Halacha pour vendredi 12 Tishrei 5779 21 septembre 2018

Cette Halacha est dédiée à l’élévation de l’âme de la Rabbanitt Messa’ouda Bat ‘Hanna (Toledano) z’’l
digne épouse de mon vénéré maitre Rabbi Yossef TOLEDANO z.ts.l
Dédié par: David PITOUN

Cette Halacha est dédiée à l’élévation de l’âme
de la jeune fille Ori Bat Noa z’’l
assassinée sauvagement par un terroriste parce que juive
Qu’Hachem venge son sang Amen

Pour l'élévation de l'âme de Jean Claude Nissim Ben Rose Rzala
Pour l'élévation de l'âme de Rivka Bat Rachel Léa
Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l
Pour l’élévation de la Néshama de Gilles Moshé Ben Aharon DAIEN z’’l

Cette Halacha est aussi dédiée à l'élévation de l'âme de
Mme Colette Rivka bat Messaouda (Bensamoun) z"l

Règle du Ska’h de la Souccah et des décorations suspendues au Ska’h

Le devoir d’embellir la Souccah
Il est une très grande Mitsva d’embellir la Souccah et de la décorer le plus possible, en y introduisant de beaux objets, et en l’éclairant de façon agréable.
Les Kabbalistes écrivent que par le fait d’éclairer la Souccah de lumières agréables, l’homme aura le mérite de voir son âme siéger dans la paix au Gan ‘Eden, et en fonction de son accomplissement de la Mitsva avec une bonne pensée, on lui construira une Souccah pour son âme dans le Gan ‘Eden, comme expliqué dans le Zohar (Pinéh’ass). En plaçant dans la Souccah les plus beaux objets et les plus belles nappes que l’on possède, on méritera qu’Hachem nous constitue plusieurs H’oupot (dais nuptiaux) dans le Gan ‘Eden supérieur.
Cependant, partant d’une bonne pensée de décorer la Souccah, il arrive parfois que la Souccah n’est pas valable. C’est pourquoi, il faut parfaitement maîtriser les règles rapportées ici, afin d’agir selon la Halah’a.

Les conditions pour la validité du Skah’
Il est dit dans la Torah (Dévarim 16):
« Tu feras la fête de Souccot lorsque tu rassembleras la récolte de ta grange et de ta vigne. »
Nos maîtres apprennent de ce verset (dans le traité Soucca 12a) qu’il faut constituer la Souccah avec des choses provenant de la récolte de la grange et de la vigne, c'est-à-dire, avec les déchets de la grange et de la vigne qui sont la paille, le foin, les branches vidées de leurs raisins, etc …

Il est dit aussi dans le livre de Néh’emya (chap.8) que les chefs du peuple dirent aux Béné Israël : « Sortez vers la montagne et apportez des branches d’oliviers, des branches de tournesol, des branches de myrte, des branches de dattiers et des branches de saules, afin de constituer des Souccot comme il est écrit. »
A partir de là, nos maîtres ont tirés 3 conditions pour la validité du Skah’:
Il doit être constitué de végétaux. Il doit être constitué d’éléments coupés de la terre et non encore rattachés. Il doit être constitué d’éléments non réceptifs de l’impureté. Tout ceci à l’instar des déchets de la récolte et de la vigne qui sont des végétaux, qui ne sont plus rattachés à la terre et qui ne sont pas réceptifs de l’impureté, car toute chose qui n’est ni objet ni aliment n’est pas réceptif de l’impureté. Par exemple, si le corps d’un mort est entré en contact avec une branche de roseau, la branche ne contracte pas l’impureté, mais si le corps du mort entre en contact avec un objet en bois, l’objet contracte immédiatement l’impureté. C’est pourquoi, il ne faut pas constituer le Skah’ avec des objets (même s’il s’agit de débris d’objets).

Par conséquent, il est interdit de constituer le Skah’ avec toutes sortes de métaux, car il ne s’agit pas de végétaux. De même, il ne faut pas constituer le Skah’ avec des branches d’un arbre encore rattaché au sol, car on doit constituer le Skah’ uniquement avec des choses détachées du sol. De même, on ne doit pas constituer le Skah’ avec toutes sortes d’aliments, comme des fruits par exemple, car ils sont réceptifs de l’impureté. De même, on ne doit pas constituer le Skah’ avec des objets, même s’ils sont faits de bois, car ils sont réceptifs de l’impureté. Même si l’on a constitué le Skah’ de façon valable, mais qu’on a ajouté au Skah’ des éléments non valables, la Souccah n’est pas valable. C’est pourquoi, si l’on a construit la Souccah de façon valable mais qu’elle se trouve sous le balcon du voisin ou autre, il est certain que cette Souccah n’est pas valable.

