Halacha pour mercredi 2 Tammuz 5780 24 juin 2020

Pour la guérison totale de Sylvie Mazal Esther Bat Régine 'Haya Sim'ha (PITOUN) parmi tous les malades d'Israël

Pour l'élévation des âmes de:
Mme Sarah Bat Ra'hma AMAR z"l de Lyon
Mme Esther Bat Sa'ouda MARCIANO z"l de Lyon
Mme Esther Bat 'Hassiba EL BAZ z"l de Lyon
Louis Avraham Ben Israël SAURA z''l (de Lyon)

Pour la guérison totale et rapide de:
Ethan Chlomo Ben Yoni parmi tous les malades d'Israël Amen
Jacques Jacky Yaakov Ben Odette Esther (Benadiba) de Lyon, parmi tous les malades d'Israël Amen.

Mesurer ou peser pendant Chabbat et Yom Tov

Question: Pendant Yom Tov où il est permis de cuisiner, m’est-il permis de peser au moyen d’une balance mécanique (non-électrique) le poids des ingrédients nécessaires à ma cuisson?

Réponse: Nos maitres ont décrété qu’il est interdit de réaliser une « mesure » pendant Chabbat et Yom Tov, car cette activité est considérée comme « Ovadinn Dé-‘Hol » (activité profane que l’on a l’usage de réaliser les jours de semaine).
C'est-à-dire : Des activités fréquentes en jours de semaine, comme lorsqu’on achète des fruits et des légumes ou autre.

Pour exemple: Pendant Yom Tov (Péssah’, Chavou’ot, Soukkot etc …), il est permis de prendre un morceau de viande et de le cuire, mais il est expliqué dans une Michna du traité Chabbat (28a) qu’il est interdit de peser la viande pendant Yom Tov avant de la cuire. Il faudra choisir le morceau à cuire selon le jugé visuel, mais sans le peser.

Cependant, notre maitre le TOUR écrit (chap.500) au nom du RACHBA que l’on apprend à partir des propos du Talmud Yérouchalmi que tout ce qu’ont interdit nos maitres dans le fait de peser la viande pendant Yom Tov n’est valable que lorsqu’on prend un morceau de viande chez le boucher [il s’agit d’un cas où le boucher ne fait qu’ouvrir son magasin pendant Yom Tov afin de donner la possibilité à celui qui en a besoin de prendre de la viande pour cuisiner pendant Yom Tov, et le règlement se fera ultérieurement], car dans ce contexte précis, le fait de peser la viande s’apparente vraiment à une activité profane. Mais si l’on désire mesurer ou peser des choses chez soi pendant Chabbat ou Yom Tov, il est permis de le faire.

Mais si l’on consulte les commentaires du RACHBA à la source, il apparaît dans un premier temps que telle était effectivement l’opinion du RACHBA selon laquelle on pouvait permettre de mesurer ou de peser des aliments à la maison, aussi bien pendant Chabbat que pendant Yom Tov. Cependant, dans la suite de ses propos, le RACHBA revient sur son avis et se montre rigoureux sur la chose, car le Talmud Babli ne fait pas de différence entre le fait de peser à la maison et le fait de peser à la boucherie, et nos maitres ont interdit de peser pendant Chabbat (et Yom Tov) dans tous les cas. Telle est l’approbation des décisionnaires et de MARAN dans le Choulh’an ‘Arouh’.

C’est pour cette raison qu’il est interdit de peser pendant Chabbat ou Yom Tov des aliments divers au moyen d’une balance mécanique qui indique le poids. De même, il est interdit de placer un aliment ou un liquide dans un verre-mesure afin de savoir leurs poids, car tout ceci fait partie de l’interdiction de mesurer pendant Chabbat et Yom Tov.

En conclusion: Il est interdit de mesurer pendant Chabbat et Yom Tov afin de savoir le poids exact des aliments ou des liquides, aussi bien lorsqu’il s’agit d’une cuisson pendant Yom Tov, aussi bien pour une autre nécessité.
Dans la prochaine Halacha, nous expliquerons – avec l’aide d’Hachem – d’autres détails de ce sujet.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Suite des règles de priorité dans les bénédictions alimentaires

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué que dans certaines situations il faut donner priorité à un certain aliment du fait de son importance, par exemple un des sept fruits d’Israël. A présent, nous allons expliquer qu’il y a des cas......

Lire la Halacha

Sucer un fruit

Question: Lorsqu’on suce une orange ou un pamplemousse, sans mâcher avec les dents, doit-on réciter la bénédiction de Boré Péri Ha-‘Ets au même titre que la bénédiction que l’on doit réciter lorsqu’on mange u......

Lire la Halacha

Faire des biscottes ou des croûtons le Chabbat

Question: est-il permis le jour de Chabbat de mettre des tranches de pain ou une pita sur la plaque chauffante afin qu’ils durcissent et deviennent grillés comme des biscottes ou des croûtons? Réponse : concernant cette question, deux problèmes sont à ......

Lire la Halacha

Suite des règles de l’ordre de priorité dans les bénédictions alimentaires

Conclusions des règles déjà apprises Dans les précédentes Halachot, nous avons expliqué qu’il existe un certain ordre dans la récitation des bénédictions alimentaires. Parfois, cet ordre dépend de l’importance de l&r......

Lire la Halacha


Règles relatives à la bénédiction des fruits

Dans les précédentes Halachot, nous avons expliqué qu’il existe un ordre de priorité aux bénédictions alimentaires. Par exemple, lorsqu’on s’apprête à consommer des dattes et des pommes, on doit réciter la bén&eac......

Lire la Halacha

Les règles de priorité dans les bénédictions alimentaires - Réciter les bénédictions lentement – Attitude de notre maitre le Rav z.ts.l

Le soir du 15 Chévat (Tou Bichvat) – qui tombera avec l’aide d’Hachem mercredi soir cette semaine – nous avons l’usage de consommer plusieurs sortes de fruits et légumes. Il faut donc étudier ces jours-ci l’ordre prioritaire des bén&eac......

Lire la Halacha

Lorsqu’on a oublié de réciter les bénédictions du matin

Les bénédictions du matin – depuis la bénédiction de Elo-haï Néchama jusqu’à la fin des bénédictions sur la Torah – sont une obligation pour tous, les hommes comme les femmes, comme nous l’avons déjà e......

Lire la Halacha

Saler des concombres pendant Chabbat

Question: Est-il interdit de diffuser du sel sur des concombres pendant Chabbat? Réponse : La question prend sa source dans le fait que pour toutes les lois de la Torah nous tranchons un principe selon lequel « conserver équivaut à cuire » (&la......

Lire la Halacha