Halacha pour jeudi 29 Tammuz 5779 1 août 2019

Les règles qui débutent dès Roch ‘Hodech Av

Dans les précédentes Halachot, nous avons expliqué que l’on doit diminuer tout achat ou commerce réjouissant pendant le mois de Av, et cela jusqu’au 10 Av.

Notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l écrit qu’il faut s’abstenir durant ces jours d’acheter des bijoux en or, en particulier s’il s’agit d’un ‘Hatan (futur jeune marié) qui les achète pour sa fiancée, car ce geste procure une joie.
Nous avons été consultés au sujet d’un commerçant qui vend des bijoux dans son magasin, lui est-il autoriser à poursuivre son travail pendant ces jours-ci?
Notre maitre le Rav z.ts.l a déjà traité ce sujet, et il écrit qu’il est permis aux commerçants de vendre des bijoux en or durant ces jours, car certains les achèteront dans un contexte permis, par exemple lorsqu’il ne s’agit pas de nouveaux mariés.
De plus, nous pouvons aussi permettre selon les propos du RAMA (fin du chap.303) qui écrit que de notre époque (dès son époque, 16ème siècle), les bijoux ne sont plus des choses particulières et rares comme ils l’étaient dans les générations précédentes, et de ce fait, leur achat ne procure plus autant de joie.
Par conséquent, même si nous interdisons l’achat de bijoux même pour soi-même, nous pouvons malgré tout autoriser un commerçant à poursuivre ses ventes.

Il est permis d’acheter des livres sacrés pendant ces jours, car il s’agit de choses de Mitsva, et nous n’avons pas l’usage de se l’interdire.

Notre maitre le Rav z.ts.l écrit qu’il est permis d’entreprendre les travaux d’agrandissement d’une maison durant ces jours s’il s’agit d’une famille nombreuse et qu’il leur est difficile de vivre dans une maison étroite. Mais pour des besoins superflus, il est interdit de faire des travaux durant ces jours.

De même, il est permis d’emménager dans une nouvelle maison durant ces jours, s’il s’agit d’un réel besoin. Il est même possible dans ce cas de procéder à « ‘Hanoukatt Ha-Baït » (inauguration de la maison) en y invitant 10 hommes qui y étudieront la Torah, ou bien qui liront le « Tikoun » (programme de lectures spécifiques), et l’on pourra alors servir des friandises, des gâteaux, pâtisseries ou des fruits, mais le reste des réjouissances liées à la nouvelle maison se feront après le 9 Av, où le maitre de maison achètera un nouveau vêtement et pourra même réciter la bénédiction de « Chéhé’héyanou ».

Les promoteurs immobiliers sont autoriser à poursuivre leur travail durant ces jours, car de notre époque il y a une pénurie d’habitations, et ceci n’entre pas dans le carde de « constructions réjouissantes » qui sont interdites durant ces jours
En particulier en Erets Israël, puisqu’il le fait d’y construire des habitations fait partie de la Mitsva de grande importance d’habiter en Erets Israël. (‘Hazon Ovadia page 168).

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

SUCOT UNA FESTIVIDAD NACIONAL

El Hid”a escribe (Bebash Lefi) que en la palabra “suca” -en hebreo- hallamos indicios para las leyes de esta festividad. La palabra se compone en hebreo de las letras “samaj” “jaf” y “he”. La primera es cerrada en todos sus lados, así quie......

Lire la Halacha

TERMÓMETRO EN SHABBAT

Obviamente, los termómetros eléctricos o electrónicos están prohibidos en Shabbat, la pregunta en este caso es sobre los termómetros que utilizan mercurio, u otros minerales debido a la toxcicidad del mercurio, y no utilizan en absoluto la electricidad u electr&oac......

Lire la Halacha

LA MUJER CONOCEDORA DE TORÁ

Como vimos anteriormente, es necesario pararse en presencia de una mujer anciana así como se debe parar ante un erudito de Torá o su esposa. Vimos que Rabí Ovadia Yosef z”l escribió que las alumnas de las escuelas religiosas deben pararse en presencia de su mor&a......

Lire la Halacha

EL ENCENDIDO DE LAS LUMINARIAS DE JANUCÁ

Al encender las luces de Janucá es preciso prever que contengan suficiente aceite como para encender media hora a partir del momento del encendido, lo mismo aplica si enciende con velas de cera, en este caso debe preocuparse porque las mismas puedan permanecer encendidas por lo menos media ho......

Lire la Halacha


JANUCÁ

Durante el periodo del Bet Hamikdash –sagrado Templo de Jerusalén- el imperio romano emitió numerosos decretos contra el pueblo judío, tratando de impedir que continuaran con su particular estilo de vida, la observancia de los preceptos y el estudio de la Torá, y ll......

Lire la Halacha

VELAS DE SHABBAT Y VELAS DE JANUCÁ

Existe divergencia entre las primeras grandes autoridades halájicas con respecto al orden de encendido de las velas de Shabbat y de janucá. Según la opinión de la obra Baal Halajot Guedolot, se debe adelantar el encendido de las velas de Janucá a las velas de Shabb......

Lire la Halacha

PARARSE ANTE EL ANCIANO –CONTINUACIÓN-

Como vimos anteriormente, es preciso pararse delante de un anciano o un erudito de Torá, según lo establece el precepto de la Torá. Ahora, establece la halajá que no se le dispensa respeto al alumno delante de su maestro. O sea que si se encuentra con un maestro y su a......

Lire la Halacha

PARARSE EN PRESENCIA DE UN ERUDITO

Está escrito en la Torá: Ante la ancianidad te pararás y honrarás la faz del anciano (Vaikra 19). Explica el Talmud (Kiddushin 32) que “ancianidad” en este versículo hace referencia al hombre anciano, y “anciano” se refiere al hombre sabio, ......

Lire la Halacha