Halacha pour mercredi 19 Nissan 5779 24 avril 2019

Cette Halacha est dédiée à l’élévation de l’âme de la Rabbanitt Messa’ouda Bat ‘Hanna (Toledano) z’’l
digne épouse de mon vénéré maitre Rabbi Yossef TOLEDANO z.ts.l
Dédié par: David PITOUN

Pour l'élévation de l'âme de Rivka Bat Rachel Léa
Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l

Le 7ème jour de Péssah’ qui tombe un vendredi – Cuisiner des Kitniyot (légumineuses)

Cette année (5779), le 7ème jour de Péssah’ tombe un vendredi.

‘Erouv Tavchilin
Par conséquent, il faut penser à placer le « ‘Erouv Tavchilin » depuis la veille de Yom Tov, comme nous l’avons déjà expliqué dans la précédente Halacha.

Cuisiner des Kitniyot (légumineuses) le 7ème jour de Péssah’
Les Achkénazim et certains Séfaradim (les marocains particulièrement) s’interdisent la consommation de Kitniyot pendant Péssah’.
Cette année, le problème suivant se pose pour les habitants d’Israël:

Question: M’est-il permis de cuisiner du riz le 7ème jour de Péssah’, qui sera consommé pendant le lendemain jour de Chabbat?

Réponse: Même si certains ont l’usage de ne pas consommer de Kitniyot pendant Péssa’h, malgré tout, ils ne se l’interdisent pas au même titre que le ‘Hamets véritable. C’est pourquoi, même selon l’usage des Achkénazim, il est permis de garder pendant Péssa’h des Kitnyiot chez soi, ainsi que de la poudre de lait pourles besoins des bébés, qui contiendrait des Kitnyot, même les Achkénazim ont l’usage de s’en servir pendant Péssa’h, dans des ustensiles spécifiques pour la cuisson de Kitnyot.

Par conséquent, selon la Halacha, il est permis à un Achkenazi de cuisiner des Kitniyot le 7ème jour de Péssah’ pour le lendemain Chabbat, car la plupart des Séfaradim consomment les Kitniyot et sont assez nombreux dans les communautés. Or, il est très probable que pendant le Yom Tov, un Séfaradi rende visite à l’Achkenazi qui pourra lui servir les plats contenant des Kitniyot.
Ainsi, les Kiniyot auront été cuisinées pour le Yom Tov lui-même.

Il est vrai que le Gaon Rabbi Yossef H’AÏM z.ts.l se montre rigoureux sur cette question du point de vue de cuire pendant Yom Tov, et tel est également l’avis du Gaon auteur du Chou’t Ha-Leket pour une raison différente, malgré tout, on peut se montrer souple sur ce point en Erets Israël, comme tranche le Gaon Rabbi Chélomo Zalman OYERBACH z.ts.l dans son livre Chou’t Minh’at Chélomo seconde édition fin du chap.17. Il est préférable qu’ils le fassent dans des ustensiles réservés exclusivement à la cuisson de Kitniyot, puisqu’ils ont l’usage de ne pas cuisiner de Kitniyot dans la vaisselle de Péssah’.

En conclusion: En Israël, un Achkénazi peut cuisiner des Kitniyot le 7ème jour de Péssah’ qui tombe un vendredi dans des ustensiles réservés à cet effet, en prévision des repas du Chabbat qui suit immédiatement Péssa’h.

הלכה יומית מפי הראש"ל הגאון רבי יצחק יוסף שליט"א

האם מותר לרכוב עם אופניים בשבת קודש?
לחץ כאן לצפייה בשיעורים נוספים

Les dernières Halachot publiées

"תנא דבי אליהו כל השונה הלכות בכל יום מובטח לו שהוא בן העולם הבא"

נדה ע"ג א'

8 Halachot Les plus populaires

Le respect du beau-père et de la belle mère – Les signes de la fin de l’exil

Question: Est-ce qu’un homme est tenu de respecter son beau-père au même titre qu’il est tenu de respecter son père ? Réponse: Il est enseigné dans le Yalkout Chim’oni: David dit à Chaoul : « Mon père, vois et......

Lire la Halacha

Le Kaddich

Lorsqu’une personne décède, il incombe ses fils de veiller de façon particulière à prier les 3 prières quotidiennes avec un Minyan (10 hommes), afin de pouvoir dire le Kaddich pour le père ou la mère. De même pour un homme qui perd ......

Lire la Halacha

Le respect des parents après leur disparition

Au même titre qu’un homme est soumis au devoir d’honorer ses parents de leur vivant, ainsi il est soumis au devoir de les honorer après leur disparition. Il est certain qu’il lui est interdit de les mépriser après leur disparition. Il est rapport&eacut......

Lire la Halacha

Se lever devant son père et devant son Rav – La réponse de notre maitre le Rav z.ts.l à son petit-fils

Toutes les règles que nous mentionnons au sujet du respect et de la crainte des parents concernent de façon égale aussi bien le fils vis à vis de son père et de sa mère, que la fille vis-à-vis de son père et de sa mère. Si nous éc......

Lire la Halacha


Sur qui reposent les frais d’entretient des parents ?

Nous avons déjà fais mention du fait que le devoir de Kiboud Av Vaem (Respect des parents) inclus aussi le fait de se soucier de nourrir ses parents selon leur volonté, en particulier lorsque les parents sont très âgés et qu’ils ne peuvent plus s’......

Lire la Halacha

Est-il permis à un fils de contredire son père ?

Dans la précédente Halacha, nous avons mentionné l’interdiction pour un fils ou une fille de contredire les propos de leur parents, car selon la Guemara Kiddoushin (31b), le fait de ne pas contredire les parents en disant que leurs propos ne sont pas corrects, fait partie ......

Lire la Halacha

Le respect et la crainte du père et de la mère

Le devoir de respecter ses parents est divisé en 2 parties : le devoir de respecter le père et la mère, et le devoir de craindre le père et la mère, comme il est dit dans la Torah « Respecte ton père et ta mère », «&nb......

Lire la Halacha

Appeler son père ou sa mère par leur prénom – Les attitudes de notre maitre le Rav z.ts.l

Question: Est-il permis d’appeler son père par son prénom ? Est-il permis à quelqu’un d’appeler un ami par son prénom lorsque celui-ci est identique au prénom du père de la personne qui appelle? Réponse: Il est interdit d’ap......

Lire la Halacha