Halacha pour mercredi 15 Cheshvan 5780 13 novembre 2019

Pour l'élévation de l'âme de:
André Avraham Ben Ma'hlouf TAÏB z"l de Lyon (France)

Marco Its’hak Ben Dolly Dandouna HaCohen z’’l

Poser des pièges pendant Chabbat

Question: Est-il interdit de poser des pièges pour animaux, lorsque le piège va fonctionner pendant Chabbat?

Réponse: Dans la précédente Halah’a, nous avons expliqué que l’une des activités interdites pendant Chabbat est celle de capturer un animal (Tséda). Cela signifie que toute personne qui capture un animal pendant Chabbat est condamnable par la Torah à titre de profanation du Chabbat. De même, toute personne qui abat un animal est condamnable à titre de l’interdiction d’abattre un animal, qui fait partie des activités interdites pendant Chabbat.

Capturer au moyen de pièges pendant Chabbat 
Par conséquent, il est certain que si l’on pose un filet (ou un piège) pendant Chabbat, et qu’immédiatement ensuite l’animal est capturé, on est condamnable selon la Torah à titre de l’interdiction de capturer, car il n’y a pas de différence entre le fait de capturer l’animal manuellement ou le capturer au moyen d’un objet, dans tous les cas on est condamnable à titre de capturer.

Si l’on pose le piège et que l’animal n’est pas capturé immédiatement mais un peu plus tard, la personne n’est pas condamnable dans ce cas selon la Torah à titre de l’interdiction de capturer, puisque ce geste ne représente pas une activité directe telle que  la Torah l’interdit, mais plutôt un acte indirect, car le piège n’agit dans ce cas que plus tard, lorsque l’animal y pénètrera.

Cependant, il est expliqué dans les propos des Tossafot (Chabbat 17b) qu’il est malgré tout interdit de poser pendant Chabbat des filets pour animaux, poissons ou oiseaux, car nos maitres ont décrétés de ne pas le faire, de peur que l’animal pénètre immédiatement dans le piège une fois qu’il est posé, et dans ce cas, on transgresse selon la Torah. (Il existe encore d’autres arguments pour débattre dans le sens de la rigueur sur ce point). Par conséquent, MARAN tranche dans le Choulh’an ‘Arouh’ (chap.252-1) qu’il est strictement interdit de poser pendant Chabbat un filet pour capturer un animal.

Il est donc interdit de capturer des animaux pendant Chabbat, même au moyen de filets ou de pièges.

Capturer au moyen d’un piège posé avant Chabbat 
Par contre, si l’on pose le piège avant l’entrée de Chabbat, il est expliqué dans le Choulh’an ‘Arouh’ (ibid.) qu’il est permis de le faire, car nos maitres ont autorisé à entamer une activité la veille de Chabbat même si celle-ci se poursuivra et s’achèvera d’elle-même pendant Chabbat. C’est pourquoi, il est permis de tremper des vêtements dans l’eau avant Chabbat, même si ceux-ci vont se laver pendant Chabbat, et de même pour tout autre exemple similaire, comme nous l’avons expliqué à différentes occasions.

En conclusion: Il est permis de placer des pièges avant Chabbat, même si les animaux seront capturés pendant Chabbat. Par contre, pendant Chabbat, il est interdit de le faire. Dans la prochaine Halah’a, nous expliquerons – avec l’aide d’Hachem - la règle au sujet des pièges à souris et autres nuisibles.

8 Halachot Les plus populaires

Suite des règles sur les ustensiles en verre et en Pyrex vis-à-vis de la viande et du lait

Dans la précédente Halacha, nous avons cité l’opinion de MARAN l’auteur du Choulh’an ‘Arouh’ selon lequel les ustensiles en verre n’absorbent absolument pas, et de ce fait, il n’y a aucun interdit à utiliser des ustensiles en verr......

Lire la Halacha

Vaisselle viande et vaisselle lait et règle du goût détérioré (נותן טעם לפגם)

Les parois d’une marmite qui a cuit de la viande absorbent légèrement de la nourriture au moment de la cuisson. Par conséquent, cette marmite est qualifiée de marmite « viande », et de ce fait, si l’on cuit des aliments lactés dans......

Lire la Halacha

Ustensiles en verre pour la viande et le lait

Question: Doit-on également posséder une vaisselle viande et une vaisselle lait lorsqu’il s’agit d’ustensiles en verre? Réponse: Nous avons déjà expliqué dans la précédente Halacha qu’il est obligatoire de possé......

Lire la Halacha

L’interdiction de la viande et du lait

Il est dit à 3 reprises dans notre sainte Torah: « Tu ne cuiras pas le chevreau dans le lait de sa mère. » (Chémot chap.23 et 34. Dévarim 14).  Nos maîtres commentent dans la Guémara H‘oulin (114a): Une fois pour nous indiq......

Lire la Halacha


La bénédiction de Chéhéh’éyanou sur un nouveau vêtement

Question: Quand doit-on réciter la bénédiction de Chéhéh’éyanou sur un nouveau vêtement? Doit-on la réciter lors de l’achat, ou bien au moment où l’on porte véritablement le vêtement? De plus, doit-on r&eacu......

Lire la Halacha

La bénédiction de « Chéhé’héyanou » sur une bonne odeur

Question: Doit-on réciter la bénédiction de « Chéhéh’éyanou » sur un parfum qui se renouvelle chaque année? Réponse: Cette question prend sa source dans le fait que l’on récite la bénédiction de &......

Lire la Halacha

Réciter la Bérah’a de Chéhéh’éyanou sur des fruits greffés

Question: Faut-il réciter la bénédiction de Chéhéh’éyanou lorsque l’on consomme pour la première fois dans l’année des agrumes comme un pamplemousse ou une orange? Réponse: Nous devons tout d’abord introduire l......

Lire la Halacha

Réciter la bénédiction de Chéhéh’éyanou sur des fruits de la même espèce

Dans la Halacha précédente, nous avons mentionné qu’il faut réciter la bénédiction de Chéhéh’éyanou avant de consommer un fruit pour la première fois de l’année, et ce, même s’il s’agit d......

Lire la Halacha