Halacha pour jeudi 25 Tishrei 5780 24 octobre 2019

Pour l'élévation de l'âme de:
André Avraham Ben Ma'hlouf TAÏB z"l de Lyon (France)

Marco Its’hak Ben Dolly Dandouna HaCohen z’’l

Déplacer les Nérot de Chabbat (veilleuses ou bougies) pendant Chabbat

Question: Est-il permis de déplacer les Nérot de Chabbat pendant Chabbat?

Réponse: Les Nérot de Chabbat, qui sont allumées depuis l’entrée du Chabbat, qu’elles soient placées sur des bougeoirs ou sur n’importe quel autre support, il est strictement interdit de les déplacer pendant Chabbat, quel que soit le but. Même si on les déplace pour ne pas qu’elles s’éteignent, ou bien pour qu’elles éclairent dans un autre endroit, il est interdit de les déplacer.

La raison de l’interdiction de déplacer les Nérot pendant Chabbat
L’une des catégories de l’interdiction de « Mouktsé » (objets interdits au déplacement pendant Chabbat) est celle du « support à un objet interdit » (« Bassiss La-Davar Ha-Assour »). C'est-à-dire : Un objet qui de par lui-même est permis au déplacement pendant Chabbat, mais sur lequel on a placé un autre objet totalement Mouktsé, il est interdit dans ce cas de déplacer l’objet permis pendant Chabbat, car il est devenu « support à un objet interdit ». Par exemple : des verres dans lesquels on a placé de l’huile et des mèches que l’on a allumées avant Chabbat, bien que les verres ne sont pas par eux-mêmes interdits au déplacements pendant Chabbat, malgré tout, puisqu’ils sont « porteurs » de la flamme qui est réellement interdite au déplacement pendant Chabbat au même titre que des pierres, les verres deviennent eux aussi interdits au déplacement pendant Chabbat, car ils sont « support à un objet interdit ». (Choulh’an ‘Arouh’ chap.279).

Le moment qui détermine l’interdiction
Même si les Nérot se sont éteintes au bout de quelques temps, il est malgré tout interdit de déplacer pendant Chabbat les verres dans lesquels elles brûlaient, car le moment qui détermine si l’objet a oui ou non le statut de « support à un objet interdit » est le moment de « Ben Ha-Chémachot ». Cela signifie que si l’objet était « support à un objet interdit » durant le laps de temps qui s’écoule entre la Chéki’a (coucher du soleil) et Tsèt Ha-Koh’avim (la sortie des étoiles) le vendredi , cet objet reste interdit au déplacement durant toute la durée du Chabbat.

Or, les Nérot étaient allumées vendredi pendant le moment de « Ben Ha-Chémachot », et de ce fait, les verres qui les contenaient sont devenus à ce moment là « supports à un objet interdit », et il est donc interdit de les déplacer durant toute la durée du Chabbat.

Une lumière électrique
De même qu’il est interdit de déplacer pendant Chabbat une veilleuse ou une bougie allumée, ainsi il est interdit de déplacer une lumière électrique, c'est-à-dire, une ampoule.

Dans la prochaine Halacha, nous apporterons – avec l’aide d’Hachem – une solution au problème.

En conclusion: Des Nérot que l’on a allumées la veille de Chabbat, il est interdit de les déplacer pendant Chabbat, même s’il y a un besoin de les déplacer.

Il est également interdit de déplacer le support des Nérot, comme un plateau, des verres ou autres, même si les Nérot sont présentement éteintes.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Suite des règles sur les ustensiles en verre et en Pyrex vis-à-vis de la viande et du lait

Dans la précédente Halacha, nous avons cité l’opinion de MARAN l’auteur du Choulh’an ‘Arouh’ selon lequel les ustensiles en verre n’absorbent absolument pas, et de ce fait, il n’y a aucun interdit à utiliser des ustensiles en verr......

Lire la Halacha

Ustensiles en verre pour la viande et le lait

Question: Doit-on également posséder une vaisselle viande et une vaisselle lait lorsqu’il s’agit d’ustensiles en verre? Réponse: Nous avons déjà expliqué dans la précédente Halacha qu’il est obligatoire de possé......

Lire la Halacha

Vaisselle viande et vaisselle lait et règle du goût détérioré (נותן טעם לפגם)

Les parois d’une marmite qui a cuit de la viande absorbent légèrement de la nourriture au moment de la cuisson. Par conséquent, cette marmite est qualifiée de marmite « viande », et de ce fait, si l’on cuit des aliments lactés dans......

Lire la Halacha

L’interdiction de la viande et du lait

Il est dit à 3 reprises dans notre sainte Torah: « Tu ne cuiras pas le chevreau dans le lait de sa mère. » (Chémot chap.23 et 34. Dévarim 14).  Nos maîtres commentent dans la Guémara H‘oulin (114a): Une fois pour nous indiq......

Lire la Halacha


La bénédiction de Chéhéh’éyanou sur un nouveau vêtement

Question: Quand doit-on réciter la bénédiction de Chéhéh’éyanou sur un nouveau vêtement? Doit-on la réciter lors de l’achat, ou bien au moment où l’on porte véritablement le vêtement? De plus, doit-on r&eacu......

Lire la Halacha

La bénédiction de « Chéhé’héyanou » sur une bonne odeur

Question: Doit-on réciter la bénédiction de « Chéhéh’éyanou » sur un parfum qui se renouvelle chaque année? Réponse: Cette question prend sa source dans le fait que l’on récite la bénédiction de &......

Lire la Halacha

Réciter la Bérah’a de Chéhéh’éyanou sur des fruits greffés

Question: Faut-il réciter la bénédiction de Chéhéh’éyanou lorsque l’on consomme pour la première fois dans l’année des agrumes comme un pamplemousse ou une orange? Réponse: Nous devons tout d’abord introduire l......

Lire la Halacha

Réciter la bénédiction de Chéhéh’éyanou sur des fruits de la même espèce

Dans la Halacha précédente, nous avons mentionné qu’il faut réciter la bénédiction de Chéhéh’éyanou avant de consommer un fruit pour la première fois de l’année, et ce, même s’il s’agit d......

Lire la Halacha