La règle pour les décorations en papier
On ne doit pas constituer le Skah’ avec du papier, même s’il provient du bois, car son aspect a été complètement modifié, et il n’est plus considéré comme un végétal.
Par conséquent, les décorations que l’on a l’usage de suspendre sous le Skah’ de la Souccah pour embellir la Souccah sont susceptibles d’invalider la Souccah, car elles ne sont pas des éléments valables pour constituer le Skah’.

C’est pourquoi, notre maître le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l écrit qu’il faut veiller à suspendre les décorations de la Souccah sous le Skah’ de sorte qu’elles soient collées au Skah’ et suspendues dans les 4 Téfah’im (environ 32 cm) du Skah’, car si elles descendent plus bas, à une hauteur supérieure à 32 cm du Skah’, il est à craindre qu’elles rendent la Souccah non conforme. Mais lorsqu’elles se trouvent dans les 4 Téfah’im du Skah’, elles deviennent nulles vis-à-vis du Skah’, et dans ce cas, il n’y a pas de crainte qu’elles rendent non conforme la Souccah, même si elles sont très grandes.

En conclusion: Il faut constituer la Souccah avec des éléments végétaux, détachés de leur base d’origine, et qui ne sont pas réceptif de l’impureté. Si l’on désire placer des décorations de papier dans la Souccah, on peut le faire à la condition de les suspendre le plus proche possible du Skah’ et qu’elles ne descendent pas en dessous de 32 cm du Skah’, car sinon, elles sont susceptibles de rendre la Souccah non conforme.

הלכה יומית מפי הראש"ל הגאון רבי יצחק יוסף שליט"א

"שומע כעונה" - שכח לספור עומר לילה ויום
לחץ כאן לצפייה בשיעורים נוספים

Les dernières Halachot publiées

"תנא דבי אליהו כל השונה הלכות בכל יום מובטח לו שהוא בן העולם הבא"

נדה ע"ג א'

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Le moment à partir duquel on peut prier Chah’aritt (la prière du matin)

A la demande de nombreuses personnes: A partir de quand est-il permis de prier l’office du matin? De nombreuses personnes sont tenues de se présenter sur leur lieu de travail très tôt le matin, et nous devons savoir quand leur est-il permis de commencer la prière d......

Lire la Halacha

L’ordre dans lequel doivent prier des employés (le matin)

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué qu’il est interdit Léh’atéh’ila (à priori) de prier l’office du matin avant le 1er rayon de soleil. Cependant, nous avons également précisé que les personnes qui son......

Lire la Halacha

Demandes personnelles de façon régulière

Question: Il a été expliqué dans la Halacha Yomit qu’il est permis d’ajouter des demandes personnelles dans les bénédictions de la ‘Amida. Est-il permis de le faire de façon régulière, en ajoutant constamment chaque jour un......

Lire la Halacha

Demandes personnelles dans la ‘Amida – L’attitude de notre maitre le Rav z.ts.l

Question: Est-ce que tout le monde est autorisé à ajouter des demandes personnelles dans la ‘Amida ? Comment faut-il se comporter sur ce point? Réponse: Dans la Guémara Bérah’ot (34a), nos maitres ont débattu au sujet du fait d’ajouter d......

Lire la Halacha


Prier pour des sujets spirituels – Rabbénou Moché AL CHEIKH

Nous avons expliqué dans le passé, au nom de notre grand maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l au sujet du texte de « Ha-Ra’haman » que nous disons à la fin du Birkat Ha-Mazon « Ha-Ra’haman Hou Yéfarnessénou Bé-Héter V&eacut......

Lire la Halacha

La Mitsva de compter le ‘Omer

Il est écrit dans la Torah (Vayikra 21 – 15): « Vous compterez pour vous, dès le lendemain du Chabbat, depuis le jour où vous apporterez le ‘Omer du balancement, 7 semaines pleines. » Selon l’explication transmise à nos maitres ......

Lire la Halacha

Le moyen pour un agreement des prières

Question: Quel est le sens de l’enseignement : « Ne fais pas de ta prière un poids »? Les prières ne sont-elles pas fixées 3 fois par jour? Y a-t-il un moyen particulier pour l’acceptation des prières?  Réponse: Conce......

Lire la Halacha

Se servir d’un livre Kodech (saint)

Question: Est-il permis de se servir d’un livre Kodech comme support pour y poser un autre livre que l’on désire consulter plus confortablement? Réponse: Certains ont l’usage de prendre un livre Kodech, par exemple un livre de Michanyot, afin d’y poser un aut......

Lire la Halacha