Halacha pour jeudi 19 Tevet 5779 27 décembre 2018

Cette Halacha est dédiée à l’élévation de l’âme de la Rabbanitt Messa’ouda Bat ‘Hanna (Toledano) z’’l
digne épouse de mon vénéré maitre Rabbi Yossef TOLEDANO z.ts.l
Dédié par: David PITOUN

Cette Halacha est dédiée à l’élévation de l’âme
de la jeune fille Ori Bat Noa z’’l
assassinée sauvagement par un terroriste parce que juive
Qu’Hachem venge son sang Amen

Pour l'élévation de l'âme de Jean Claude Nissim Ben Rose Rzala
Pour l'élévation de l'âme de Rivka Bat Rachel Léa
Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l
Pour l’élévation de la Néshama de Gilles Moshé Ben Aharon DAIEN z’’l

Cette Halacha est aussi dédiée à l'élévation de l'âme de
Mme Colette Rivka bat Messaouda (Bensamoun) z"l

Un rideau sur lequel est brodée l’image de 2 lions sur les côtés des Tables de la Loi

Question: Un rideau sur lequel est brodée l’image de 2 lions sur les côtés des Tables de la Loi, est-il permis de confectionner et de suspendre un tel rideau au-dessus du Aron Ha-Kodech (armoire sainte où sont posés les Sifré Torah) à l’extérieur?

Réponse: Le sujet concerné par la question est complexe, et nous n’apporterons ici que quelques uns des propos des décisionnaires.

Les propos du « Or Zaroua’ »
Le Or Zaroua’ (sur ‘Avoda Zara sect. 203) rapporte un fait qui s’est produit dans la ville de Cologne où l’on avait conçut l’image de lions sur les fenêtres de la synagogue, mais Rabbénou Elyakim ordonna de les retirer, car il est dit dans la Torah : « Tu ne te feras aucune statue ni autre image … ». De plus, lorsque l’on prie et que l’on se prosterne face à ces images, il peut sembler que l’on se prosterne aux images, ce qui constitue un interdit.
Le Or Zaroua’ écrit sur cela : « Je me souviens dans ma jeunesse avoir vu que l’on concevait dans la synagogue des images d’oiseaux et d’animaux, et j’avais alors tranché qu’il était interdit de faire cela, car en regardant la beauté des images, on ne se concentre plus dans la prière. » Il cite des preuves à ses propos.

Les propos de Maran dans le « Beit Yossef »
Dans le Beit Yossef (Y.D chap.141), MARAN réfute les propos de Rabbénou Elyakim sur ce point. Il écrit qu’il n’y a d’interdit selon le Din que lorsqu’apparaît l’aspect d’un être humain en relief (où l’on voit tout son visage. Mais si l’on ne voit que son profile, il n’y a pas non plus d’interdit, comme notre maître le Rav z.ts.l l’autorisa pour des amulettes confectionnées avec l’effigie de Rabbi Its’hak KADOURI z.ts.l il y a environ 15 ans). Mais pour une image de lion ou autre, il n’y a pas d’interdit.

Les propos de Maran dans Chou’t Avkat Ro’hel
Cependant, MARAN lui-même dans une réponse extraite de son livre Chou’t Avkat Ro’hel (chap.63) s’est longuement étendu sur ce sujet, et il écrit qu’il ne faut pas le faire. Ce qui signifie qu’il ne faut pas concevoir l’image de lions ou autre sur le rideau ou sur le Aron Ha-Kodech lui-même. Il écrit qu’en réalité il est convenable pour toute personne touchée par la crainte d’Hachem de protester énergiquement contre cela, et de retirer les images de lions dans les synagogues. En particulier, du fait qu’il y a un risque de croire que l’assemblée se prosterne à l’image des lions dans la synagogue. Quoi qu’il en soit, une synagogue représente un « petit Beit Ha-Mikdach », et il ne faut donc pas y concevoir ces images.

Les propos de notre maitre le H’YDA et la règle dans la pratique
Notre maître le H’YDA (dans son livre Chiyouré Bérah’a sur Y.D chap.141) cite au nom d’un Gaon, qu’il est évident que dans une synagogue ou une maison d’Etude où l’on prie de façon régulière, il est interdit de laisser des images de lions. Il écrit que le Rav qui l’autoriserait aura à en rendre des comptes.

