Halacha pour mercredi 20 Tammuz 5781 30 juin 2021

Pour l'élévation des âmes de:
Jacqueline Fortunée Bat Nina (Pitoun, de Netanya, et anciennement de Sarcelles)

Pour la guérison totale et rapide de:
L’enfant Ma’yan ‘Hava Bat ‘Aicha

« ‘Hatsitsa » - Elément séparateur dans la Nétilatt Yadaïm

Question: Suis-je autorisé à procéder à la Nétilatt Yadaïm lorsqu’une saleté ou de la peinture se trouve sur mes mains?

Réponse: Toute personne doit avoir la vigilance et veiller à ce qu’aucune « ‘Hatsitsa » sur ses mains de la Nétilatt Yadaïm.
Une « ‘Hatsitsa » est un élément séparateur entre la main et l’eau lors de la Nétilatt Yadaïm.
Tout élément considéré comme « ‘Hatsitsa » lors de l’immersion dans le Mikvé, est aussi considéré comme « ‘Hatsitsa » lors de la Nétilatt Yadaïm.
Cela signifie qu’une saleté sous les ongles, puisqu’elle est susceptible de provoquer une « ‘Hatsitsa » lors d’une immersion dans le Mikvé, elle peut aussi provoquer une « ‘Hatsitsa » dans la Nétilatt Yadaïm.

La source de la règle de « ‘Hatsitsa » dans la Nétilatt Yadaïm
Cette règle, selon laquelle il est interdit qu’il y ait un élément séparateur entre les mains et l’eau prend sa source dans les règles de « ‘Hatsitsa » dans l’immersion du corps.
Dans la Guémara, au traité Péssa’him (109a), nos maitres apprennent du verset
« … il baignera toute sa peau (son corps) dans l’eau … », qu’il ne doit pas y avoir le moindre élément séparateur entre le corps de l’homme et l’eau, afin qu’il se purifie. (car le texte insiste sur les termes « toute sa peau », ce qui signifie que tout son corps doit être dans l’eau, et qu’il ne doit pas être couvert par quoi que ce soit qui ferait séparation entre lui et l’eau).
La règle est la même dans la Nétilatt Yadaïm, toute la main doit être découverte devant l’eau, et il ne doit pas y avoir d’élément séparateur entre eux.

Dans ses Dérachottt (Maor Israël-Darouchim page 27), notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l explique avec cela les propos de Rabbi ‘Akiva (dans la Michna traité Yoma 85b) : Soyez heureux Israël ! Devant qui vous purifiez-vous et qui vous purifie ? Votre Père qui est dans les cieux, comme il est dit : « Je verserais sur vous une eau pure et vous vous purifierez de toutes vos impuretés, et de toutes vos idolâtries je vous purifierais. » Il est dit aussi : « Hachem est une source purificatrice (un Mikvé) pour Israël ».
Cela signifie qu’Hachem est comme un Mikvé pour Israël.
Or, puisque nous devons nous immerger dans un Mikvé sans la moindre « ‘Hatsitsa », ainsi Hachem purifie Israël de manière intégrale, et – si l’on peut s’exprimer ainsi – tout le peuple d’Israël est collé à Hachem sans la moindre gêne. C’est pourquoi, ils se doivent de se préserver de toute influence extérieure qui pourrait se coller à eux, et accepter sur eux les Mitsvott intégralement, sans renoncer à la moindre d’entre elles, afin qu’ils soient aptes à s’attacher à Hachem.

