Halacha pour lundi 8 Iyar 5778 23 avril 2018

Pour l'élévation de l'âme de:
André Avraham Ben Ma'hlouf TAÏB z"l de Lyon (France)

Marco Its’hak Ben Dolly Dandouna HaCohen z’’l

La quantité de pain lors des repas de Chabbat

Question: Quelle quantité de pain devons-nous consommer lors des repas de Chabbat?

Réponse: Il est enseigné dans la Guémara Chabbat (117b):
Nos maitres enseignent : Combien de repas sommes-nous tenus de consommer le jour de Chabbat ? Trois.
Nos maitres l’apprennent à travers différents versets. (Comme nous avons l’usage de le faire, un repas le vendredi soir, un repas Chabbat en matinée, et un autre l’après-midi).

Plusieurs de nos maitres les décisionnaires médiévaux (Le Ba’al Halah’ott Guédolott, les Responsa des Guéonim, le MAHARY AL BARTSELONI dans le Sefer Ha-‘Itim, et d’autres) écrivent que la quantité que l’on doit consommer à chaque repas de Chabbat correspond à Kabétsa (54 g) de pain. Ce qui signifie que chacun et chacune a le devoir de consommer au moins 54 g de pain à chaque repas de Chabbat.
C’est également la conclusion de notre maitre le H‘YDA dans son livre Birké Yossef (chap.291 note 2). C’est également ce qu’il ressort des propos de MARAN dans le Choulh’an ‘Arouh’ (chap.291 parag.1). C’est cette opinion qu’il faut retenir comme essentielle selon la Halacha.

Certains réfutent et disent qu’il est suffisant de consommer la quantité de Kazaït (27 g) de pain à chaque repas de Chabbat. Certains expliquent ainsi l’opinion de MARAN dans le Choulh’an ‘Arouh’.
C’est pourquoi, certains décisionnaires écrivent qu’une personne malade, pour qui il est difficile de consommer Kabétsa (54 g) de pain, est autorisée à consommer seulement Kazaït (27 g) de pain.
Cependant, selon le strict Din, notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l écrit que la quantité d’un repas de Chabbat est Kabétsa (54 g) de pain, comme nous l’avons expliqué.

Nous avons déjà expliqué antérieurement que l’on doit réciter le Birkat Ha-Mazon seulement lorsqu’on a consommé une quantité de Kazaït (27 g) de pain en un laps de temps correspondant à « Toh’ Kédé Ah’ilat Pérass », c'est-à-dire en un maximum de 7 minutes et ½.
Il en est de même pour les repas de Chabbat. Il faut veiller à consommer la quantité de Kazaït de pain en un laps de temps maximal de 7 minutes et ½, car sinon, on ne peut pas réciter le Birkat Ha-Mazon, et on ne s’est pas acquitté de l’obligation du repas de Chabbat.
C’est pourquoi, chacun doit avoir la vigilance et faire preuve d’intelligence en consommant en début de repas la quantité de pain de Kazaït en moins de 7 minutes et ½, et ensuite consommé les autres aliments, afin de ne pas avoir à consommer le pain par gloutonnerie et réciter ainsi le Birkat Ha-Mazon de façon contraire au Din. Après avoir consommé le pain en quantité requise par la Halacha, on pourra consommer ce que l’on désire.

Dans la prochaine Halacha, on expliquera – avec l’aide d’Hachem – le Din concernant des pains (H’allott) sucrés lors des repas de Chabbat, et ainsi nous expliquerons également un sujet supplémentaire à partir du nouvel ouvrage de notre maitre le Rav z.ts.l récemment publié, Chou’t Yabiya’ Omer vol.11.

8 Halachot Les plus populaires

Le « ’Erouv Tavchiline » - Chavou’ot 5780

Qu’est ce que le ‘Erouv Tavchiline? Cette année (5780), le 1er jour de Chavou’ot tombera un vendredi veille de Chabbat. (29.mai) Nous savons que pendant chaque Yom Tov il est permis de cuisiner pour les besoins du Yom Tov. Par exemple, il est permis de mettre pendant Yom T......

Lire la Halacha

« Chover Oyévim Ou-Mah’nya’ Zédim »

Question: Dans la ‘Amida, dans la formule de la bénédiction contre les hérétiques (Minim), comment doit-on conclure la terminaison de la bénédiction ? « Chover Oyévim Ou-Mah’nya’ Zédim » ou bien &laq......

Lire la Halacha

Cuire pendant Yom Tov

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué que même si Yom Tov et Chabbat ont un statut identique vis-à-vis de l’interdiction de réaliser des travaux, et pour cette raison il est interdit de voyager en voiture pendant Yom Tov, malgré tout, l......

Lire la Halacha

Manipuler le feu pendant Yom Tov – allumage et extinction

Nous avons expliqué que Yom Tov et Chabbat ont le même statut vis-à-vis de toutes les interdictions, excepté certains travaux liés à la préparation de la nourriture (« Oh’el Nefech ») qui sont permis pendant Yom Tov, comme l’int......

Lire la Halacha


Escroquerie et tromperie

Il est interdit d’escroquer les gens dans le domaine du commerce, ou bien de les tromper. Si le produit comporte un défaut, le vendeur se doit d’en informer le client. Par exemple: lorsque quelqu’un désire vendre son appartement, sachant que le toit a des infiltrati......

Lire la Halacha

Règles du comportement au réveil, le matin

Il est enseigné dans une Michna des Pirké Avot (chap.5): Yéhouda Ben Téma dit: « Sois effronté comme la panthère, agile comme l’aigle, rapide comme le cerf, et fort comme le lion, afin d’accomplir la Volonté de Ton Père ......

Lire la Halacha

La fête de Chavou’ot - Le Corona

La fête de Chavou’ot – le moment du Don de notre sainte Torah qui est notre vie et de laquelle dépend la longévité de nos jours - tombe cette année 5780 avec l’aide d’Hachem, à la fin des du compte des jours du ‘Omer, ce vendredi......

Lire la Halacha

Bénédiction finale sur une boisson chaude

Question: Une personne qui a bu un thé ou un café, doit-elle ensuite réciter la bénédiction finale « Boré Néfachott »?  Réponse: Nous avons expliqué à plusieurs occasions que lorsqu’on a consomm......

Lire la Halacha