Sur le plan pratique, la tradition en Erets Israël a toujours été d’empêcher totalement la confection d’images dans la synagogue. Le Gaon Rabbi Chémouel HELLER qui fut le Rav de la ville de Tsfat, a consacré spécialement une brochure au sujet de nouveaux immigrants juifs venus des pays d’Europe et particulièrement d’Allemagne, qui avaient conçus des images sur les portes du Aron Ha-Kodech de la synagogue du Ari Zal à Tsfat, des images en relief de lions et de cerfs. Le Rav conclut qu’il est interdit selon la Halah’a d’agir ainsi, en particulier en Erets Israël où tous les Séfaradim s’imposent la rigueur sur ce point, même les nouveaux arrivants Achkénazim doivent s’imposer la rigueur sur ce point, conformément à l’usage local.

En conclusion: Après s’être longuement étendu sur le sujet, notre maître le Rav z.ts.l écrit (Chou’t Yéh’avé Da’at vol.3 chap.62) qu’il faut interdire de suspendre un rideau où est brodée l’image de lions, sur le Aron Ha-Kodech. Il écrit qu’il incombe les Rabbanim de diffuser la gravité de cet interdit au public, et de convaincre les administrateurs des synagogues afin qu’il retire ces images, et de diffuser que l’on ne confectionne plus de tels rideaux.

Ceux qui accepteront la réprimande se verront recevoir la bénédiction du Bien.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Suite des règles de la prière de rattrapage

Lors des dernières Halachot, nous avons traité du cas de la personne qui a oublié l’une des prières journalières, et nous avons établi que cette personne est tenue de rattraper la prière manquée, en priant 2 fois la ‘Amida lors de l......

Lire la Halacha

Prier ‘Arvit en guise de « ‘Amida offerte » (Téfilatt Nédava)

Dans les précédente Halacha, nous avons fait mention du cas de celui qui prie la ‘Amida et se souvient soudainement qu’il a déjà prié cet office. Nous avons établit qu’il doit immédiatement interrompre la ‘Amida puisque ses b&e......

Lire la Halacha

Shavou’ot - Le Don de le Torah : Israël et les Anges

Guémara Shabbat (88): Rabbi Yéhoshou’a Ben Levi dit : Lorsque Moshé Rabbenou monta dans les hauteurs (pour aller recevoir la Torah), les Anges du Service Divin s’exclamèrent devant Hashem en disant : « Maître du Monde ! Que vi......

Lire la Halacha

Cas pratiques sur la « prière de rattrapage » – Statut des femmes sur ce sujet

Dans les précédentes Halachot diffusées avant Chavou’ot, nous avons expliqué de façon générale le principe de rattraper une prière manquée, principe selon lequel, lorsqu’on a oublié de prier l’une de prièr......

Lire la Halacha


Une personne est en train de prier la ‘Amida et se rappelle qu’elle a déjà prié cet office

Question: Comment faire lorsqu’on est en train de prier la ‘Amida et que l’on se souvient subitement que l’on a déjà prié cet office? Réponse: Nous avons déjà expliqué que selon le strict Din une personne peut prier une &lsq......

Lire la Halacha

La veillée de Chavou’ot

La tradition est répandue au sein de toutes les communautés d’Israël de rester éveillés durant la nuit de Chavou’ot et d’étudier la Torah jusqu’à l’aube, comme il est écrit dans le Zohar Ha-Kadoch : Les premier......

Lire la Halacha

Questions/Réponses Halacha Yomit - ‘Hanoukatt Ha-Baït (inauguration de la maison) – L’étude du Moussar (morale) – L’influence de l’étude du Moussar

Recueil de réponses données ces derniers temps Question: Est-ce que le repas de ‘Hanoukatt Ha-Baït (inauguration d’un appartement ou d’une maison) est considéré comme « Sé’oudatt Mitsva »? Réponse: Si l’o......

Lire la Halacha

Une pâte à pâtisserie ou du chocolat à base de lait

Lors des dernières Halachot, nous avons expliqué que nos maitres ont interdit de pétrir et de cuire une pâte à pain faite à base de lait (ou inversement, avec de la graisse de viande), par crainte que l’on consomme cette pâte avec de la viande (ou......

Lire la Halacha