Halacha pour mardi 23 Shevat 5780 18 février 2020

Pour l'élévation de l'âme de:
André Avraham Ben Ma'hlouf TAÏB z"l de Lyon (France)

Marco Its’hak Ben Dolly Dandouna HaCohen z’’l

Dégonder des portes ou des fenêtres pendant Chabbat

Question: Est-il permis de dégonder pendant Chabbat une porte ou une fenêtre?

Réponse: Dans la précédente Halah’a, nous avons expliqué que l’une des activités interdites pendant Chabbat est celle de « construire ». De même qu’il est interdit de construire pendant Chabbat ou d’ajouter un supplément sur une construction, ainsi il est interdit de détruire une chose construite. Il s’agit là de l’interdiction de « détruire ».

Nous allons à présent traiter de la question qui nous est soumise.
Les portes et les fenêtres d’une maison sont fixées aux murs de la maison, mais d’autre part, elles sont construites de façon indépendante et seulement posées et fixées au moyen de gonds ou de rails. Par conséquent, il faut définir si le fait de poser ou de dégonder une porte pendant Chabbat constitue ou pas une interdiction à titre de construire ou de détruire pendant Chabbat.

Notre maitre le RAMBAM (chap.10 des règles relatives à Chabbat) écrit en ces termes : « Celui qui replace pendant Chabbat la porte d’un puits (ou d’une trappe), d’une fosse ou d’une galerie, ce geste représente un dérivé de l’interdiction de construire. » Cela signifie qu’une porte qui était dégondée avant Chabbat, et que l’on replace pendant Chabbat, un tel geste est condamnable à titre de l’interdiction de « construire » pendant Chabbat. De même, si l’on dégonde une porte pendant Chabbat, on est condamnable à titre de « détruire ».

C’est ainsi que tranche MARAN dans le Choulh’an ‘Arouh’ (chap.308) en expliquant qu’étant donné que les portes sont fixées à la construction elle-même fixée au sol, ce geste représente l’interdiction de construire et de détruire pendant Chabbat.

Notre maitre le RAN (sur Chabbat 47, dans les Halah’ot) écrit que le fait de dégonder et de restituer des portes pendant Chabbat représente une véritable construction pendant Chabbat.

C’est pour cela que le TAZ (Touré Zahav) écrit que les personnes qui dégondent pendant Chabbat des portes ou des fenêtres, transgressent un interdit de la Torah pendant Chabbat, et sont passibles d’un sacrifice expiatoire. C’est ainsi que tranche également le Gaon Rabbi H’aïm FALLAG’I dans son livre Kaf Ha-‘Haïm.

Cependant, le Gaon auteur du H’azon Ich (chap.50 note 10) écrit que les portes et les fenêtres de notre époque sont posées de manière souple et tournent sur leurs gonds, et il est relativement facile de les dégonder. De ce fait, il n’y a pas forcément un interdit selon la Torah de les dégonder ou de les replacer, mais seulement un interdit selon nos maitres. Tel est également l’avis d’autres grands décisionnaires sur le fondement de l’interdit de dégonder ou de replacer des portes ou des fenêtres, qu’il n’y a pas là un véritable interdit selon la Torah.
Quoi qu’il en soit, sur le plan pratique, il est certain qu’il est catégoriquement interdit de dégonder des portes ou des fenêtres pendant Chabbat ou des les replacer. (voir aussi ‘Hazon Ovadia-Chabbat vol.5 page 283).

En conclusion: Il est interdit de dégonder ou de replacer des portes ou des fenêtres pendant Chabbat.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Les traditions de la période de « Ben Hamétsarim »

Même si nous avons expliqué que l’on ne doit pas réciter la bénédiction de Chéheh’eyanou sur un fruit nouveau ou sur un vêtement nouveau, pendant la période de Ben Ha-Métsarim, depuis le soir du 17 Tamouz jusqu’à a......

Lire la Halacha

Se couper les cheveux pendant Ben Ha-Métsarim - (du 17 Tamouz au 9 Av) cette année (5780)

L’usage de s’interdire la coupe de cheveux En conséquence à la gravité du deuil en vigueur pendant la période de Ben Ha-Métsarim, les Achkénazim ont pour tradition de ne pas se couper les cheveux, ni de se raser, depuis le 17 Tamouz jusqu’......

Lire la Halacha

Le poisson et la viande

Après avoir appris ces derniers jours plusieurs règles concernant la consommation de la viande et des laitages, nous allons traiter de plusieurs règles concernant la consommation du poisson avec la viande, ainsi que d’autres sujets liés à cette interdiction. ......

Lire la Halacha

Les jours de « Ben Ha-Métsarim » - Les décrets de nos maitres

Aujourd’hui, nous observons le jeûne du 17 Tamouz. Les jours entre le 17 Tamouz et le 9 Av se nomment les jours de « Ben Ha-Métsarim » (« entre les détresses »), en correspondance au verset de Eih’a (chap.1 verset 3) « Tous ses poursui......

Lire la Halacha


L’interdiction de consommer de la viande et des laitages sur la même table

Raisons et définitions de la Halacha Une personne qui consomme des laitages, n’a pas le droit de placer de la viande sur la même table. Ou bien le contraire, une personne qui consomme de la viande, n’a pas le droit de placer des laitages sur la même table. Ceci par d&......

Lire la Halacha

Suite des règles sur les ustensiles en verre et en Pyrex vis-à-vis de la viande et du lait

Dans la précédente Halacha, nous avons cité l’opinion de MARAN l’auteur du Choulh’an ‘Arouh’ selon lequel les ustensiles en verre n’absorbent absolument pas, et de ce fait, il n’y a aucun interdit à utiliser des ustensiles en verr......

Lire la Halacha

Ustensiles en verre pour la viande et le lait

Question: Doit-on également posséder une vaisselle viande et une vaisselle lait lorsqu’il s’agit d’ustensiles en verre? Réponse: Nous avons déjà expliqué dans la précédente Halacha qu’il est obligatoire de possé......

Lire la Halacha

Suite des règles de l’interdiction de consommer de la viande et des laitages à la même table

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué qu’il est interdit de consommer des laitages à une table où se trouvent des aliments « viande », car il y a lieu de craindre que l’un consomme l’aliment interdit et que l’......

Lire la Halacha