Halacha pour jeudi 20 Iyar 5780 14 mai 2020

Pour l'élévation de l'âme de:
André Avraham Ben Ma'hlouf TAÏB z"l de Lyon (France)

Marco Its’hak Ben Dolly Dandouna HaCohen z’’l

Utiliser une plaque électrique pour des plats viandes et des plats lactés

Il arrive fréquemment que des marmites de viande égouttent légèrement sur la plaque électrique sur laquelle elles sont posées. La plaque absorbe donc le goût viande. Dans de telles conditions, si l’on désire ensuite placer des aliments lactés sur cette même plaque, si la plaque est parfaitement propre et que l’aliment est placé au préalable dans un ustensile de sorte que l’aliment n’entre pas en contact direct avec la surface de la plaque, cela ne pose aucun problème du point de vue de la Halah’a et il est tout à fait permis de le faire, car un ustensile ne peut transmettre un goût à un autre ustensile que lorsqu’il y a du liquide entre les deux. Dans notre cas, la surface de la plaque est complètement sèche et l’ustensile contenant l’aliment lacté est lui aussi parfaitement sec sur sa partie extérieure, dans de telles conditions, il n’y a donc pas la moindre crainte.
Par contre, si l’on désire placer de façon directe sur la surface de la plaque un aliment lacté comme un Borékass au fromage par exemple, sans aucune séparation entre la plaque et le Borékass, il est à craindre que le goût viande absorbé dans la surface de la plaque soit absorbé dans le Borékass, et que le goût fromage du Borékass soit également absorbé dans la surface de la plaque. Dans de telles conditions, la plaque contiendrait à la fois un goût viande et un goût lait, et de ce fait, il faut s’imposer la rigueur de ne jamais placer de façon directe des aliments lactés sur la surface de la plaque, sans les placer au préalable dans un ustensile.
(Cependant, le Yalkout Yossef ajoute que les personnes qui se l’autorisent ont malgré tout sur qui s’appuyer).

Lorsque une plaque viande est parfaitement propre, il est tout à fait permis d’y faire chauffer du pain afin de le consommer avec du lait, car même si le pain absorbe le goût viande contenu dans la surface de la plaque, ce pain est encore consommable avec du lait ou du fromage, puisque une absorption aussi minime n’est pas suffisante pour interdire la consommation de ce pain avec du lait ou du fromage.
Il est donc également permis de cuisiner un plat « Parvé » dans un ustensile viande, de l’extraire ensuite de l’ustensile viande et de le consommer avec du lait ou du fromage pour la raison citée plus haut (cette règle s’appelle « Noten Ta’am Bar Noten Ta’am Chel Héter », et elle sera expliquée plus longuement à une autre occasion avec l’aide d’Hachem).

Lorsque nous avons précisé qu’il est permis de placer du pain sur une plaque viande pour le consommer ensuite avec du lait ou du fromage, ceci n’est valable que pour les règles de viande et de lait. Par contre, si l’on désire utiliser une plaque « H’amets » pour Péssah’, il faut au préalable y déverser de l’eau bouillante, comme nous l’avons expliqué antérieurement.

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Le « ’Erouv Tavchiline » - Chavou’ot 5780

Qu’est ce que le ‘Erouv Tavchiline? Cette année (5780), le 1er jour de Chavou’ot tombera un vendredi veille de Chabbat. (29.mai) Nous savons que pendant chaque Yom Tov il est permis de cuisiner pour les besoins du Yom Tov. Par exemple, il est permis de mettre pendant Yom T......

Lire la Halacha

« Chover Oyévim Ou-Mah’nya’ Zédim »

Question: Dans la ‘Amida, dans la formule de la bénédiction contre les hérétiques (Minim), comment doit-on conclure la terminaison de la bénédiction ? « Chover Oyévim Ou-Mah’nya’ Zédim » ou bien &laq......

Lire la Halacha

Cuire pendant Yom Tov

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué que même si Yom Tov et Chabbat ont un statut identique vis-à-vis de l’interdiction de réaliser des travaux, et pour cette raison il est interdit de voyager en voiture pendant Yom Tov, malgré tout, l......

Lire la Halacha

Manipuler le feu pendant Yom Tov – allumage et extinction

Nous avons expliqué que Yom Tov et Chabbat ont le même statut vis-à-vis de toutes les interdictions, excepté certains travaux liés à la préparation de la nourriture (« Oh’el Nefech ») qui sont permis pendant Yom Tov, comme l’int......

Lire la Halacha


Escroquerie et tromperie

Il est interdit d’escroquer les gens dans le domaine du commerce, ou bien de les tromper. Si le produit comporte un défaut, le vendeur se doit d’en informer le client. Par exemple: lorsque quelqu’un désire vendre son appartement, sachant que le toit a des infiltrati......

Lire la Halacha

Règles du comportement au réveil, le matin

Il est enseigné dans une Michna des Pirké Avot (chap.5): Yéhouda Ben Téma dit: « Sois effronté comme la panthère, agile comme l’aigle, rapide comme le cerf, et fort comme le lion, afin d’accomplir la Volonté de Ton Père ......

Lire la Halacha

La fête de Chavou’ot - Le Corona

La fête de Chavou’ot – le moment du Don de notre sainte Torah qui est notre vie et de laquelle dépend la longévité de nos jours - tombe cette année 5780 avec l’aide d’Hachem, à la fin des du compte des jours du ‘Omer, ce vendredi......

Lire la Halacha

Bénédiction finale sur une boisson chaude

Question: Une personne qui a bu un thé ou un café, doit-elle ensuite réciter la bénédiction finale « Boré Néfachott »?  Réponse: Nous avons expliqué à plusieurs occasions que lorsqu’on a consomm......

Lire la Halacha