Halacha pourvendredi 29 Tammuz 5779 août 1 2019

Les règles qui débutent dès Roch ‘Hodech Av

Dans les précédentes Halachot, nous avons expliqué que l’on doit diminuer tout achat ou commerce réjouissant pendant le mois de Av, et cela jusqu’au 10 Av.

Notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l écrit qu’il faut s’abstenir durant ces jours d’acheter des bijoux en or, en particulier s’il s’agit d’un ‘Hatan (futur jeune marié) qui les achète pour sa fiancée, car ce geste procure une joie.
Nous avons été consultés au sujet d’un commerçant qui vend des bijoux dans son magasin, lui est-il autoriser à poursuivre son travail pendant ces jours-ci?
Notre maitre le Rav z.ts.l a déjà traité ce sujet, et il écrit qu’il est permis aux commerçants de vendre des bijoux en or durant ces jours, car certains les achèteront dans un contexte permis, par exemple lorsqu’il ne s’agit pas de nouveaux mariés.
De plus, nous pouvons aussi permettre selon les propos du RAMA (fin du chap.303) qui écrit que de notre époque (dès son époque, 16ème siècle), les bijoux ne sont plus des choses particulières et rares comme ils l’étaient dans les générations précédentes, et de ce fait, leur achat ne procure plus autant de joie.
Par conséquent, même si nous interdisons l’achat de bijoux même pour soi-même, nous pouvons malgré tout autoriser un commerçant à poursuivre ses ventes.

Il est permis d’acheter des livres sacrés pendant ces jours, car il s’agit de choses de Mitsva, et nous n’avons pas l’usage de se l’interdire.

Notre maitre le Rav z.ts.l écrit qu’il est permis d’entreprendre les travaux d’agrandissement d’une maison durant ces jours s’il s’agit d’une famille nombreuse et qu’il leur est difficile de vivre dans une maison étroite. Mais pour des besoins superflus, il est interdit de faire des travaux durant ces jours.

De même, il est permis d’emménager dans une nouvelle maison durant ces jours, s’il s’agit d’un réel besoin. Il est même possible dans ce cas de procéder à « ‘Hanoukatt Ha-Baït » (inauguration de la maison) en y invitant 10 hommes qui y étudieront la Torah, ou bien qui liront le « Tikoun » (programme de lectures spécifiques), et l’on pourra alors servir des friandises, des gâteaux, pâtisseries ou des fruits, mais le reste des réjouissances liées à la nouvelle maison se feront après le 9 Av, où le maitre de maison achètera un nouveau vêtement et pourra même réciter la bénédiction de « Chéhé’héyanou ».

Les promoteurs immobiliers sont autoriser à poursuivre leur travail durant ces jours, car de notre époque il y a une pénurie d’habitations, et ceci n’entre pas dans le carde de « constructions réjouissantes » qui sont interdites durant ces jours
En particulier en Erets Israël, puisqu’il le fait d’y construire des habitations fait partie de la Mitsva de grande importance d’habiter en Erets Israël. (‘Hazon Ovadia page 168).

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

The Customary Order of Rosh Hashanah

It is customary to eat certain symbolic foods during the two nights of Rosh Hashanah which signify good fortune for the entire upcoming year. It is therefore customary to eat black-eyed peas, pumpkin, leek, spinach, dates, pomegranates, apples dipped in honey, and meat of a sheep’s head on the......

Lire la Halacha

The Blessings on Thunder and Lightning

One who sees lightning recites the blessing, “Baruch Ata Hashem Elokeinu Melech Ha’Olam Oseh Ma’aseh Bereshit.” One who hears thunder recites the blessing, “Baruch Ata Hashem Elokeinu Melech Ha’Olam She’Kocho Ugvurato Maleh Olam.” Until When Can On......

Lire la Halacha

The Laws of Mentioning “Mashiv Ha’Ruach”

We Begin Reciting “Mashiv Ha’Ruach” “Mashiv Ha’Ruach U’Morid Ha’Geshem” is a praise we recite to Hashem during the winter months within the “Mechayeh Ha’Metim” blessing of the Amidah as is printed in all Siddurim. We begin recitin......

Lire la Halacha

“Double Bread”

In the previous Halacha, we have explained the laws of Seuda Shelishit and would also like to discuss the laws of women regarding Seuda Shelishit. However, since this issue is connected to the laws of women and “double bread” on Shabbat, let us first discuss the basic laws of “doub......

Lire la Halacha


Speaking Between Washing One’s Hands and the “Hamotzi” Blessing

Question: Is one permitted to speak between washing one’s hands and reciting the Hamotzi blessing? Answer: The Gemara in Masechet Berachot (42a) states: “Immediately following hand-washing, one must recite the blessing.” The Rishonim disagree as to the explanation of this Gemara......

Lire la Halacha

Using Frozen Bread for “Double Bread”

We have already discussed that there is a Mitzvah to recite the Hamotzi blessing during the Shabbat meals on “double bread,” i.e. two loaves of bread. It is fairly common that one does not have two loaves of bread for this Mitzvah and would like to join a frozen loaf of bread from the fr......

Lire la Halacha

Women and the Shabbat Meals-The Custom of Maran zt”l

Question: Are women obligated to eat all three Shabbat meals as are men? Answer: In the previous Halachot, we have explained the primary laws regarding the Shabbat meals, including the obligation to eat three meals on Shabbat: One on Shabbat night, one on Shabbat morning, and one on Shabbat after......

Lire la Halacha

Chol Ha’Mo’ed

The days between the first and seventh days (outside of Israel between the second and eighth days) of the Pesach holiday and the days between the first day of Sukkot and the holiday of Shemini Atzeret (outside of Israel between the second day of Sukkot and Shemini Atzeret) are called “Chol Ha&......

Lire la Halacha