Halacha pour lundi 8 Iyar 5778 23 avril 2018

Pour l'élévation de l'âme de 
André Avraham Ben Ma'hlouf TAÏB z"l de Lyon (France)

Cette Halacha est dédiée à l’élévation de l’âme de la Rabbanitt Messa’ouda Bat ‘Hanna (Toledano) z’’l
digne épouse de mon vénéré maitre Rabbi Yossef TOLEDANO z.ts.l
Dédié par: David PITOUN

Pour l'élévation de l'âme de Rivka Bat Rachel Léa
Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l

La quantité de pain lors des repas de Chabbat

Question: Quelle quantité de pain devons-nous consommer lors des repas de Chabbat?

Réponse: Il est enseigné dans la Guémara Chabbat (117b):
Nos maitres enseignent : Combien de repas sommes-nous tenus de consommer le jour de Chabbat ? Trois.
Nos maitres l’apprennent à travers différents versets. (Comme nous avons l’usage de le faire, un repas le vendredi soir, un repas Chabbat en matinée, et un autre l’après-midi).

Plusieurs de nos maitres les décisionnaires médiévaux (Le Ba’al Halah’ott Guédolott, les Responsa des Guéonim, le MAHARY AL BARTSELONI dans le Sefer Ha-‘Itim, et d’autres) écrivent que la quantité que l’on doit consommer à chaque repas de Chabbat correspond à Kabétsa (54 g) de pain. Ce qui signifie que chacun et chacune a le devoir de consommer au moins 54 g de pain à chaque repas de Chabbat.
C’est également la conclusion de notre maitre le H‘YDA dans son livre Birké Yossef (chap.291 note 2). C’est également ce qu’il ressort des propos de MARAN dans le Choulh’an ‘Arouh’ (chap.291 parag.1). C’est cette opinion qu’il faut retenir comme essentielle selon la Halacha.

Certains réfutent et disent qu’il est suffisant de consommer la quantité de Kazaït (27 g) de pain à chaque repas de Chabbat. Certains expliquent ainsi l’opinion de MARAN dans le Choulh’an ‘Arouh’.
C’est pourquoi, certains décisionnaires écrivent qu’une personne malade, pour qui il est difficile de consommer Kabétsa (54 g) de pain, est autorisée à consommer seulement Kazaït (27 g) de pain.
Cependant, selon le strict Din, notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l écrit que la quantité d’un repas de Chabbat est Kabétsa (54 g) de pain, comme nous l’avons expliqué.

Nous avons déjà expliqué antérieurement que l’on doit réciter le Birkat Ha-Mazon seulement lorsqu’on a consommé une quantité de Kazaït (27 g) de pain en un laps de temps correspondant à « Toh’ Kédé Ah’ilat Pérass », c'est-à-dire en un maximum de 7 minutes et ½.
Il en est de même pour les repas de Chabbat. Il faut veiller à consommer la quantité de Kazaït de pain en un laps de temps maximal de 7 minutes et ½, car sinon, on ne peut pas réciter le Birkat Ha-Mazon, et on ne s’est pas acquitté de l’obligation du repas de Chabbat.
C’est pourquoi, chacun doit avoir la vigilance et faire preuve d’intelligence en consommant en début de repas la quantité de pain de Kazaït en moins de 7 minutes et ½, et ensuite consommé les autres aliments, afin de ne pas avoir à consommer le pain par gloutonnerie et réciter ainsi le Birkat Ha-Mazon de façon contraire au Din. Après avoir consommé le pain en quantité requise par la Halacha, on pourra consommer ce que l’on désire.

Dans la prochaine Halacha, on expliquera – avec l’aide d’Hachem – le Din concernant des pains (H’allott) sucrés lors des repas de Chabbat, et ainsi nous expliquerons également un sujet supplémentaire à partir du nouvel ouvrage de notre maitre le Rav z.ts.l récemment publié, Chou’t Yabiya’ Omer vol.11.

8 Halachot Les plus populaires

Les ustensiles de Péssa’h

Pendant Péssa’h, on ne doit pas utiliser les ustensiles que l’on a utilisé durant toute l’année, car ces ustensiles dans lesquels on a cuisiné toute l’année ont contenus des aliments chauds, et les parois de ces sutensiles ont « a......

Lire la Halacha

Lois relatives à la Cacherisation des éviers et de la cuisine

Les ustensiles en plastique sont cacherisables selon la manière de leur utilisation, c'est-à-dire que si l’on à l’habitude de les utiliser à froid il suffira de bien les laver. S’il est d’usage de les utiliser à chaud mais en second deg......

Lire la Halacha

Cas pratiques concernant les Kitniyot

Dans la précédente Hala’ha, nous avons expliqué de façon générale, les principales règles du ‘Hamets et des Kitniyot à Pessa’h. Nous avons expliqué que selon l’unanimité, les Kitniyot  - comme le poids......

Lire la Halacha

Vigilance sur le H’amets

L’interdiction de tirer profit et de consommer du H’amets Il est dit dans la Torah au sujet de la fête de Pessah’ (Chémott 13): « Durant 7 jours, on mangera des Matsot, et ne sera vu ni H’amets, ni levain dans tous tes domaines ». Dans la Gu&eacut......

Lire la Halacha


Du H’amets inconsommable avant Pessah’ – Maquillage et crèmes diverses

L’interdiction de consommer ou de tirer profit du H’amets De même qu’il est interdit de consommer du H’amets pendant Péssah’, ainsi Hachem nous ordonne de ne pas maintenir du H’amets en notre possession pendant Péssah’. De même, il......

Lire la Halacha

Divré Torah sur Vaykra

בס''ד Divré Torah sur Vaykra Par le Rav David A. PITOUN   Savoir décrypter le message personnel d’Hashem Ce Dévar Torah est extrait du livre ‘Alénou Lé-Shabéya’h du Gaon Rabbi Its’hak ZILBERSHTEIN Shalita ......

Lire la Halacha

Cachérisation d’un four pour Péssa’h – Birkatt Ha-Ilanott

Question: Est-il possible de Cachériser un four pour Péssa’h? Réponse: Notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l a traité ce sujet à divers endroits de ses ouvrages (Chou’t Yabiya’ Omer vol.5 sect. Y.D chap.7 ; et autres …), et il s&rsquo......

Lire la Halacha

Le devoir de Matanot La-Evyonim

Il est dit dans la Méguilat Esther (9 – 22): « Faire de ces jours, des jours de festin et de joie, et d’échange de mets mutuels, ainsi que de cadeaux aux nécessiteux. » Il est rapporté dans la Guémara Méguila (7a): Echange de met......

Lire la Halacha