagesse.
Rabbi Yéhouda Hé-‘Hassid écrit dans Séfer Ha-H’assidim (chap.863):
« On ne doit pas dire: « Je vais acheter des délices pour le Chabbat », alors que l’on sait que cela va engendrer une discorde avec son épouse, ou avec ses parents. Ceci illustre parfaitement le verset: « Un pain ranci rempli de quiétude, est préférable à une maison pleine d’offrandes de discorde » (Michlé 17). De même, il est écrit: « Tu nommeras le Chabbat – délice – pour sanctifier Hachem de manière honorable, et tu l’honoreras … », car tel est le véritable honneur que l’on exprime envers le Chabbat, en ne se disputant pas pendant le Chabbat. » Fin de citation des propos du Séfer Ha-‘Hassidim.

Il est rapporté dans les Tikouné Ha-Zohar (Tikoun 48 page 85a) au sujet du verset écrit dans la Torah: « Vous n’allumerez point le feu dans tous vos foyers le jour du Chabbat » (Chémot 35). Toute personne qui se met en colère pendant Chabbat, est comparable à celui qui allume le feu du Guéhinam pendant Chabbat.
En effet, nos maitres enseignent (Chabbat 23b) que lorsqu’une personne ne possède pas les moyens matériels pour acheter à la fois le nécessaire pour les Nérot de Chabbat et à la fois le vin pour le Kiddouch, il doit privilégier les Nérot, car la lumière empêche les discordes dans la maison. Comment quelqu’un pourrait renverser les choses et causer ainsi la discorde dans son foyer pendant un jour aussi saint?!

Notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l cite à ce sujet (dans ‘Hazon Ovadia-Chabbat vol.1 page 20) les propos de notre maitre le ‘HYDA dans son livre ‘Avodatt Ha-Kodech (Moré Bé-Etsba’ note 140) que la veille de Chabbat, à l’approche de Min’ha (l’après-midi du vendredi) est un moment dangereux où l’on est exposé aux risques de disputes entre les époux, ainsi que parmi les domestiques. Les forces de l’impureté (la Sitra A’hara, le Yétser Ha-Ra’) s’investit énormément afin d’attiser et de fomenter une dispute. C’est pourquoi, chaque juif qui craint Hachem, doit surmonter son penchant de toute rigueur, colère ou discorde, et au contraire, afficher un visage radieux qui recherche la paix.

Il est raconté dans la Guémara Guittin (52a) que le Satan (Yétser Ha-Ra’) s’immisçait entre deux personnes, et chaque vendredi soir elles se querellaient.
Un jour, Rabbi Méïr était de passage dans cet endroit, et il les retint durant 3 Chabbatott, jusqu’à ce qu’ils firent la paix. Ils entendirent le Satan s’exclamer:
« Malheur à moi car Rabbi Méïr m’a fait sortir de ma maison ».

Que le sage entende et en tire leçon.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Le véritable sens Halachique de la fête de Tou Bichvat

Ce soir (dimanche soir), tombe la fête de TOU Bichvat La Guémara Roch Ha-Chana (2a) nous enseigne: Tou Bi-Chvat est le Roch Ha-Chana des arbres. Certains font l’erreur de croire qu’au même titre que tout l’univers est jugé le jour de Roch Ha-Chana (......

Lire la Halacha

Réciter le Birkat Ha-Mazon en se déplaçant en chemin

Question: Lorsqu’une personne consomme en marchant, est-elle autorisée à réciter le Birkat Ha-Mazon en marchant? Réponse: Dans la précédente Halah’a, nous avons expliqué que nos maîtres ont instauré de réciter le Bir......

Lire la Halacha

Des aliments contenant de la farine

Ces derniers jours, nous avons appris que lorsqu’un aliment est constitué de plusieurs aliments dont les bénédictions initiales sont différentes, il faut réciter la bénédiction correspondant à l’aliment principal du mélange. ......

Lire la Halacha

Un aliment constitué de plusieurs espèces

Question: Quelle est la bénédiction d’un poivron farci ? De même, quelle est la bénédiction d’une pâtisserie faite à base d’un peu de farine, mais dont l’essentiel est constitué de fruits et de noix? Réponse: Dan......

Lire la Halacha


La règle de l’aliment principal et l’aliment secondaire

La semaine prochaine, dimanche soir et lundi, tombe Tou Bichvat (15 Chévat), date à laquelle nous avons l’usage de multiplier les bénédictions alimentaires. C’est pourquoi, nous allons ces jours-ci étudier les règles relatives aux bén&eac......

Lire la Halacha

La règle de « ‘Ikar et Tafel » dans les bénédictions (Aliment principal et aliment accessoire)

Question: Une personne qui consomme un morceau de pain avec du poisson, doit-elle réciter la bénédiction uniquement sur le poisson, étant donné que le pain ne lui est qu’accessoire? Réponse: Dans la précédente Halacha, nous avons expli......

Lire la Halacha

Réciter le Birkat Ha-Mazon en position assise

Question: Y a-t-il une obligation de s’assoir lorsqu’on récite le Birkat Ha-Mazon, ou bien est-il permis de le réciter même en marchant? Réponse: Il est expliqué dans la Guémara Bérah’ot (51b) qu’il y a une obligation de s&rs......

Lire la Halacha

Les préparatifs en l’honneur de Chabbat – Rabbi Yossef YEDID Ha-Lévy

Il est enseigné dans la Guémara Chabbat (25b): Il est une Mitsva de se laver à l’eau chaude la veille de Chabbat. Les décisionnaires écrivent que même celui dont la Torah est la seule occupation, doit légèrement diminuer son étude......

Lire la Halacha