Halacha pour mercredi 12 Iyar 5780 6 mai 2020

« Toute personne qui accomplit une Mitsva, s’acquiert un défenseur »

Il est enseigné dans le Pirké Avot (chap.4 Michna 11):
Rabbi Eli’ezer Ben Ya’akov dit : Celui qui accomplit une Mitsva s’acquiert un défenseur, et celui qui commet une transgression s’acquiert un accusateur.

Au sens simple des choses, l’intention du sage est de nous enseigner que le défenseur ou l’accusateur dont il s’agit ici représente l’ange créé par les actions de l’homme, comme le dit clairement le Zohar Ha-Kaddoch (vol.3 page 307b) que toute Mitsva accomplie donne naissance à un ange. Comme l’enseignent également nos maitres dans le Talmud traité Sotta (3b) : Celui qui accomplit une Mitsva, celle-ci sortira à sa rencontre dans le Monde Futur, comme il est dit : « Ta droiture marchera devant toi », il s’agit là de l’ange qui marche devant lui et déclare : « Faites place ! »

Notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l écrit que celui qui investit des efforts afin de mettre en pratique les propos des décisionnaires médiévaux (Richonim), et de trancher la Halacha selon leur opinion, lorsqu’il quittera ce monde pour aller dans le Monde de la Vérité, ces décisionnaires viendront l’accueillir.
Comme l’enseigne la Guémara Bava Kama (111b) : Rava dit : « Lorsque je quitterais ce monde, Rabbi Ocha’ya viendra à ma rencontre. Et pourquoi ? Parce que je me suis investit afin d’établir l’interprétation de la Michna selon son avis. »

Notre maitre le Rav z.ts.l ajoute : Sans le moindre doute, celui qui s’investit afin de rétablir et de soutenir l’opinion de MARAN l’auteur du Choulh’an ‘Arouh’, et de définir la Halacha selon son opinion, méritera de voir MARAN en personne venir à sa rencontre, et il s’agit là du meilleur défenseur et du plus solide que l’on puisse trouver !
[Il semble évident d’ajouter que notre grand maitre le Rav z.ts.l - qui a consacré toute son existence à rétablir la Halacha selon l’opinion de MARAN l’auteur du Choulh’an ‘Arouh’ - fut de façon certaine accueilli dans le Gan ‘Eden par MARAN en personne !]

Il faut préciser que ceci ne concerne pas uniquement un Talmid ‘Ha’ham qui rétablirait la Halacha selon l’opinion de MARAN l’auteur du Choulh’an ‘Arouh’, cela concerne également chacun d’entre nous qui a le mérite de contribuer à ce que les gens se comportent de façon conforme à la Halacha, selon l’opinion du saint MARAN Rabbénou Yossef KARO z.ts.l auteur du Choulh’an ‘Arouh’ dans tous les domaines de la Halacha que l’on maitrise, aussi bien à travers ce que l’on a entendu dans un cours, aussi bien à travers ce que l’on a lu dans des livres ou dans notre programme d’études journalier, dans tous les cas on acquiert ainsi de grands défenseurs qui viendront intercéder en notre faveur au jour du jugement.

Une anecdote est rapportée à ce sujet dans le livre Maguiné Chélomo rédigé par l’aïeul du Gaon auteur du Péné Yéhochoua’ qui était Rabbi Yéhochoua’ chef du tribunal rabbinique de Cracovie il y a environ 400 ans. Ce livre a pour vocation principale de rétablir l’opinion du saint Rachi sur toutes les objections émises par les auteurs des Tossafot. Le petit-fils de l’auteur écrit dans l’introduction du livre que son grand-père raconta à ses élèves qu’il eut le mérite de voir Rachi dans un rêve, et il lui dit dans une grande joie : « Parce que tu t’investis tellement afin de me sauver de la bouche des redoutables et puissants lions auteurs des Tossafot, je viendrais à ta rencontre dans le Monde Futur avec tous mes disciples. »
Il en fut ainsi puisque le jour de son décès, une demi-heure avant que ne s’éteigne la Lumière d’Israël, le Gaon – qui était entouré des grands maitres de la Torah de cette génération – dit à l’assistance : « Faites une place pour notre maitre la lumière de nos yeux, Rabbénou Chélomo ITSH’AKI (Rachi) qui est venu me voir, accompagnés de tous les saints, il m’accueille avec joie afin de m’indiquer comment accéder au chemin de l’Arbre de Vie (la vie éternelle), parce que je me suis toujours tenu à ses côtés pour résoudre les objections des Tossafot sur ses propos. »

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

EL ENCENDIDO DE LAS LUMINARIAS DE JANUCÁ

Al encender las luces de Janucá es preciso prever que contengan suficiente aceite como para encender media hora a partir del momento del encendido, lo mismo aplica si enciende con velas de cera, en este caso debe preocuparse porque las mismas puedan permanecer encendidas por lo menos media ho......

Lire la Halacha

CUARTA COMIDA SABÁTICA, “MELAVE MALKA”

Pregunta: Es necesario comer pan en la comida que se realiza en la salida del Shabbat –Melave Malka-? Respuesta: Enseña el Talmud (Shabbat 119ª): Siempre debe la persona preparar su mesa la víspera de Shabbat, aún cuando no posea sino un “cazait” -29grs......

Lire la Halacha

ORDEN RITUAL DE LA NOCHE DE ROSH HASHANA

Las dos noches de Rosh Hashana es costumbre comer alimentos que simbolizan buenos designios para Israel. Por ello se come Rubia o lubia en árabe, zapallo –calabaza dulce-, dátiles, acelga, puerro, cabeza de cordero, manzana y miel. Ya hemos escrito oportunamente, que la perso......

Lire la Halacha

OBJETOS DE USO ESPECÍFICO

Ya hemos visto en entregas anteriores, los distintos tipos de muksé existentes, a saber: Queli shemelajtó leheter –objetos con función permitida- como los vasos, platos, cubiertos, etc. Queli shemelajtó leisur –objetos con función prohibida-, por ej. el......

Lire la Halacha


LAS MUJERES Y LA MELAVE MALKA –Comida la salida del Shabbat-

En la entrega anterior hemos escrito sobre la importancia que posee esta comida de Melave Malka, o sea la comida que se realiza la salida del Shabbat, pues se honra al mismo tanto cuando llega como cuando termina. Explicamos que lo ideal es realizar esta comida con pan, sin embargo de no resultarle ......

Lire la Halacha

MOVILIZACIÓN DE PERIÓDICOS Y LIBROS EN SHABBAT

Pregunta: Está permitido movilizar en Shabbat libros sobre medicina, guías telefónicas, etc.? Está permitido leer el periódico en Shabbat? Respuesta: Escribe Maran (Sh. A. cap. 307 inc. 16) Parábolas y relatos seculares, relatos amorosos como el libro Ema......

Lire la Halacha

MANIPULACIÓN DE ARTEFACTOS ELÉCTRICOS EN Shabbat

Pregunta: Está permitido en Shabbat cubrirse con una manta eléctrica o se prohibe por considerarse ésta un objeto muksé? Asimismo ¿puede manipularse un artefacto eléctrico en Shabbat o no? Respuesta: En principio, debemos aclarar dentro de qué tipo......

Lire la Halacha

OBJETOS DE FUNCIÓN PROHIBIDA EN SHABBAT

Ya hemos enumerado las distintas categorías de muksé que existen en Shabbat, a continuación nos explayaremos sobre una de estas categorías, “queli shemelajtó leisur, o sea los objetos destinados a una función prohibida en Shabbat, como por ejemplo un m......

Lire la Halacha