Halacha pourvendredi 13 Av 5781 juillet 22 2021

Réciter le Birkat Ha-Mazon en se déplaçant en voiture

Question: Une personne qui se déplace en voiture et consomme durant son déplacement, est-elle autorisée à réciter le Birkat Ha-Mazon pendant le déplacement en voiture?

Réponse : Dans les précédentes Hala’hot, nous avons expliqué l’institution de nos maîtres de réciter le Birkat Ha-Mazon en position assise, afin de se concentrer davantage. Nous avons aussi écrit qu’une personne qui se déplace en chemin (à l’extérieur de sa maison) et qui consommait en marchant, est autorisée à réciter le Birkat Ha-Mazon en marchant, car si nous lui imposions de s’assoir pour le réciter, cette personne aurait plus de difficultés à se concentrer.

Nous allons à présent traiter du cas de la personne qui se déplace en voiture vers une destination, et il semblerait que son statut serait le même que celui de la personne qui se déplace en chemin et qui n’est pas tenue de s’assoir pour réciter le Birkat Ha-Mazon.

Déplacement en voiture ou en bateau 
Concernant une personne qui voyage en voiture ou en autobus mais qui n’est pas le conducteur, il semble évident qu’elle est autorisée à réciter le Birkat Ha-Mazon pendant le déplacement du véhicule, car cette personne ne marche pas mais reste uniquement assise. De plus, même si nous considérions cette personne comme étant en train de marcher, nous avons déjà expliqué qu’une personne qui consommait tout en marchant, est autorisée à réciter le Birkat Ha-mazon tout en marchant.

Il en est de même pour une personne qui voyage en bateau, ou bien une personne qui voyage à dos d’âne, dans ces deux cas, la personne est autorisée à réciter le Birkat Ha-Mazon pendant le déplacement. Ceci est valable même si le bateau n’avait pas encore entamé le voyage lorsque la personne consommait, car lorsqu’on est à bord d’un bateau ou à dos d’âne, on est considéré comme étant dans une maison, et l’on peut réciter le Birkat Ha-Mazon pendant le déplacement. (Décisions du RIAZ sur Bérah’ot fin du chap.7, cité par le Halah’a Béroura fin du chap.182)

Le conducteur 
Cependant, concernant conducteur du véhicule lui-même, il semble qu’il lui soit interdit de réciter le Birkat Ha-Mazon lors du déplacement. Même s’il est écrit dans les décisions du RIAZ que lorsqu’on est à dos d’âne, il est permis de réciter le Birkat Ha-Mazon sans arrêter l’animal, malgré tout, il est certain que la règle change pour la conduite d’une voiture, car lorsqu’on conduit une voiture, il est nécessaire de se concentrer pendant le déplacement, afin de ne pas causer de danger, et il est certain que l’esprit est dans ce cas occupé et ne peut se concentrer à réciter correctement le Birkat Ha-Mazon.

Similairement, MARAN tranche dans le Choulh’an ‘Arouh’ (fin du chap.183) qu’il est interdit de réciter le Birkat Ha-Mazon lorsqu’on est occupé dans un travail ou une activité quelconque. La raison est expliqué au chap.191 (voir Halah’a Béroura sur place) comme étant une manière de réciter de façon légère et sans concentration, ce qui représente une marque de mépris envers la Bérah’a.
Le fait de conduire un véhicule est comparable à une activité, car il est impossible de se concentrer correctement en conduisant, et cette façon de faire représente une manière négligée de réciter le Birkat Ha-Mazon.

C’est pourquoi dans la pratique, il est permis de réciter le Birkat Ha-Mazon lors d’un déplacement en voiture ou en bateau.

Mais concernant le conducteur lui-même, il lui est interdit de réciter en conduisant. Il faut dans ce cas, arrêter le véhicule sur le côté de la route (dans la mesure où cela ne cause pas de danger), et réciter.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Taking Haircuts and Shaving During the Omer Period

Abstaining from Taking Haircuts During the Omer It has become customary among the Jewish nation to refrain from taking haircuts during the Omer counting period: According to the Ashkenazi custom, until the 33rd day of the Omer and according to the Sephardic custom, until the morning of the 34th day......

Lire la Halacha

Praying Barefoot

Question: May one pray while wearing sandals or while one is barefoot? Answer: When one prays, one must prepare one’s environment, clothing, body, and thoughts accordingly, for one will be standing before the King of all kings. Respectable Garments While Praying The Gemara (Shabbat 9b) ......

Lire la Halacha

Question: How many “Kezayit”s (olive’s volume) of Matzah must one consume during the Pesach Seder?

Answer: One is obligated to eat altogether three “Kezayit”s of Matzah during the Pesach Seder. Every Kezayit amounts to approx. 30 grams of Matzah. Nevertheless, there is room for stringency to eat four or even five “Kezayit”s of Matzah, as we shall now explain. The Order......

Lire la Halacha

Kissing One’s Parents’ Hands on Shabbat Night- The Students of Rabbi Shimon bar Yochai

Question: Should one kiss the hands of one’s parents and receive a blessing from them on Shabbat night and does the same apply equally to one’s father and mother? Answer: The Gemara in Masechet Avodah Zarah (17a) tells us that when Ulah (a sage who lived during the Talmudic era) would......

Lire la Halacha


Reciting the “Shehecheyanu” Blessing Upon Performing a Mitzvah for the First Time

Question: The custom in our community is that when a young woman reaches the age of Bat Mitzvah, she performs the Mitzvah of separating Challah for the first time and before doing so, she recites the blessing of “Shehecheyanu” as well upon performing this Mitzvah for the first time. Is t......

Lire la Halacha

The Pesach Seder-Kadesh

The famous order of the Seder of the eve of Pesach, Kadesh, Urchatz, Karpas, Yachatz, Magid, Rochtza, Motzi, Matzah, Maror, Korech, Shulchan Orech, Tzafun, Barech, Hallel, Nirtzah, was established by the leader of the entire Jewish nation, Rashi. The entire Jewish nation customarily follows this ord......

Lire la Halacha

Taking a Haircut of the Night of the 34th Day of the Omer This Year (5782)

Tomorrow night and Thursday will mark Lag Ba’Omer (the 33rd day of the Omer) and Friday will be the 34th day of the Omer. Until When Are Haircuts Forbidden? We have already discussed that one may not take a haircut or shave during the period of the counting of the Omer in addition to sever......

Lire la Halacha

Using Holy Names

The Mishnah in Pirkei Avot (Chapter 1, Mishnah 13) states: “He (Hillel) would say: Whoever does not add shall be gathered, whoever does not learn is worthy of death and whoever uses the crown shall pass.” Rabbeinu Ovadia of Bartenura explains the phrase “And whoever uses the cr......

Lire la Halacha