Un élément séparateur que l’on a l’exigence personnelle de retirer ou pas
Cependant, il existe de très nombreux détails dans les règles de « ‘Hatsitsa ».
Nous ne mentionnerons que le sujet principal qui nous concerne.
Toute chose qui fait séparation sur la majeure partie de la main (la majeure partie de la main qui nécessite Nétilatt Yadaïm est couverte d’un élément séparateur), est considérée systématiquement comme « ‘Hatsitsa » dans la Nétilatt Yadaïm.
Mais s’il s’agit d’une chose qui ne fait pas séparation sur la majeure partie de la main, mais seulement sur sa mineure partie, elle est considérée comme « ‘Hatsitsa » exclusivement s’il s’agit de quelque chose que l’on a en général l’exigence personnelle de retirer (par gêne ou par honte), comme une saleté se trouvant sur la main, que les gens ont l’usage de retirer et de ne pas laisser, une telle chose minoritaire est malgré tout « ‘Hatsitsa » dans la Nétilatt Yadaïm.
Cependant, une chose recouvrant la mineure partie de la main, mais que les gens n’ont généralement pas l’exigence personnelle de retirer (« Mi’outo Vé-Eno Makpid »), comme un peu de peinture qu’il est souvent difficile de retirer et que la plupart des gens n’ont pas forcément l’exigence de retirer, cela ne constitue pas une « ‘Hatsitsa » dans la Nétilatt Yadaïm.

Nous expliquerons davantage dans la prochaine Halacha avec l’aide d’Hachem.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

L’allumage des Nerot de H’anouka

Le devoir de l’allumage Durant les 8 jours de ‘Hanouka – qui tombera à partir de dimanche soir de la semaine prochaine - il est un devoir d’allumer les Nérot de ‘Hanouka. Les Séfaradim ont l’usage d’allumer une seule ‘Hanoukiya po......

Lire la Halacha

Nérott de Chabbat et Nérott de H’anouka : ordre d’allumage

Nos maitres les Richonim (décisionnaires médiévaux) débattent afin de définir quel ordre devons-nous respecter au sujet de l’allumage des Nérott de H’anouka et des Nérott de Chabbat. Selon l’opinion du Ba’al Halah’ott ......

Lire la Halacha

Lois relatives au voyageur et à l’invité pendant H’anouka, ainsi qu’aux soldats juifs de Tsahal

Question: Comment doit agir une personne qui est invitée ou qui est à l’armée pendant H’anoukka? Réponse: Ce cas mérite d’en débattre car il existe une différence sur ce point entre une personne qui voyage seule mais dont les memb......

Lire la Halacha

Un invité qui rentre chez lui le samedi soir

Question: Un fils marié invité avec son épouse et ses enfants à passer le Chabbat de ‘Hanouka chez ses parents ou chez ses beaux-parents on père, où doit-il allumer le samedi soir lorsqu’il rentre chez lui? Réponse: Lorsqu’un fils......

Lire la Halacha


H’anouka chez les parents ou les beaux parents, ou à l’hôtel

Dans l’une des précédentes Halah'otes, nous avons abordé le cas de celui qui est hébergé chez un ami durant H’anouka, et qui n’a personne qui allume pour lui à son foyer, par exemple, lorsqu’il n’a pas de famille, ou que sa ......

Lire la Halacha

« ‘Al Ha-Nissim »

L’obligation de mentionner le passage de « ‘Al Ha-Nissim » Lors de la prière de ‘Arvit du soir de H’anouka (cette année 5782, à partir de ce soir dimanche 28 novembre), on dit le passage de « ‘Al Ha-Nissim » dans la ‘A......

Lire la Halacha

Les femmes et le Hallel pendant H’anouka

Question: Si les femmes sont soumises à l’obligation de l’allumage des Nérott de ‘Hanouka, sont-elles aussi soumises au devoir de réciter le Hallel chaque matin de H’anouka? Réponse: Les femmes sont exemptes de toute obligation positive li&eacut......

Lire la Halacha

Comment faire le Kiddouch sur le vin?

Lorsqu’on récite le Kiddouch sur le vin, il faut prendre un verre capable de contenir la quantité d’un Révi’it de vin (81 g ou 8.1 cl). Le verre doit être rincé à l’intérieur comme à l’extérieur. Ensuite, on ......

Lire la Halacha