Halacha pour dimanche 25 Tammuz 5778 8 juillet 2018

Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l

Pour la guérison totale de Gilles Moshé Ben Aharon Daien parmi tous les malades d'Israël

Cette Halacha est dédiée à l'élévation de la Néchama de notre ami

Richard Michaël Ben Chélomo Checkroun z’’l, décédé brutalement

Cette Halacha est aussi dédiée à l'élévation de l'âme de

Mme Colette Rivka bat Messaouda (Bensamoun) z"l

Plier des vêtements pendant Chabbat

Question: Est-il permis de plier pendant Chabbat un vêtement sur ses plis - comme un Talith par exemple - afin qu’il ne se froisse pas, ou bien cela est-il interdit?

Les conditions pour autoriser de plier un linge le Chabbat
Réponse: La Michna nous enseigne dans le traité de Chabbat (113a):
On peut plier les habits le jour de Chabbat.
La Guémara précise que cela concerne uniquement des habits neufs, mais un habit usagé, il est interdit de le plier. De même il est permis de plier uniquement un vêtement blanc, mais un vêtement de couleur, c’est interdit.
De plus si on ne compte pas revêtir cet habit dans la journée, il est également interdit de le plier. La Guémara ajoute que celui qui n’a pas d’autre vêtement aura le droit de le plier, mais dans le cas contraire ça sera interdit.

La raison de l’interdit et les conséquences du point de vue de la Halacha
La raison pour laquelle il est interdit de plier un vêtement le Chabbat nous est expliqué par Rachi : Le fait de plier le vêtement afin qu’il reste repassé ressemble à « Tikkounn Kéli », c'est-à-dire la réparation d’un ustensile endommagé qui fait partie des travaux interdits durant Chabbat. Lorsque l’on parle de « Tikkounn Kéli », il ne s’agit pas uniquement de réparer un ustensile usagé, car en fait, toute chose qui est bénéfique à l’ustensile est interdite comme tremper de la vaisselle dans le Mikvé par exemple, du fait que cette vaisselle était inutilisable et qu’en la trempant dans le Mikvé, on la rend utilisable, cela est qualifié de réparation.
Les Tossafott disent qu’à partir de là on apprend qu’il est interdit de plier le Talith Chabbat puisqu’on ne compte pas l’utiliser le jour même ; et bien qu’il s’agisse d’un vêtement blanc et neuf, puisqu’on ne compte pas l’utiliser aujourd’hui c’est interdit.

Selon cela il semble que celui qui retire son talith après la prière Chabbat matin n’aura pas le droit de le plier ainsi que celui qui retire ses vêtements vendredi soir, il ne pourra pas les plier.

L’indulgence concernant celui qui plie le vêtement sur d’autres plis
Le RAVEYA - qui tranche également comme les Tossafott - ajoute que si l’on plie le vêtement sur d’autres plis qu’à l’habitude, cela sera autorisé. Notre maître le Rav OvadIa YOSSEF z.ts.l explique que la raison à cela repose dans le fait que celui qui plie sur les autres plis qu’à l’habitude démontre qu’il n’a pas l’intention de « réparer le vêtement », car si c’était le cas il l’aurait plié sur ses plis, cela ne rentre donc pas dans les critères de cet interdit.

Argument des décisionnaires qui autorisent totalement le pli des vêtements pendant Chabbat

Selon le KOLBO, il est permis de plier des vêtements pendant Chabbat, car de nos jours (il vivait au moyen-âge), nous ne donnons pas d’importance à ce que les vêtements soient repassés comme à l’époque du Talmud, il n’y a donc pas le problème de « Tikkounn Kéli » et dans plusieurs communautés, sont avis a été adopté.

MARAN dans le Choulh’ann ‘Arouh’ (Chap.302) apporte l’avis du RAVEYA selon lequel si l’on change l’ordre des plis cela est permis et ignore complètement l’avis du KOLBO. Il est à conclure que le Choulh’ann ‘Arouh’ ne tranche pas comme le KOLBO, mais comme le RAVEYA.

