Halacha pour dimanche 1 Tevet 5782 5 décembre 2021

Pour l'élévation des âmes de:
Mordé’haï Ben Sim’ha OHAYON z’’l

Pour la guérison totale et rapide de:
Tinok Ben Yael Sarah

Pour la guérison totale et rapide de Jean Luc Shelomo Ben Eliyahou (Azoulay) parmi tous les malades d'Israël Amen.

Conséquence du miracle de H‘anouka sur nous même

Nous avons déjà développé la définition du Miracle de ‘Hanouka, qu’Hachem a réalisé avec nos ancêtres, en les sauvant de l’assimilation des maudits grecs, et en donnant la victoire militaire aux H’achmonaïm
Suite à cette victoire, les H’achmonaïm nommèrent un roi parmi les Cohanim, ce fut le début de la dynastie royale des H’achmonaïm.

Cette dynastie régna sur Israël pendant plus de 200 ans après le Miracle de H’anouka, jusqu’à la destruction du 2ème Beit Ha-Mikdach.

Nous devons nous interroger sur ce phénomène:
En effet, d’un point de vue historique, depuis le miracle de H’anouka jusqu’à la destruction du Temple de Jérusalem, la royauté d’Israël a duré environ 200 an. Il est donc compréhensible que nous ayons le devoir de remercier considérablement Hachem pour avoir sauvé nos ancêtres de la main de leurs ennemis.
Mais apparemment, en définitif, Israël a perdu, car malgré la royauté qui s’est prolongé 200 ans depuis les H’achmonaïm, malgré tout, le Temple fut finalement détruit et Israël exilés de leur terre. Pourquoi donc devons-nous marquer tellement le miracle du sauvetage de nos ancêtres, et quelle est donc la signification profonde des jours de H’anouka pour nous?

Notre maître le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l expplique que lorsque l’on se penche sur le Miracle de H’anouka, nous constatons que toute la « Torah Chébé’al Pé » (la « Torah Orale »), c'est-à-dire la Michna, la Guémara …), que nous avons le mérite d’étudier de notre époque, nous le devons au Miracle de H’anouka.
Effectivement, tous les enseignements contenus dans la Michna et la Guémara, sont l’œuvre des Tanaïm (les Sages de l’époque de la Michna) qui ont vécus à partir de la génération de Hillel l’Ancien. C’est grâce à l’analyse et l’approfondissement de leurs enseignements que la Halacha fut fixée plus tard par les décisionnaires. Or, nous savons qu’Hillel l’Ancien a vécu 100 ans avant la destruction du 2
ème Temple, et le Miracle de H’anouka s’est produit 206 ans avant la destruction du 2ème Temple.
Imaginons ce qui serait advenu de la Torah, si le Miracle de H’anouka n’avait pas eu lieu !! Le peuple d’Israël aurait été privé de tout ce qui représente l’essentiel de la connaissance de la Torah et la mise en pratique du judaïsme: LA HALACHA.

Le Miracle de H’anouka a sauvé l’existence de la Torah!!

« KI NER MITSVA VETORAH OR » (« Le Ner de la Mitsva (de H’anouka) a sauvé la lumière de la Torah (orale) »)!!

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Le véritable sens Halachique de la fête de Tou Bichvat

Ce soir (dimanche soir), tombe la fête de TOU Bichvat La Guémara Roch Ha-Chana (2a) nous enseigne: Tou Bi-Chvat est le Roch Ha-Chana des arbres. Certains font l’erreur de croire qu’au même titre que tout l’univers est jugé le jour de Roch Ha-Chana (......

Lire la Halacha

Réciter le Birkat Ha-Mazon en se déplaçant en chemin

Question: Lorsqu’une personne consomme en marchant, est-elle autorisée à réciter le Birkat Ha-Mazon en marchant? Réponse: Dans la précédente Halah’a, nous avons expliqué que nos maîtres ont instauré de réciter le Bir......

Lire la Halacha

Des aliments contenant de la farine

Ces derniers jours, nous avons appris que lorsqu’un aliment est constitué de plusieurs aliments dont les bénédictions initiales sont différentes, il faut réciter la bénédiction correspondant à l’aliment principal du mélange. ......

Lire la Halacha

Un aliment constitué de plusieurs espèces

Question: Quelle est la bénédiction d’un poivron farci ? De même, quelle est la bénédiction d’une pâtisserie faite à base d’un peu de farine, mais dont l’essentiel est constitué de fruits et de noix? Réponse: Dan......

Lire la Halacha


La règle de l’aliment principal et l’aliment secondaire

La semaine prochaine, dimanche soir et lundi, tombe Tou Bichvat (15 Chévat), date à laquelle nous avons l’usage de multiplier les bénédictions alimentaires. C’est pourquoi, nous allons ces jours-ci étudier les règles relatives aux bén&eac......

Lire la Halacha

La règle de « ‘Ikar et Tafel » dans les bénédictions (Aliment principal et aliment accessoire)

Question: Une personne qui consomme un morceau de pain avec du poisson, doit-elle réciter la bénédiction uniquement sur le poisson, étant donné que le pain ne lui est qu’accessoire? Réponse: Dans la précédente Halacha, nous avons expli......

Lire la Halacha

Réciter le Birkat Ha-Mazon en position assise

Question: Y a-t-il une obligation de s’assoir lorsqu’on récite le Birkat Ha-Mazon, ou bien est-il permis de le réciter même en marchant? Réponse: Il est expliqué dans la Guémara Bérah’ot (51b) qu’il y a une obligation de s&rs......

Lire la Halacha

Les préparatifs en l’honneur de Chabbat – Rabbi Yossef YEDID Ha-Lévy

Il est enseigné dans la Guémara Chabbat (25b): Il est une Mitsva de se laver à l’eau chaude la veille de Chabbat. Les décisionnaires écrivent que même celui dont la Torah est la seule occupation, doit légèrement diminuer son étude......

Lire la Halacha