Halacha pour jeudi 29 Shevat 5781 11 février 2021

Pour l'élévation des âmes de:
Mordé’haï Ben Sim’ha OHAYON z’’l
Mme Sarah Bat Ra'hma AMAR z"l de Lyon
Mme Esther Bat 'Hassiba EL BAZ z"l de Lyon
Louis Avraham Ben Israël SAURA z''l (de Lyon)
Mme Esther Bat Sa'ouda MARCIANO z"l de Lyon
Marco Its’hak Ben Dolly Dandouna Ha-Cohen z’’l

Pour la guérison totale et rapide de:
Mi'haël Ben Ra'hel (Michaël Saura de Lyon)
Sylvie Mazal Esther Bat Régine 'Haya Sim'ha (PITOUN)
Desiré Yaakov Ben Sa'ida (Bensoussan)
Ethan Chlomo Ben Yoni
Jacques Jacky Yaakov ‘Haïm Ben Odette Esther (Benadiba) de Lyon,
parmi tous les malades d'Israël Amen.

S’assoir les jambes croisées à la synagogue – La remarque que fit notre maitre le Rav z.ts.l aux fidèles de sa synagogue

Question: Est-il permis de s’assoir à la synagogue en croisant les jambes?

Réponse: Le SAMAK (Séfer Mitsvot Katann) écrit (fin de la Mitsva 11):
« Malheurs aux gens qui bavardent à la synagogue avec des conversations futiles, ou bien qui se comportent avec plaisanterie et légèreté à la synagogue au moment de la prière, et se privent ainsi de la vie dans le Monde Futur, car nous devons raisonner à fortiori à partir des idolâtres qui n’ont pas la foi et qui pourtant se tiennent comme des muets dans leur maison de honte (leur lieu de culte), à plus forte raison pour nous qui nous tenons devant le Roi des rois. » Fin de citation

Cela signifie que nous devons apprendre à fortiori du comportement des nations qui honorent leurs églises et s’y tiennent de façon correcte, et nous devons donc nous comporter avec correction et respect dans nos synagogues qui sont des lieux véritablement saints.

Dans les notes sur le SAMAK, Rabbénou Pérets écrit:
« Lorsque tu pries, si tu es assis, n’étend pas tes jambes, et ne les place pas l’une sur l’autres, car ces attitudes ne reflètent que l’orgueil. »
Il ressort donc des propos de Rabbénou Pérets qu’au moment de la prière, il ne faut pas s’assoir en croisant les jambes. Ses propos sont cités dans le Michna Béroura (chap.95 note 2).

Similairement, le Gaon Rabbéou Yossef ‘HAÏM écrit dans son livre Ben Ich ‘Haï que l’on ne doit pas croiser les jambes au moment de la prière, car une telle manière de s’assoir n’est pas correcte et reflète l’orgueil.
Par conséquent, le Gaon et Richon Lé-Tsion Rabbi Its’hak YOSSEF Chlita écrit (Chou’t Ha-Richon Lé-Tsion page 51) que selon son opinion, cette interdiction est en vigueur même en dehors des heures de prières, dès lors où l’on se trouve dans une synagogue, il est interdit de s’assoir en croisant les jambes.

Notre maitre le Rav z.ts.l a lui aussi fait remontrance à des fidèles de sa synagogue qui s’asseyaient en croisant les jambes, en leur disant que l’on ne doit pas s’assoir ainsi dans la maison de notre D.ieu.

En conclusion: On ne doit pas s’assoir en croisant les jambes au moment de la prière. Même en dehors du moment de la prière, dès lors où l’on se trouve dans une synagogue, il n’est pas correct de s’assoir en croisant les jambes, tant qu’il n’y a pas de réel besoin à le faire.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Les ustensiles de Péssa’h

Pendant Péssa’h, on ne doit pas utiliser les ustensiles que l’on a utilisé durant toute l’année, car ces ustensiles dans lesquels on a cuisiné toute l’année ont contenus des aliments chauds, et les parois de ces sutensiles ont « a......

Lire la Halacha

Chabbat Zah’or – Le corona

« Souviens-toi de ce que t’as fait ‘Amalek » Le Chabbat qui précède Pourim (ce Chabbat 20 février), lors de l’ouverture du Héh’al à la synagogue, nous sortons 2 Sifré Torah. Dans le 1er nous lirons la Paracha de la semain......

Lire la Halacha

La fête de Pessa’h 5781

Nos maitres enseignent dans la Tossefta (Pessa’him chap.3): « On questionne et on commentent les règles relatives à Pessa’h 30 jours avant Pessa’h. » Selon cela, les Rabbanim du peuple d’Israël ont l’usage à toutes les gén&......

Lire la Halacha

Les ustensiles pour Pessah’ – Les communautés qui ont des usages rigoureux

Nous avons expliqué qu’il faut utiliser durant Pessah’ uniquement des ustensiles qui n’ont pas absorbés de H’amets, c'est-à-dire, des ustensiles neufs (ou des ustensiles réservés pour Pessah’), ou bien des ustensiles qui ont &eacut......

Lire la Halacha


Le devoir de Matanot La-Evyonim – Le Corona

Il est dit dans la Méguilat Esther (9 – 22): « Faire de ces jours, des jours de festin et de joie, et d’échange de mets mutuels, ainsi que de cadeaux aux nécessiteux. » Il est rapporté dans la Guémara Méguila (7a): Echange de met......

Lire la Halacha

L’obligation du repas de Pourim cette année (5781)

Le repas de Pourim la nuit La fête de Pourim diffère des autres fêtes que nous possédons car pour toutes les fêtes, la Mitsva de se réjouir par un repas, est en vigueur aussi bien la journée que la nuit, alors que pour la fête de Pourim, le devoir......

Lire la Halacha

Les jours de Pourim - La règle de « Michloah’ Manott » - 5781

Les jours de Pourim Dans environ 15 jours, tomberont les jours de Pourim. Cette année, nous devons expliquer quelques règles spécifiques. D’abord, parce que le 14 Adar (jour de Pourim) tombe un vendredi. Ensuite, parce que les habitants de Jérusalem devront cett......

Lire la Halacha

La Mitsva de se réjouir et d’étudier la Torah le jour de Pourim

Il est un devoir de faire un grand repas le jour de pourim. Léh’atéh’ila (selon le Din à priori), il faut consommer du pain lors de ce repas. Le RAMBAM écrit (chap.2 des règles relatives à la Méguila, règle 15): Comment devons-......

Lire la Halacha