Malgré cela, certains décisionnaires sont d’avis de trancher comme le KOLBO bien que cela soit contre l’avis du Choulh’ann ‘Arouh’ en disant que cela est une ancienne coutume qui était appliquée avant que nous ayons reçu les décisions Halachiques de MARAN Rabbi Yossef KARO z.ts.l. Cependant notre maitre le Rav z.ts.l tranche comme le Choulh’ann ‘Arouh’ qu’il est interdit de plier le Talith pendant Chabbat sur les anciens plis.

Conclusion: Il est interdit de plier le Talith pendant Chabbat ou tout autre vêtement si on le fait sur les anciens plis. Malgré tout, celui qui plie son Talith normalement, il ne faut pas lui faire de remarque, car il a sur qui s’appuyer.
Dans les endroits où il y a un non-juif préposé à plier les Talitoth des fidèles – comme cela se fait parfois en dehors d’Israël – on peut autoriser.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

L’obligation de manger dans la Souccah – Les jours entre Yom Kippour et Soukkot

Les jours entre Yom Kippour et Soukkot sont des jours saints, durant lesquels nous sommes occupés à la Mitsva de la Soukka, afin de s’élever de niveau en niveau. Nos maîtres enseignent que les 4 jours qui séparent Yom Kipour de Soukkot sont reconnus comme &eac......

Lire la Halacha

L’interdit de manger et de se laver le jour de Yom Kippour

Quelques règles de Yom Kippour Tout le monde a le devoir de jeûner pour Yom Kippour, y compris les femmes enceintes ou celles qui allaitent. Toute femme qui craint que le jeûne risque de porter atteinte à sa santé, doit consulter une autorité Halachique comp......

Lire la Halacha

Les 10 jours de pénitence

« Réclamez Hachem là où il se trouve » Nos maîtres enseignent (traité Roch Ha-Chana 18a) que les propos du verset « Réclamez Hachem là où il se trouve, implorez le lorsqu’il est proche » concernent la périod......

Lire la Halacha

Les 10 jours de Téchouva

Remarque importante: Les personnes qui souffrent de certaines maladies, comme le diabète ou autre, doivent dès maintenant consulter un médecin qui craint le Ciel et prendre conseil auprès d’une autorité rabbinique compétente, afin de se prépare......

Lire la Halacha


Règle du Ska’h de la Souccah et des décorations suspendues au Ska’h

Le devoir d’embellir la Souccah Il est une très grande Mitsva d’embellir la Souccah et de la décorer le plus possible, en y introduisant de beaux objets, et en l’éclairant de façon agréable. Les Kabbalistes écrivent que par le fait d&rsqu......

Lire la Halacha

L’allumage des Nérott de Roch Ha-Chana

La veille du 1er Yom Tov (jour de fête) de Roch Ha-Chana, comme c’est le cas pour les veilles de Chabbat, nous allumons des Nérott (veilleuses ou bougies) avant le coucher du soleil, lorsqu’il fait encore jour.  Pour la veille de Roch Ha-Chana ou de tout autre Yom Tov,......

Lire la Halacha

La sortie de Yom Kippour

Augmenter le temps réel de la journée de Yom Kippour (ajouter du ‘Hol sur le Kodech) Il faut retarder la fin de la fête à la sortie de Yom Kippour, en augmentant le temps Kodesh. Cela signifie qu’il ne faut pas faire sortir cette sainte journée à......

Lire la Halacha

La bonne conduite à adopter pendant les jours de Roch Ha-Chana – L’usage de notre maitre le Rav z.ts.l

Nous avons la tradition de consommer de la viande grasse, ainsi que des douceurs, le jour de Roch Ha-Chana, comme il est dit dans le livre de Néh’emya : « Allez manger des plats gras, et buvez des boissons aromatisées. Envoyez des cadeaux au nécessiteux, car ce jour ......

Lire la Halacha