Halacha pour mardi 30 Tishrei 5780 29 octobre 2019

Pour l'élévation de l'âme de 
André Avraham Ben Ma'hlouf TAÏB z"l de Lyon (France)

Cette Halacha est dédiée à l’élévation de l’âme de la Rabbanitt Messa’ouda Bat ‘Hanna (Toledano) z’’l
digne épouse de mon vénéré maitre Rabbi Yossef TOLEDANO z.ts.l
Dédié par: David PITOUN

Pour l'élévation de l'âme de Rivka Bat Rachel Léa
Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l

Lorsqu’on a oublié le passage de « Ya’alé Véyavo » dans la prière quotidienne le jour de Roch H’odech

Aujourd’hui mardi, ainsi que demain mercredi, tombe la date de Roch ‘Hodech ‘Hechvan, et de ce fait, nous traiterons de questions relatives à Roch ‘Hodech.

Question: Un personne qui oublie de dire le passage de « Ya’alé Véyavo » dans la prière quotidienne le jour de Roch H’odech, doit-elle recommencer la ‘Amida?

Réponse: Nos maîtres ont instaurés de dire le passage de « Ya’alé Véyavo » le jour de Roch H’odech dans les prières quotidiennes. Ce passage est inclus dans la Béra’ha de « Rétsé », et il exprime notre demande auprès d’Hachem afin qu’il renouvelle le mois pour le bien et la bénédiction.

Il est enseigné dans la Guémara Béra’hot (30b) que lorsqu’une personne a omis de dire le passage de « Ya’alé Véyavo » dans la prière quotidienne le jour de Roch H’odech, cette personne est tenue de recommencer la ‘Amida, car le fait de prier sans mentionner Roch H’odech est considéré comme ne pas avoir dit une partie du texte de la prière instaurée par nos maîtres. C’est pourquoi, on est tenu dans un tel cas de recommencer la ‘Amida.

la Guémara explique dans les propos de Rabbi Yoh’anan que lorsqu’on doit recommencer la ‘Amida en cas d’oublie de « Ya’alé Véyavo », il ne s’agit que du particulier et non de l’officiant, car si l’officiant a oublié et devrait recommencer la ’Amida, cela occasionnerait une gêne pour l’assemblé qui devrait l’attendre. C’est pourquoi, l’officiant qui oublie de mentionner « Ya’alé Véyavo », ne recommence pas, et il se contentera de la mention de Roch H’odech dans la prière de Moussaf. Mais un particulier qui oublie de mentionner « Ya’alé Véyavo », que ce soit un particulier qui prie avec l’assemblé ou bien un particulier qui prie seul chez lui, il doit recommencer la ‘Amida. Il est bon qu’il remette les Téfilin (s’il les a retirés) lorsqu’il recommencera la ‘Amida (comme l’explique longuement notre maître le Rav z.ts.l dans Halih’ot ‘Olam vol.5).

En conclusion: Lorsqu’on a oublié de dire le passage de « Ya’alé Véyavo » dans la prière quotidienne le jour de Roch H’odech, et que l’on s’en rend compte après avoir terminé la ‘Amida, on est tenu de recommencer la ‘Amida. Si l’on s’en rend compte avant d’avoir terminé la ‘Amida, on recommence depuis « Rétsé » et l’on dira « Ya’alé Véyavo » conformément à la règle, comme expliqué dans les propos de MARAN dans le Choulh’an ‘Arouh’ (chap.126).
Tout ceci uniquement dans la prière de Chah’arit ou de Minh’a, mais si l’oublie se produit dans la prière de ‘Arvit de Roch ‘Hodech, on ne recommence jamais la ‘Amida.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

« Le sommeil du Chabbat est un plaisir » - Notre maitre le Rav z.ts.l le vendredi- soir

Question: Y a-t-il une Mitsva de dormir pendant Chabbat afin d’accomplir « Le sommeil du Chabbat est un plaisir », ou bien faut-il s’adonner à l’étude de la Torah durant tout le Chabbat? Réponse: Il a déjà été mentionn......

Lire la Halacha

La veuve et l’orphelin

Il est dit dans la Torah (Chémot (22): « N'humiliez jamais toute veuve ni tout orphelin. Si tu l'humiliais, sache que, quand sa plainte s'élèvera vers moi, assurément j'entendrai cette plainte. Mon courroux s'enflammera, et je vous ferai pé......

Lire la Halacha

Utilisation d’un thermomètre pendant Chabbat

Question: Est-il permis d’utiliser un thermomètre pendant Chabbat? Réponse: S’il s’agit d’un thermomètre électronique, son utilisation est totalement interdite pendant Chabbat. Reste à définir si la Halacha permet l’utilisat......

Lire la Halacha

Une élève orpheline – Une femme divorcée

Question: Je suis enseignante et j’ai dans ma classe une élève orpheline. Comment dois-je agir envers elle lorsqu’elle ne se comporte pas correctement ? De même, j’ai une amie dans le corps enseignant qui est divorcée, y a-t-il un interdit particulier &ag......

Lire la Halacha


Permis de conduire et Lachon Ha-Ra’ (médisance)

Question: Si une personne désire passer son permis de conduire et que j’ai connaissance du fait que cette personne a des problèmes de santé l’empêchant de conduire, suis-je autorisé à en informer les autorités compétentes? R&eacut......

Lire la Halacha

Sujets de danger – Les automobiles sur les routes

Nous avons expliqué il y a environ 2 ans l’obligation qui incombe chacun de construire une clôture au toit de la maison, afin d’empêcher la chute d’une personne. Après avoir expliqué le devoir ordonné par le Torah de construire une cl&ocir......

Lire la Halacha

Une femme érudite dans la Torah

Dans des précédentes Halachot, nous avons expliqué l’obligation de se lever devant une personne âgée, sans faire de différence entre un homme âgé ou une dame âgée. Nous avons également expliqué l’obligation ......

Lire la Halacha

Exprimer du respect envers son Rav lorsqu’on est au milieu du Chéma’

Nous avons expliqué dans les précédentes Halachot, l’obligation de se lever devant un Talmid H’ah’am (un érudit dans la Torah) ou une personne âgée. Il existe une Halacha selon laquelle, on ne fait pas honneur à un élè......

Lire la Halacha