Halacha pour lundi 8 Iyar 5778 23 avril 2018

Pour l'élévation des âmes de : André Avraham Ben Ma'hlouf TAÎB z"l de Lyon
Mme Sarah Bat Ra'hma AMAR z"l de Lyon
Mme Esther Bat Sa'ouda MARCIANO z"l de Lyon
Mme Esther Bat 'Hassiba El baz z"l de Lyon
Pour la guérison totale de Ethan Chlomo Ben Yoni  parmi tous les malades d'Israël Amen
Pour l'élévation de l'âme de Louis Avraham Ben Israël SAURA z''l (de Lyon)
Pour la guérison totale et rapide de Jacky Yaakov Ben Esther (Benadiba) de Lyon, parmi tous les malades d'Israël Amen.

La quantité de pain lors des repas de Chabbat

Question: Quelle quantité de pain devons-nous consommer lors des repas de Chabbat?

Réponse: Il est enseigné dans la Guémara Chabbat (117b):
Nos maitres enseignent : Combien de repas sommes-nous tenus de consommer le jour de Chabbat ? Trois.
Nos maitres l’apprennent à travers différents versets. (Comme nous avons l’usage de le faire, un repas le vendredi soir, un repas Chabbat en matinée, et un autre l’après-midi).

Plusieurs de nos maitres les décisionnaires médiévaux (Le Ba’al Halah’ott Guédolott, les Responsa des Guéonim, le MAHARY AL BARTSELONI dans le Sefer Ha-‘Itim, et d’autres) écrivent que la quantité que l’on doit consommer à chaque repas de Chabbat correspond à Kabétsa (54 g) de pain. Ce qui signifie que chacun et chacune a le devoir de consommer au moins 54 g de pain à chaque repas de Chabbat.
C’est également la conclusion de notre maitre le H‘YDA dans son livre Birké Yossef (chap.291 note 2). C’est également ce qu’il ressort des propos de MARAN dans le Choulh’an ‘Arouh’ (chap.291 parag.1). C’est cette opinion qu’il faut retenir comme essentielle selon la Halacha.

Certains réfutent et disent qu’il est suffisant de consommer la quantité de Kazaït (27 g) de pain à chaque repas de Chabbat. Certains expliquent ainsi l’opinion de MARAN dans le Choulh’an ‘Arouh’.
C’est pourquoi, certains décisionnaires écrivent qu’une personne malade, pour qui il est difficile de consommer Kabétsa (54 g) de pain, est autorisée à consommer seulement Kazaït (27 g) de pain.
Cependant, selon le strict Din, notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l écrit que la quantité d’un repas de Chabbat est Kabétsa (54 g) de pain, comme nous l’avons expliqué.

Nous avons déjà expliqué antérieurement que l’on doit réciter le Birkat Ha-Mazon seulement lorsqu’on a consommé une quantité de Kazaït (27 g) de pain en un laps de temps correspondant à « Toh’ Kédé Ah’ilat Pérass », c'est-à-dire en un maximum de 7 minutes et ½.
Il en est de même pour les repas de Chabbat. Il faut veiller à consommer la quantité de Kazaït de pain en un laps de temps maximal de 7 minutes et ½, car sinon, on ne peut pas réciter le Birkat Ha-Mazon, et on ne s’est pas acquitté de l’obligation du repas de Chabbat.
C’est pourquoi, chacun doit avoir la vigilance et faire preuve d’intelligence en consommant en début de repas la quantité de pain de Kazaït en moins de 7 minutes et ½, et ensuite consommé les autres aliments, afin de ne pas avoir à consommer le pain par gloutonnerie et réciter ainsi le Birkat Ha-Mazon de façon contraire au Din. Après avoir consommé le pain en quantité requise par la Halacha, on pourra consommer ce que l’on désire.

Dans la prochaine Halacha, on expliquera – avec l’aide d’Hachem – le Din concernant des pains (H’allott) sucrés lors des repas de Chabbat, et ainsi nous expliquerons également un sujet supplémentaire à partir du nouvel ouvrage de notre maitre le Rav z.ts.l récemment publié, Chou’t Yabiya’ Omer vol.11.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

L’allumage des Nerot de H’anouka

Le devoir de l’allumage Durant les 8 jours de ‘Hanouka – qui tombera à partir de jeudi soir de la semaine prochaine - il est un devoir d’allumer les Nérot de ‘Hanouka. Les Séfaradim ont l’usage d’allumer une seule ‘Hanoukiya pour ......

Lire la Halacha

« Mouktsé Mé-H’amatt H’essronn Kiss »

Dans les précédentes Halachot, nous avons expliqué les principales règles de « Mouktsé » pendant Chabbat, selon lesquelles nos maîtres ont interdit de déplacer certains objets pendant Chabbat. Nous avons appris jusqu’à pr&eacut......

Lire la Halacha

« Mélavé Malka » (le « 4ème repas » de Chabbat)

Question: Y a-t-il une obligation de consommer du pain après la sortie de Chabbat lors du « 4ème repas » (Sé’ouda Révi’it) qui se nomme également « Mélavé Malka »? Réponse: il est rappo......

Lire la Halacha

Le statut des femmes vis-à-vis de l’obligation du « 4ème repas » (Mélavé Malka)

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué qu’il est un devoir pour chacun de s’efforcer de consommer le « 4ème repas » appelé également le repas de « Mélavé Malka » en raison du fait......

Lire la Halacha


Tirer profit pendant Chabbat d’une chose « Mouktsé »

Question: Est-il permis de s’assoir pendant Chabbat sur des grosses pierres, et est-il également permis de s’appuyer sur une voiture pendant Chabbat? Réponse: Dans les précédentes Halachot, nous avons expliqué certaines règles concernant l&rsq......

Lire la Halacha

Déplacer des livres et des journaux le Chabbat

Question: Est-il permis de déplacer et de lire dans des livres de médecine ou dans un annuaire durant Chabbat, et est-il permis de lire des journaux le jour du Chabbat. Les paroles du Choulh’ann ‘Arouh’ à propos de la lecture de livres profanes et des livres......

Lire la Halacha

Principes généraux dans les règles de « Mouktsé »

Dans les précédentes Halachot, nous avons traité de manière générale la source de cet interdit, et nous avons écrit qu’il y a certains objets que nos sages ont interdit de déplacer pendant Chabbat pour les raisons que nous avons cit&......

Lire la Halacha

Le Seder de Roch Ha-Chana – « Réjouissez-vous en tremblant »

Pendant les 2 soirs de Roch Ha-Chana, nous avons la tradition de consommer certains aliments en guise de bon signe pour toute l’année. C’est pour cela que nous mangeons ces soirs-là, des haricots (Roubya en araméen ou Loubya en arabe), de la courge (Kr’a), du ......

Lire la Halacha